5 choses à savoir sur Les Génies du Mal, le docu-série Netflix qui va t’empêcher de dormir

Si vous avez adoré les docu-séries Jinx (HBO) ou encore Making a Murderer, sachez que Netflix a de quoi vous régaler. Le documentaire en 4 épisodes Les Génies du Mal va clairement vous empêcher de dormir.

Tout a commencé en 2003, quand un livreur de pizza, Brian Wells, débarque dans une banque pour la braquer… avec une bombe attachée autour du cou. Quelques minutes plus tard, alors qu’il est encerclé par la police, la bombe explose et tue le braqueur. Une histoire plutôt surprenante qui a rapidement retenu l’attention du FBI : pourquoi braquer un établissement… avec une bombe attachée à soi ? Brian Wells était-il une victime ou faisait-il parti d’un plan complètement tordu ?

Voici 5 choses à savoir sur le docu-série choc de Netflix.

1- Trey Borzillieri a travaillé sur ce documentaire pendant… 15 ans !

Les Génies du Mal ne s’est pas fait tout seul. Un mois seulement après le braquage de Brian Wells, quand un corps a été retrouvé dans le congélateur de Bill Rothstein et que le FBI a déterminé qu’il n’y avait aucun lien entre les deux événements, Trey Borzillieri a décidé de s’intéresser à ce cas surprenant. Une histoire qui a duré longtemps, puisque le producteur est même allé jusqu’à entretenir une correspondance avec Marjorie Diehl-Armstrong.

Marjorie Diehl-Armstrong

C’est elle ⬆

2- Cette scène choquante n’est pas là pour rien

les génies du mal netflix

Cette scène du premier épisode des Génies du Mal vous a choqué ? C’est normal, puisqu’on voit Brian Wells, effrayé, prévenir la police que la bombe qu’il porte va exploser. Et le docu-série, n’a pas eu peur d’aller encore plus loin en montrant les images de l’explosion. Un choix qui n’était pas gratuit selon Barbara Schroeder, qui est derrière le projet avec Borzillieri : « Cette scène a été gardée pour une raison très précise. Nous sommes conscient que la famille de Brian Wells va regarder ce documentaire, nous ne voulions donc pas qu’une telle scène soit utilisée gratuitement. Pour nous, c’était avant tout très important de montrer à quel point l’acte que cet homme a vécu est odieux. C’est une victime et il y longtemps eu des doutes à ce sujet. Cette personne a été exécutée publiquement et personne n’a été accusée du meurtre » affirme-t-elle au média Thrillist.

Si vous vous posiez la question vous avez désormais la réponse : Les génies du mal est aussi un documentaire pour rendre justice à un homme : Brian Wells.

3- Borzillieri était très réticent à l’idée de rencontrer Marjorie Diehl-Armstrong

Et oui, le réalisateur s’est intéressé à cette chère Marjorie bien avant le FBI… et il n’était pas très à l’aise à l’idée de la rencontrer chez elle. En même temps quand on sait que ses trois exs sont morts dans des circonstances étranges, ça donne pas forcément envie. Au micro de Metro, il avoue : « Elle était effrayante. Elle était fascinante. Elle était dark et dynamique à la fois. Plus j’ai commencé à la connaître, plus elle était ouverte, ça a donc été facile d’entretenir une relation de confiance« .

4- C’était très, TRÈS compliqué d’avoir des témoignages face caméra

À en croire les voisins et proches de Marjorie, elle était une femme assez fascinante. Mais surtout, effrayante. Son père lui même affirme que quand elle était encore qu’une enfant, il s’est demandé si elle pouvait ressentir l’amour. Et quand on apprend plus tard qu’elle a voulu le faire assassiner, on comprend pourquoi il s’est posé la question.

Même lorsqu’elle s’est retrouvée derrière les barreaux, la plupart de son entourage n’a pas voulu répondre face caméra dans le documentaire. Par peur ? En grande partie, oui.

5- Oui, selon les créateurs de la série, il ne fait AUCUN doute que Marjorie Diehl-Armstrong est derrière tous ces crimes

Marjorie Diehl-Armstrong

Si le docu-série se termine sur quelques questions, Marjorie Diehl-Armstrong étant suffisamment tenace pour ne jamais avoir rien avoué, les deux réalisateurs sont formels : elle est derrière le braquage, la mort de Brian Wells, le décès suspect par overdose d’un proche de Brian et la mort de ses trois ex. Une veuve noire ? Le mot est faible.

Les Génies du mal, à binge-watcher sans plus attendre sur Netflix.  

Like Serieously sur Facebook



Aurelia Baranes
Directrice de publication
Fille spirituelle de JD de Scrubs et Jess de New Girl.
Let Them Binge parfait : South Park avec toute la bouffe italienne du monde (enfin, la végé) et les Atlanta Four
Aurelia Baranes on InstagramAurelia Baranes on Twitter