Westworld, Thandie Newton : « être nue donne beaucoup de pouvoir » (exclu)

À l’occasion de tables rondes organisées à Los Angeles, l’équipe de Serieously a pu rencontrer et discuter avec les acteurs de la série Westworld, dont la deuxième saison passe actuellement sur OCS City. Thandie Newton revient sur la découverte de son personnage Maeve et sur ses évolutions.

Pouvez-vous nous parler du Shogun World et nous en dire un peu plus sur ce nouveau monde de Westworld de la saison 2 ?

Non. (rire). En fait ne riez pas, je ne peux vraiment rien dire. Et je n’en suis pas désolée, car je veux que vous découvriez par vous-même tout cela. Quand j’étais plus jeune (j’ai aujourd’hui 45 ans), tous les mercredis, ma mère et moi regardions Dallas ensemble. C’était un rendez-vous presque religieux, et j’adorais anticiper la chose, attendre 1 semaine pour m’asseoir et découvrir le prochain épisode sans savoir ce qui allait arriver. On avait 4 chaines maximum à la télé… Je pense que c’est une chose qu’on a perdu, la patience. Aujourd’hui on veut tout savoir avant tout le monde, c’est vraiment dommage.

Quand vous avez découvert votre personnage avant la saison 1, saviez-vous tout ce qu’elle allait traverser ?

Tout ce que je savais c’est que Maeve commencerait dans Westworld comme un robot qui avait la certitude absolue d’être humaine. Ensuite elle aurait ces rêves bizarres qui la mènent à se poser des questions et découvrir tout ce qu’elle sait aujourd’hui. La dualité entre sa vie de madame, et sa réalité de robot qu’on traite comme de la viande, était électrisante à jouer et à découvrir. Je ne savais pas beaucoup de choses sur les tenants et aboutissants de ce personnage, rien sur sa fille et autres. C’était comme ouvrir un cadeau, avec un autre cadeau à l’intérieur etc. jusqu’au moment d’ouvrir le bon.

La dernière scène de Maeve dans la saison 1 est très frappante. Était-ce vraiment sa décision à ce moment là ?

C’est la première décision consciente qu’elle ait faite. Je pense personnellement qu’elle a eu beaucoup de décisions conscientes avant cela, mais ce n’étais pas vraiment le cas. Quand j’ai lu cet épisode, cette fameuse scène où elle découvre que c’était programmé, j’étais tellement en colère, tellement triste. C’était tellement frustrant ! Dans le train, elle est le seul robot à ce moment présent, et elle le sait. Quand elle voit la mère et sa fille, elle est au courant de ce qu’il se passe, elle voit la relation qui les anime. C’est ce qui la fait réagir, elle sait qu’elle doit retourner dans le parc pour en savoir plus.

Comment était-ce pour vous tourner toutes ces scènes de la saison 2 de Westworld en flashbacks, et redécouvrir des choses de l’an dernier ?

C’était fun, mais assez bizarre en même temps. On change en 1 an et demi, physiquement en tout cas ! Je donnais le sein à mon bébé entre les deux saisons, donc je sentais les changements physiques. Au moment d’y retourner, tout était un challenge en soi.

Faites-vous le parallèle entre votre rôle d’activiste dans la vie et ce rôle à la télévision ?

Vous savez, Westworld est une série. Ce n’est qu’une partie infime de ma vie. Ce que j’aime beaucoup par contre, est que les thèmes pour lesquelles je me bat en tant qu’activiste sont aidés par le fait que je sois une actrice. Ce que j’essaye de faire est de maintenir cet emploi, pour pouvoir par la suite aider à des choses plus importantes qui se passent dans le monde. J’essaye de rester en contact avec des femmes, enfants et hommes qui n’ont pas de voix, et que l’on doit aider.

Quel sentiment a-t-on quand on sait que l’on va tourner autant de scènes de nu ?

Je pense qu’on ne m’aurait pas offert ce rôle si je n’avais pas été à l’aise avec cela… Il est vrai que l’on nous offre souvent des doubleurs, mais je ne voulais pas qu’une autre personne m’imite. Elle l’aurait fait d’une manière différente de celle que je voulais transposer à l’écran. J’ai été danseuse pendant de nombreuses années, je sais que je peux faire passer des messages avec ma posture et mon corps, comme la scène où je tiens l’oiseau dans la main. Être nu donne en fait beaucoup de pouvoir. C’était d’une importance majeure que Maeve soit nue pour certaines scènes, notamment pour l’image des robots que l’on traite comme de la viande. La scène où son ventre est ouvert pendant que deux hommes discutent de choses inintéressantes en est le parfait exemple.

Westworld est actuellement diffusée tous les lundis à 20h55 sur OCS City !

Propos recueillis par Donia Salah


Donia Salah
Journaliste
Fille spirituelle de Cookie Lyon d'Empire et Elijah Mikaelson de the Originals.
Let Them Binge parfait : Baby Daddy en mangeant des sushis avec Dean Winchester
Donia Salah on InstagramDonia Salah on Twitter