The Perfectionists : connaissez-vous LA grosse différence entre la série et les livres ?

Pretty Little Liars fera très bientôt l’objet d’un spin-off sur Freeform, intitulé The Perfectionists. Adaptée de livres, la série sera TRÈS différente pour une bonne raison… Genre vraiment.

Comme Pretty Little Liars, son spin-off The Perfectionists est l’adaptation télévisuelle de romans signés Sara Shepard. Prévue pour 2019 sur la chaîne américaine Freeform, la série portée par Sasha Pieterse (Alison) et Janel Parrish (Mona) ne sera pas le reflet exact des livres, si l’on en croit son auteure.

« Les livres sont une chose et les séries télé en sont une autre »

Interviewée par PopSugar, Sara Shepard confie : « Le livre parle d’un groupe de perfectionnistes qui se liguent contre une seule personne qui fait des choses horribles à tout le monde, jusqu’au jour où quelque chose de tragique et d’inattendu se produit. C’est aussi le pitch de la série grosso modo. Mais certains personnages ont été modifiés, et il y a plus de protagonistes masculins ».

La première GROSSE différence entre les livres et la série The Perfectionists concerne Alison et Mona, qui n’existent pas dans l’univers créé par Sara Shepard à l’origine. En effet, les mondes de Pretty Little Liars et The Perfectionists ne sont nullement reliés de base. Alors que, dans la série à venir sur Freeform, « Alison emménagé à Beacon Heights pour devenir enseignante. Et Mona et Alison travaillent ensemble ».

Certains moments clés du roman ne seront donc pas intégrés à la série… « Les livres sont une chose et les séries télé en sont une autre. Certains passages du roman n’ont pas de sens dans une série. Il faut s’adapter à l’écran et à la saison » conclut Sara Shepard.

Rendez-vous en 2019.

Like Serieously sur Facebook



Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter