10 anecdotes sur les films Marvel qui vous feront voir les super-héros autrement

Publié le 6 novembre 2020 - 13h52

Avec des tournages intenses aux budgets colossaux, les films de l’univers Marvel possèdent leurs lots de petites histoires croustillantes. Retour sur 10 anecdotes que vous ne connaissiez (peut-être) pas.

 

Thor Ragnarok en terre hostile

Thor Ragnarok Marvel

© Marvel Studios / Walt Disney Studios Motion Pictures International

Sous la réalisation de Taika Waititi, Thor : Ragnarok a été le tout premier film de Marvel à être tourné dans l’hémisphère sud et, qui plus est, en Australie. Une expérience que les membres du casting ne sont pas prêts d’oublier. Alors qu’ils filmaient une scène en plein air, un énorme python est tombé des arbres au-dessus de leur tête et s’est soudainement invité sur le plateau. Personne n’a été blessé et le serpent a rapidement été récupéré par un professionnel, chargé de lui trouver un nouveau terrain de jeu loin des projecteurs. Le reste du temps, les équipes pouvaient apercevoir des kangourous sauvages s’approcher des portes d’Asgard et de Sakaar. Les acteurs sont alors repartis avec un vrai souvenir de la faune australienne, réputée pour être l’une des plus hostiles au monde.

Des amputations à tour de bras chez Marvel

Captain America James Barnes

© Marvel Studios / Disney

Inspiré par sa passion pour Star Wars, le président de Marvel Studios, Kevin Feige, a décidé de rendre hommage à la saga de George Lucas dans chacun des films MCU de la phase 2. Désormais, la règle est simple, à chaque nouveau blockbuster, un bras en moins. Un personnage se fait automatiquement sectionner l’un des membres supérieurs en référence aux amputations légendaires de Luke Skywalker, Anakin et autres héros de la guerre des étoiles. C’est ainsi que Thor (Thor : Le monde des ténèbres), Groot (Les Gardiens de la Galaxie), Ulysses Klaue (Avengers : L’ère d’Ultron) ou encore James Barnes (Captain America : Le soldat de l’hiver) se retrouvent violemment mutilés au cours de leurs aventures. Une petite blague de la maison, en quelque sorte !

Un rôle pour Marvel à s’arracher les cheveux

Karen Gillan Nebula

© Marvel / Disney / Sony Pictures Releasing France

Pour incarner la terrifiante Nebula dans Les Gardiens de la Galaxie, Karen Gillan n’a pas eu d’autre choix que de raser sa magnifique chevelure rousse. Ses longs cheveux ont alors été récupérés par les techniciens qui se sont empressés de confectionner une jolie perruque. Un accessoire très particulier qui a ensuite été offert aux équipes de Star Wars.

Thor, une affaire de famille

Chris, Liam et Luke Hemsworth

© Marvel / Disney / Metropolitan Filmexport

Si Chris Hemsworth a finalement décroché le rôle de Thor, c’est son petit frère Liam, qui devait interpréter le dieu du tonnerre à l’origine. Tous les deux avaient passé le casting pour incarner le personnage principal, mais dans les étapes finales, Chris a raté son audition. Son cadet est alors devenu largement favori aux yeux de Kenneth Branagh, qui s’apprêtait à l’engager. Seulement, lors des auditions pour La Cabane dans les bois, Joss Whedon (Avengers) a complètement craqué sur Chris et a insisté auprès du réalisateur de Thor pour qu’il lui donne le rôle. Liam n’en a, heureusement, pas voulu a son frère et a été choisi pour jouer Gale dans Hunger Games peu de temps après.

Comme le veut l’expression, jamais deux sans trois. Luke Hemsworth, a donc lui aussi eu une carte à jouer avec le MCU. Il signe ainsi une brève apparition dans Thor : Ragnarok, incarnant un acteur de théâtre qui parodie le dieu nordique sous les applaudissement de Loki.

L’incroyable maquillage de Killmonger

Killmonger Marvel

© Marvel / Disney

Considéré comme l’un des meilleurs antagonistes de l’univers Marvel, Killmonger a mis au défi l’équipe de maquillage du film Black Panther. Chaque jour de tournage nécessitait plusieurs heures de préparation pour Michael B. Jordan, qui devait alors redoubler de patience, en attendant que les 3000 prothèses en silicone soient collées sur sa peau. Un travail titanesque pour donner l’illusion des milliers de scarifications, que s’est infligé le jeune homme pour garder en mémoire ses combats et ses victoires. Chaque cicatrice représente ainsi un ennemi éliminé. Preuve ultime de la détermination et de la dangerosité de N’Jadaka.

Le scénario ultra protégé d’Avengers : Endgame

Avengers Endgame

© Marvel / Disney

Ultime dénouement de la saga, Avengers : Endgame s’imposait comme l’événement Marvel de l’année 2019. Alors forcément, les studios ont tout fait pour protéger le scénario, tant est si bien que les acteurs eux-mêmes n’y ont pas eu accès. Tom Holland (Spider-Man), bien connu pour ses gaffes et ses spoils, n’a pas eu le droit de lire une ligne du script en dehors de ses propres dialogues. Les autres comédiens, avaient en général la partie de l’histoire concernant leur personnage, mais pas plus. Seul Robert Downey Jr. a pu lire l’intégralité du script. Un héros visiblement digne de confiance !

L’entraînement intensif de Jeremy Renner

Hawkeye Marvel

© Marvel / Disney

Pour pouvoir incarner Clint Barton, Jeremy Renner a dû se former à l’art du tir-à-l’arc. Expert dans la discipline, son personnage Hawkeye est capable de tirer comme une flèche. Il fallait donc que l’acteur apprenne quelques bases pour avoir l’air crédible. Il a alors suivi un entraînement pointu auprès de champions olympiques, qui ont pu lui enseigner les gestes et les techniques à adopter pour faire illusion.

Les vrais soldats de Marvel

Avengers Marvel

© Marvel / Disney

Afin de réaliser la scène de bataille la plus réaliste possible, Joss Whedon a fait appel à la police de l’Ohio, qui a dépêché 25 de ses hommes pour prêter mains fortes aux Avengers dans leur combat contre les Aliens. Les policiers sont ainsi arrivés dans les rues de Cleveland avec leurs mitrailleuses et leurs lance-grenades pour un effet des plus saisissants.

La scène post-générique du Shawarma

Scène post générique Shawarma

© Marvel Studios / Disney

A la fin du premier volet d’Avengers, les héros se retrouvent au restaurant dans une scène post-générique extrêmement silencieuse. Chacun déguste son shawarma, à l’exception de Captain America, qui dissimule une partie de son visage derrière son poing. Et pour cause ! La scène a été tournée quelques jours seulement avant la sortie du film en salles. Chris Evans avait alors commencé le tournage du Transperceneige et s’était laissé pousser la barbe. Pour éviter les faux raccords, il a donc fallu qu’il porte une prothèse sur le bas de son visage pour masquer les poils.

Le rêve exaucé de Lupita Nyong’o et Winston Duke

Nakia et M'Baku

© Marvel / Disney

En 2012, Lupita Nyong’o et Winston Duke étudiaient tous les deux à l’université de Yale, dans le Connecticut. Ils étaient alors allés ensemble voir Avengers au cinéma et en étaient ressortis des étoiles plein les yeux. Le film les avait tellement émerveillés qu’ils rêvaient de pouvoir un jour jouer dans une production Marvel. Avec Black Panther, leur vœu s’est réalisé, puisqu’ils ont respectivement décroché les rôles de Nakia et M’Baku.

Alexia Malige
Journaliste
Je suis la fille spirituelle de Chandler Bing (Friends) et de Villanelle (Killing Eve). Mon Snack&Chill idéal du moment c'est de la croziflette devant Modern Family.
Alexia Malige on Email