10 séries que tu connais forcément si t’as grandi dans les années 90/2000

14 mars 2018 - 15h52

Avant que le network américain The CW ne devienne une référence en matière de teen shows (Gossip Girl, The Vampire Diaries, Riverdale…), il y avait la WB. Et si t’as grandi dans les années 90/2000, t’as forcément regardé une série de la chaîne, un jour dans ta vie…

Aux États-Unis, de 1995 à 2006, la chaîne The WB (l’ancêtre de The CW) a diffusé certains des shows les plus emblématiques auprès de toute une génération d’adolescents.

Charmed

Est-il vraiment nécessaire de présenter Charmed ? À une heure où la série est plus que jamais d’actualité pour son reboot sur la CW, les soeurs Halliwell démontrent encore leur immense popularité à travers le monde. La série culte a fait les beaux jours de la WB, et ce dès sa première diffusion en 1998, puisque Charmed a réalisé le meilleur démarrage de la chaîne (7,7 millions de téléspectateurs). À noter que le show a tiré sa révérence seulement 4 mois avant l’arrêt de la WB, et la naissance de la CW.

Les Frères Scott

C’est en septembre 2003 que Les Frères Scott débarque sur l’antenne de The WB. Malgré une audience décevante pour son lancement, la série devient assez vite l’un des hits de la chaîne. Après trois saisons, Lucas, Nathan, Brooke et toute la bande déménagent sur The CW, où ils poursuivent leurs aventures avec succès.

7 à la Maison

Impossible d’oublier 7 à la Maison, ses bons sentiments et son générique entêtant ! Et pour cause, la série familiale est le plus gros carton ever de la WB, avec un record historique à 12,5 millions de téléspectateurs en février 1999. Après 10 saisons passées sur The WB, 7 à la Maison passe sur The CW en 2006 pour sa 11ème et dernière salve d’épisodes.

Sabrina, l’apprentie sorcière

Après 4 saisons sur le tout-puissant network ABC, Sabrina, l’apprentie sorcière fait sa rentrée à la fac… sur The WB. Bien que les audiences aient considérablement baissé, elles sont jugées suffisantes pour la chaîne, qui diffuse les trois dernières saisons du show.

Buffy contre les vampires

La série portée par Sarah Michelle Gellar représente un vrai tournant pour la chaîne américaine The WB, sachant qu’elle est l’un de ses premiers gros succès. Et pourtant, c’était mal parti… Adaptée d’un film aux flops critique et commercial, Buffy contre les vampires a été lancée en plein milieu de la saison télévisuelle 1996-1997, sachant que la saison 1 ne compte que 12 épisodes, tous tournés avec un budget extrêmement faible. Dès la saison 2, les audiences s’envolent et la série devient un phénomène. Plus de 20 ans après, Buffy contre les vampires n’a clairement pas démérité son statut de série culte, étant donné son impact planétaire colossal. À noter que le show crée par Joss Whedon a été transféré sur la chaîne UPN pour ses saisons 6 et 7.

Dawson

Après Buffy contre les vampires en 1997, la WB donne naissance à une autre de ses séries les plus emblématiques au début de l’année 98 : Dawson (ou Dawson’s Creek en VO). Véritable pionnière dans le genre de la teen série, Dawson a marqué les esprits de millions de téléspectateurs et a clairement ouvert la voie aux Frères Scott, Gossip Girl et autres Riverdale.

Ce que j’aime chez toi

Pour son grand retour à la télévision, après l’iconique Beverly Hills 90210, Jennie Garth choisit une comédie dans laquelle elle donne la réplique à Amanda Bynes. Diffusée sur France 2 chez nous (big up la génération KD2A), Ce que j’aime chez toi fait partie des sitcoms cultes de la WB.

Smallville

En France, Smallville est synonyme de « trilogie du samedi » sur M6. Aux USA, la série fait partie des gros succès de la WB. Dès sa première diffusion en octobre 2001, Smallville fait encore mieux que Charmed et réalise le meilleur démarrage historique de la chaîne (8,4 millions de téléspectateurs). Le show porté par Tom Welling dure 10 ans au total.

Gilmore Girls

Plus qu’une série, Gilmore Girls est présentée comme « un art de vivre » par sa fanbase. Pendant 6 saisons, les aventures drôles et réconfortantes de Lorelai et sa fille Rory ont fait le bonheur de la WB, avant de passer sur la CW pour sa 7ème et dernière saison. Une ultime salve d’épisodes qui n’a pas la même saveur que les précédentes pour bon nombre de téléspectateurs, suite au départ de la créatrice Amy Sherman-Palladino.

Roswell

roswell

Comme Charmed, Roswell a fait son retour sur The CW, sous la forme d’un reboot avec un casting flambant neuf. Mais, pour tous ceux qui ont grandi dans les années 90/2000, Roswell sera toujours la série avec Shiri Appleby, Jason Behr et Katherine Keigl. Là encore, la WB confirme son titre de « fournisseur de séries de la trilogie du samedi pour nous, Frenchies ».

Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter