12 morts de persos de séries que les créateurs regrettent

Publié le 28 août 2020 - 11h23

Tuer un personnage d’une série est un choix très difficile à prendre pour les créateurs et scénaristes. Est-ce une bonne idée ? Peuvent-ils aller plus loin avec eux ou est-ce une nécessité de leur dire au revoir ? Parfois c’est une bonne chose, mais à d’autres moments les créateurs de séries regrettent de les avoir tués.

La Casa de Papel : la mort de Berlin

Berlin La Casa de Papel

© Netflix

A l’origine, La Casa de Papel devait s’arrêter au terme de la seconde partie… Mais Netflix en a décidé autrement ! Après avoir repris les droits de diffusion de la série la plateforme a relancé la machine pour trois autres saisons. Malheureusement, entre-temps, les créateurs ont tué l’un des personnages les plus appréciés : Berlin. Ce choix scénaristique est justement dû au fait qu’ils ne pensaient pas poursuivre le show, c’est pour cette raison qu’ils regrettent de l’avoir tué :

« Avec La Casa de Papel, on avance chapitre par chapitre, séquence par séquence, ligne par ligne. Nous ne considérons même pas la durée de la série (…) si nous connaissions l’ampleur du phénomène, nous n’aurions pas tué Berlin. Nous l’avons tué trop tôt et il n’y a aucun moyen de le faire revivre » avoue Javier Gómez Santander, l’un des coordinateurs de la série chez El Mundo.

Buffy contre les vampires : la mort de Tara

Tara Buffy contre les Vampires

©The WB

Buffy contre les vampires a eu son lot de morts choquantes, comme Joyce la mère de la Tueuse. Tara fait aussi partie de ces persos tués alors que personne ne s’y attendait. Marti Noxon promue showrunneuse à ce moment a confié plus tard l’avoir tuée pour faire remonter la tension dans la série, Sacrifiée pour le bien de l’intrigue. La scénariste assure chez Vulture qu’elle trouve finalement que le décès du personnage était peu indispensable :

« Certaines parties de la saison 6 sont allées trop loin pour moi. Nous avons poussé le bouchon tellement loin que ça paraît presque sadique, le fait que Buffy ait été consentante pour faire des choses qui allaient plus loin que juste de ‘mauvais choix’ et étaient carrément irresponsables pour le personnage. (…) Et je pense que tuer Tara était … Rétrospectivement, parmi tous les personnages, devait-elle vraiment mourir ? » . A ce sujet Amber Benson, l’interprète de Tara, avoue que si elle avait eu l’opportunité de revenir elle n’aurait pas accepté, car ce qui est fait… Est fait.

Orange is the New Black : l’overdose de Tricia

©Netflix

Les fans d’Orange is the New Black sont d’accord pour dire que la mort de Poussey Washington est la plus déchirante de la série. Mais ce n’est pas cette détenue que la créatrice et les producteurs de la série regrettent le plus d’avoir tuée. Il s’agit d’un personnage de la première saison comme l’a confié Tara Hermann, productrice exécutive du show, au Huffington Post. Vous ne vous en souvenez peut-être pas, mais c’est du personnage de Tricia dont elle parle :

« Je veux dire, bien sûr que nous étions tristes dès la saison 1, à cause du personnage de Tricia. Nous avions écrit ce personnage, nous connaissions sa fin, et quand nous avons casté Madeleine Brewer, travaillé avec elle et vu le personnage se développer nous avons eu du mal à avancer avec ce qui devait être sa fin inévitable » a-t-elle confié au média américain.

The Walking Dead : la mort de Tyreese

©AMC

The Walking Dead en a vu défiler des morts tout au long des saisons. Et à force de tuer des personnages, les créateurs finissent par se dire « était-ce vraiment une bonne idée ?« . A l’occasion de la « Walker Stalker Cruise », un événement dédié à la série, Robert Kirkman a avoué regretter la mort de Tyreese survenue au milieu de la cinquième saison. « J’ai toujours adoré Tyreese. Le personnage me manque beaucoup dans les comics et c’était top de pouvoir l’écrire à nouveau dans la série. Vous savez, je trouvais que c’était vraiment un chic type. J’aimais à quel point il était doux et totalement pas préparé pour ce monde, et à quel point il était difficile pour lui d’écrabouiller des crânes à l’aide d’un marteau » avoue le showrunner lors de la croisière consacrée à The Walking Dead.

Grey’s Anatomy : la mort de Dylan Young

©ABC

S’il y a bien un épisode de Grey’s Anatomy qui a marqué les esprits c’est sans doute l’épisode 17 de la saison 2 Brume rose (2e partie). Un patient débarque au Seattle Grace Hospital avec une bombe dans la poitrine. Pour la désamorcer l’équipe médicale a fait appel à Dylan Young, joué par Kyle Chandler, qui n’arrive malheureusement pas à l’arrêter et meurt après son explosion dans ses mains.

Dans une interview chez Entertainment Weekly, Shonda Rhimes avoue avoir des remords au sujet de sa mort alors que les autres membres de son équipe lui ont proposé d’autres alternatives pour ne pas le tuer : « On me proposait des idées sur la façon dont Dylan, son personnage, pourrait ne pas exploser. Mais j’ai montré la ligne du script qui disait : ‘Dylan explose’. Il existait pour exploser. Mais je ne m’attendais pas à avoir Kyle Chandler. Je ne voulais pas le faire exploser« . Le mal est fait Shonda.

Teen Wolf : la mort de Mme Jennifer Blake

©MTV

Qui se souvient de Mme Jennifer Blake, la prof d’anglais de Beacon Hills ? Sa mort arrive lorsqu’on apprend qu’elle est la méchante véritable de la saison 3 de Teen Wolf. Lors du Comic-Con de 2017, Jeff Davis a dit que s’il pouvait sauver un personnage ce serait elle : « J’admets volontiers que c’était une erreur de la tuer. De plus, parce que Hayley (l’interprète du personnage NDLR) est une si bonne personne que j’aurais aimé la ramener sur place parce qu’on aime être avec elle. Quelle bonne énergie elle a ! » .

Peaky Blinders : trois personnages de la série

©BBC Two

Dans plusieurs interviews Steven Knight, le créateur de Peaky Blidners, a avoué que ça lui arrachait le cœur à chaque fois qu’il devait se séparer définitivement de l’un de ses personnages. Lors d’un livestream organisé par Esquire, il avoue regretter avoir tué Aberama Gold (Aidan Gillen) et Barney Thompson (Cosmo Jarvis) lors du final de la saison 5 : « J’aurais dû garder Aberama en vie. J’aurais pu juste le blesser. Il y a Cosmo Jarvis qui joue Barney Thompson et qui est juste brillant, j’aurais vraiment aimé le garder en vie car c’est un si bon acteur. Un autre exemple serait Tom Vaughan-Lawlor qui jouait Malachy Byrne. C’est un petit rôle mais il était excellent » .

Vikings : la mort d’Athelstan

©History

Steven Knight n’est pas le seul à être dévasté par la mort d’un de ses personnages. Michael Hirst, le créateur de Vikings, a lui aussi été touché par le décès d’un des protagonistes de la série : Athelstan. Il avoue chez Entertainment Weekly, « C’est la décision la plus difficile que j’ai jamais prise, et l’un des épisodes les plus durs que j’ai jamais dû écrire » . Très proche de George Blagden, l’interprète d’Athelstan, il s’en est voulu de se séparer de lui et savait très bien que l’acteur n’allait pas comprendre pourquoi son personnage devait mourir.

Steven Knight lui a donc écrit une lettre en lui expliquant pourquoi c’était la meilleure solution à prendre : « Je savais qu’il serait obsédé par cette décision. Je voulais qu’il comprenne quelle était la logique derrière elle. C’était terrible. D’un autre côté, si vous la comparez à d’autres morts dans Vikings, la sienne était belle » conclut le créateur de Vikings.

Sherlock : la mort de Moriarty

Sherlock Jim Moriarty

© BBC One

S’il y a bien une chose que Mark Gatiss, l’un des créateurs de Sherlock, aurait bien aimé changer dans la série c’est la mort de Moriarty. Ce dernier se tire une balle dans la tête lors du dernier épisode de la saison 2. Lors d’une interview à Oxford Union, il déclare : « Il y a toujours des choses que vous feriez différemment. Peut-être que nous n’aurions pas dû tuer Moriarty lors de la deuxième saison … Je me souviens être allé au Edinburgh TV Festival avec Andrew Scott et il a dit : «  Je suis un peu triste vraiment parce que tout est fini  » . C’était le but cependant – raconter des histoires de 90 minutes, elles sont si grandes et si longues que les enjeux doivent être grands » .

Prison Break : la mort de Sara

©FOX

Le personnage de Sara est tuée dans Prison Break, décapitée. Une décision motivé par la grossesse de  Sarah Wayne Callies et l’accouchement de son premier enfant. Les fans du show ont tellement été énervés par ce choix scénaristique qu’ils ont voulu faire comprendre au créateur qu’il avait fait une terrible erreur. Après ce bad buzz autour de la mort de Sara, la production et le showrunner Paul Scheuring ont décidé de la faire revenir.

Journaliste
Je suis le fils spirituel de Ted Mosby (How I Met Your Mother) & Fiona Gallagher (Shameless).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une fajita et un petit cocktail devant Crazy Ex-Girlfriend
Alexis Savona on EmailAlexis Savona on TwitterAlexis Savona on Youtube