Les 15 persos LGBTQ+ de séries qui ont marqué 2019

Publié le 10 décembre 2019 - 20h00

Ils nous ont fait rêver, pleurer, rire et nous ont aussi donné beaucoup de force. Voici les 15 personnages LGBTQ+ de séries qui ont fait de 2019 leur année.

Jules et Rue – Euphoria

C’est sans doute le couple de l’année 2019, celui d’une jeune femme trans et d’une fille au passif un peu compliqué. Jules est la douceur et la sensibilité, Rue la force et la dureté. Elles se complètent parfaitement, et c’est pour ça qu’on les aime.

Eliott et Lucas – SKAM France

En termes de couple de l’année, ils nous en ont fait voir de toutes les couleurs, et c’est le cas de le dire. Qui n’a pas vibré avec eux, pleuré avec eux, ri avec eux ? La saison 3 de SKAM France c’est l’histoire d’un jeune garçon, Lucas, qui se confronte à sa sexualité. Et quand il tombe sur ce personnage complexe qu’est Eliott, l’histoire ne peut être que merveilleuse.

Robin – Stranger Things

Robin c’est la révélation de l’année. Alors qu’on pensait tous qu’elle allait être le love interest de Steve dans la saison 3 de Stranger Things, plot twist ! C’est dans les toilettes du Starcourt Mall que la jeune femme fait son coming out. Une scène qui nous a tous touché, on espère qu’elle se trouvera une petite copine pour la saison 4.

Izzie – Atypical

C’est dans la troisième saison d’Atypical qu’Izzie a enfin décidé de laisser parler son cœur en embrassant Casey. Seulement, partagée entre ce qu’elle ressent et le regard des autres, elle va très vite faire de mauvais choix en s’éloignant de sa meilleure amie. En tout cas les fans croisent les doigts pour qu’elles finissent ensemble.

Palerme – La Casa De Papel

Entré que récemment dans la bande d’El Profesor, Palerme est l’ingénieur de ce nouveau braquage et l’ancien meilleur ami de Berlin. En plus d’avoir des relations avec Helsinki, dont ce dernier est amoureux, il est accusé par Nairobi d’être amoureux de Berlin depuis 10 ans. Seulement par faiblesse, il n’a jamais eu l’occasion de lui dire.  Le classique et terrible amour impossible.

Eric – Sex Education

Eric c’est, le créatif, l’extraverti, et ouvertement gay, meilleur ami d’Otis. Il se fiche de l’avis des autres et adore attirer l’attention sur lui. Alors est-ce qu’on shippe son histoire avec Adam ? Ça reste à voir. En tout cas c’est sans doute un des personnages les plus attachants de la série, on attend avec impatience la saison 2 pour en savoir plus sur lui.

Simon – Mental

Simon c’est la grande découverte de Mental. Drôle, attachant, sensible et un peu relou, on prend plaisir à découvrir une nouvelle facette de lui à chaque épisode de la dernière série de France Tv Slash.

Payton – The Politician

Quand il faut être malin pour achever son ennemi en politique, Payton sait y faire. Mais quand c’est pour parler de ses sentiments, c’est beaucoup plus compliqué. Surtout quand il tombe amoureux de son prof de Mandarin, élève à son école, et aussi principal rival pour être président des étudiants. On a tous en tête la chanson qu’il lui a dédiée, « River ».

Klaus – The Umbrella Academy

L’outsider de la famille Hargreeves. Bon certes il est alcoolique, un peu bordélique et sa vie ne tient qu’à un fil. Mais c’est parce qu’au fond il cache une plus grande blessure. Celle d’avoir perdu l’amour de sa vie à la guerre, un soldat au côté duquel il a combattu lors d’un saut dans le temps.

Elodie – Trinkets

Trinkets, c’est l’histoire de trois filles aux profils différents qui se retrouvent dans un club d’anonymes pour soigner leur cleptomanie. Elles vont finalement devenir amies, et cette rencontre va permettre à Elodie de s’enfuir avec sa nouvelle petite amie.

Tara – The Walking Dead

Qui n’a pas pleuré pendant *attention spoiler* l’horrible mort de Tara ? Icône lesbienne de The Walking Dead, elle est le symbole de la cause au sein de la série. Du caractère, et un optimisme de rigueur, Tara était fidèle et les fans la pleurent toujours.

Daniel et Viktor – Years and Years

Daniel et Viktor nous ont fait vibrer cette année dans la série politique Years and Years. Ce réfugié ukrainien qui développe une relation amoureuse avec le très récemment fiancé Daniel. Et qui n’aime pas quand il y a du drama et qu’une histoire chamboule le destin d’une famille ?

Emma Razafimahefa
Ses parents spirituels : Gina Linetti (Brooklyn Nine-Nine) et Jim Hopper (Stranger Things)
Mon snack&chill idéal : des pâtes au ketchup et du green ice tea devant New Girl.
Emma Razafimahefa on Twitter