Buffy contre les vampires : 10 choses qu’on veut oublier dans la série

Publié le 7 septembre 2020 - 14h59

Buffy contre les vampires reste une série culte pour plusieurs générations d’amoureux de séries, et encore aujourd’hui elle est importante dans les sujets dont elle traite, pour ses personnages bien écrits, ses dialogues tranchants et ses épisodes cultes. Mais comme toutes séries, il y a des moments qu’on préfère oublier…

Les Vampires cow-boys et leurs œufs

© 20th Century Fox Television

Les frères Gorch apparaissent dans l’épisode 12 de la saison 2 de Buffy contre les vampires, l’un des pires selon les fans. Les deux créatures venues tout droit du Texas ont débarqué à Sunnydale au même moment que le démon Bezoar et ses « Œufs surprises ». Une intrigue dont on préfère ne pas se rappeler.

L’agression sexuelle de Spike sur Buffy

© 20th Century Fox Television

Les dernières saisons de Buffy contre les vampires dépeignent un Spike torturé, entre sa nature maléfique et sa nouvelle volonté de faire le bien et d’être digne de récupérer son âme. Et cette quête passe par des moments très sombres pour le personnage, qui, malgré son amour pour Buffy, va l’amener à l’agresser sexuellement. Cette scène est d’une grande importance pour sa rédemption, n’est jamais glorifiée, et le trauma de Buffy et de Spike est réel et bien exploré… Mais ces images nous hantent, et il est difficile de voir un personnage tant aimé faire un acte aussi grave.

Chaque crise de Dawn

© 20th Century Fox Television

Dawn n’est pas le personnage préféré des fans de Buffy contre les vampires, loin de là. Si son apparition a été une surprise pour tout le monde, c’est surtout son attitude qui ne plaît pas. Elle reste toujours dans les pattes de Buffy, veut participer aux missions dangereuses du scooby-gang, et n’hésite jamais, JAMAIS, à taper une crise pour se faire entendre et montrer qu’elle est contrariée. Et si on faisait comme-ci ces moments n’existaient pas ?

Adam et tout cette histoire d’Initiative

© 20th Century Fox Television

La saison 4 est décriée, mal-aimée mais aussi sous-estimée. Oui, il existe de très bons moments et épisodes dans ce chapitre de Buffy contre les vampires. Malheureusement, elle contient aussi le pire méchant de la série, celui au look le plus ridicule pour l’ambition que l’histoire veut lui donner. Sans parler de l’Initiative qui débarque de nulle part, et ses soldats pas aussi subtils qu’ils veulent le faire croire.

L’existence de Riley

Riley Buffy

© 20th Century Fox Television

Qui arrive avec l’Initiative ? Riley, bingo ! Le pire petit ami de Buffy Summers pour une grande majorité de fans, le cliché typique du mec gentil qui a un énorme complexe d’infériorité et qui n’accepte pas que la Tueuse soit meilleure et plus forte que lui. Passer après Angel est une mission presque impossible, mais il n’a pas fait grand chose pour arranger son cas.

La misogynie de Warren

© 20th Century Fox Television

Dès sa première apparition dans la série, Warren est vu comme un mec qui déteste les femmes ou même leur libre arbitre. Il ne peut accepter de se faire larguer, et se construit un robot, avec des sentiments, qu’il n’hésite pas à abandonner sans regret ni remord. Et son sexisme et sa misogynie prennent de l’ampleur dans la saison 6, quand il devient leader du Trio et s’en prend à Buffy et au Scooby-Gang. Il ira même jusqu’à tuer Tara. Si sa mort est accidentelle, le symbole, lui, est bien là.

La relation entre Willow et Kennedy

Willow Kennedy Buffy contre les vampires

© 20th Century Fox Television

Ce n’est pas contre toi Kennedy, mais… Passer après Tara est impossible, et voir Willow dans les bras d’une autre femme si rapidement, c’est douloureux. Bon, ton personnage n’est pas si bien écrit que ça, et n’a pas vraiment le charisme ou la présence des autres, mais c’est surtout parce que tu prends le cœur d’une chouchou des fans, qui a vécu l’une des plus belles et déchirantes histoires d’amour dans la série. Et on préfère se souvenir de ça.

La mort d’Anya

Buffy contre les Vampires Anya

La mort d’Anya est sans aucun doute la plus frustrante de la série. Censurée lors des rediffusions en France, elle apparaît aussi et surtout comme anecdotique. La réaction des personnages n’est pas à la hauteur, et elle passe quasi inaperçue entre le montage de deux autres moments de cet affrontement final. Et si on se souvenait d’Anya comme de ce personnage aussi badass que drôle de Buffy contre les vampires, plutôt que de cette mort, certes triste mais profondément décevante.

La fin de de l’histoire entre Oz et Willow

© 20th Century Fox Television

Leur histoire est jolie, leur duo est mignon et leur amour sincère. Willow et Oz c’est le rayon de soleil des premières saisons de Buffy contre les vampires… Malheureusement ça n’a pas duré. Avant même que la sorcière en herbe ne rencontre Tara, elle a vu son petit ami se rapprocher d’une créature de son espèce, Veruca, et s’éloigner d’elle par conséquent. Un triangle amoureux que personne ne voulait voir et qui a conduit au départ d’Oz de la série. La raison ? Seth Green souhaitait quitter le show, mais la fin de leur histoire aurait pu être mieux traitée.

Une saison 1 qui se cherche

© 20th Century Fox Television

Si les saisons 2 et 3 de la série sont considérées comme les meilleures pour les fans, notamment grâce à épisodes marquants, des méchants cultes, et une vraie construction de la mythologie, la première passe un peu sous les radars. C’est celle qui introduit l’univers de Buffy contre les vampires aux fans, mais nombre de ses épisodes sont oubliables. Reste un double épisode pilote marquant et réussit, et un season finale prometteur pour la suite.

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter