Desperate Housewives : 10 moments extrêmement gênants dans la série

Publié le 29 juillet 2020 - 16h20

Desperate Housewives va quelques fois un peu trop loin dans le ridicule et le gênant pour nous faire rire. Et même si on a bien rigolé devant certaines scènes, avec du recul on frôle un peu le malaise…

Bree qui balance sur Rex en plein repas dans Desperate Housewives

©ABC

C’est Bree qui lance les hostilités dans Desperate Housewives ! Dès l’épisode 3 de la saison une, elle ne supporte pas que Rex ait avoué à Tom qu’ils étaient en train de voir un conseiller conjugal. Alors que tout le monde tente de détendre l’atmosphère en balançant du dossier (assez sympa) sur eux, Bree ne se gêne pas pour sortir « Rex pleure après l’éjaculation » en plein repas. Allez, bonne soirée hein !

Niveau de malaise : 95%

Quand la liaison Gaby/John éclate au grand jour

©ABC

Gabrielle Solis exige que l’on soit là pour elle. Du coup lorsque Carlos ne prête plus attention à sa femme, elle décide d’avoir une liaison avec John, son jardinier. Problème, il est mineur donc tout cela doit rester secret. Mais c’est sans compter la maladresse de Susan que leur relation commence à fuiter. Souvenez-vous, elle surprend Gaby en train de toucher la jambe de John avec son pied parce qu’elle a fait tomber sa fourchette. Première gaffe et moment gênant du coup. Et puis on prend conscience de leur différence d’âge lorsque les parents de John apprennent la liaison, ce qui rend le tout encore plus gênant.

Niveau de malaise : 80%

Susan qui se retrouve nue devant Mike dans la saison 1 de Desperate Housewives

©ABC

Entre nous, on aurait pu faire un article complet sur Susan, parce que Susan quoi. Mais si l’on devait ne citer qu’UN moment on choisirait évidemment le moment où elle se retrouve enfermée dehors, nue, et qu’elle tombe dans son buisson alors que Mike (son crush) veut aller lui parler. Clairement gênant quand on sait qu’elle veut absolument paraître crédible à ses yeux mais pour le coup… C’était pas gagné ! Au final ils se mettent ensemble, même si on pense secrètement que ce n’était pas une bonne idée.

Niveau de malaise : 100%

Quand George chante en pleine rue pour Bree

©ABC

George, en plus d’être quelqu’un d’ultra flippant, est un homme très gênant. Mention spéciale à la fois où il a tenté de reconquérir Bree en chantant la sérénade en plein Wisteria Lane, alors que cette dernière avait des invités chez elle. Déjà quand on sait qu’avec Bree, il faut que ça file droit (surtout quand elle reçoit), ça devient d’autant plus gênant quand on l’entend chanter et qu’elle décide de sortir une carabine pour l’arrêter. La situation met totalement mal à l’aise !

Niveau de malaise : 75%

Lynette qui « chauffe » la femme de son patron

©ABC

Déjà que de parler de sa vie intime au travail c’est pas folichon (surtout si on n’est pas proche d’eux), mais en plus si on doit parler de sexe avec la femme de son supérieur… Vous trouvez ça gênant ? Et bien c’est ce qui est arrivé à Lynette ! Son supérieur avait des problèmes de couple et elle pensait que c’était à cause de ça qu’il était insupportable. Du coup elle lui a conseillé de raviver la flamme du côté intime… Sauf qu’il lui a carrément demandé de le faire pour elle !

Niveau de malaise : 65%

Edie et les abeilles dans Desperate Housewives

©ABC

Edie enchaîne les moments gênants dans Desperate Housewives et bien souvent, c’est malgré elle ! On peut par exemple citer la fois où elle capte que Susan tente d’enregistrer ses aveux sur le fait que c’est elle qui a mis le feu à la maison de sa voisine. Dès lors elle course Susan mais termine tout droit sur une ruche d’abeilles qui l’attaquent. Assez gênant du coup, sachant qu’elle tentait d’être crédible sur le moment. Mention spéciale aussi au moment où elle a lancé les cendres de Martha Huber sur Susan au beau milieu d’un lac.

Niveau de malaise : 60%

Lynette et le faux kidnapping

Desperate Housewives Scavo

©ABC

Lynette est têtue, c’est un fait. Donc pour faire comprendre à Tom qu’elle a raison sur le fait de ne pas laisser ses enfants traîner tout seuls dans la rue, elle décide d’engager son collègue pour faussement kidnapper ses enfants. Déjà là, c’est gênant, mais ça vire encore plus au drame lorsque madame McCluskey l’attaque avec un taser. Bravo Lynette pour cette merveilleuse idée !

Niveau de malaise : 65%

Felicia qui se coupe deux doigts

©ABC

C’est le summum de la crédibilité dans Desperate Housewives ! Felicia a un but dans la série : faire tomber Paul. Pour ce faire, elle met tous les moyens en oeuvre, même de se couper deux doigts pour faire croire que celui-ci a commis un terrible meurtre. Oui, elle va loin, tellement loin que ça en devient vraiment gênant !

Niveau de malaise : 95%

Gaby qui s’attaque à la fleuriste dans un épisode de Desperate Housewives

©ABC

Gabrielle se sépare de Carlos lors de la saison 3 de Desperate Housewives. Elle se met à flirter avec plusieurs messieurs, et lors de l’un des rendez-vous amoureux elle reçoit des fleurs. Pour elle c’est sûre : c’est Carlos qui les a envoyés pour l’embêter. Histoire d’en avoir le cœur net, elle se rend chez le fleuriste pour connaître l’identité mais cette dernière refuse de lui dire. Idée de génie de la part du personnage d’Eva Longoria : l’enfermer pour trouver qui a envoyé le bouquet. Au final, Bill Pearce avec qui elle flirtait la surprend, voit qu’elle a enfermé la vendeuse, et la largue au passage. Un vrai combo qui se finit sur la fleuriste en train de faire des avances à Bill.

Niveau de malaise : 85%

La fausse grossesse de Bree

©ABC

On termine par un moment marquant de la série : Bree qui fait croire qu’elle est enceinte pour cacher la grossesse de sa fille Danielle. Honnêtement, il n’y a pas plus gênant comme situation que de simuler ce genre de choses. Grand moment de malaise lorsque dans la saison 4, une très grande fourchette est plantée dans son (faux) ventre et que tout le monde s’inquiète puisqu’elle est censée porter un bébé !

Niveau de malaise : 90%

Journaliste
Je suis le fils spirituel de Ted Mosby (How I Met Your Mother) & Fiona Gallagher (Shameless).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une fajita et un petit cocktail devant Crazy Ex-Girlfriend
Alexis Savona on EmailAlexis Savona on TwitterAlexis Savona on Youtube