Fancy Dance : le film est-il inspiré d’une histoire vraie ?

Fancy Dance : le film est-il inspiré d’une histoire vraie ?

Partage
Lien copié !

Ce vendredi 28 juin, Apple TV+ ajoute un nouveau film à son catalogue, Fancy Dance. Ce long-métrage dramatique a déjà conquis le cœur de nombreux spectateurs lors de sa diffusion dans plusieurs festivals. Mais alors, est-il inspiré de faits réels ou tout droit sorti de l’imagination de la réalisatrice ? La rédac de Serieoulsy vous explique tout !

Après avoir été nommée aux Oscars 2024 dans la catégorie Meilleure actrice pour Killers of the Flower Moon, Lily Gladstone revient pour un nouveau film sur les défis et les problèmes auxquels sont confrontées les communautés amérindiennes. Au casting de ce drame, on retrouve également Isabel Deroy-Olson (Shadow of the Rougarou), Shea Whigham (Boardwalk Empire, Fast and Furious 4 & 6) ou encore Crystle Lightning (American Pie Presents: Band Camp).

De quoi le film Fancy Dance parle-t-il ?

Lily Gladstone joue Jax et Isabel Deroy-Olson joue Roki dans Fancy Dance
© Apple TV+

Fancy Dance conte l’histoire de Jax (Lily Gladstone) qui, depuis la disparition de sa sœur Tawi, doit prendre soin de sa nièce Roki (Isabel Deroy-Olson). Les deux vivent dans la réserve de Seneca-Cayuga, l’une des trois tribus de Senecas reconnues par le gouvernement fédéral des États-Unis. Face à l’inaction de la police concernant la disparition de sa sœur, Jax se met en tête de la retrouver elle-même, quoi qu’il lui en coûte.

Au-delà de la recherche de Tawi, Fancy Dance est surtout une histoire sur l’importance de la famille et la célébration de ses origines. Tout au long du film, Roki n’a qu’une idée en tête, retrouver sa mère pour aller danser avec elle au powwow. Une célébration de la culture amérindienne au cours de laquelle des personnes de diverses nations indigènes se rassemblent pour danser, chanter et honorer les traditions de leurs ancêtres.

L’importance des liens familiaux, notamment dans une situation de crise comme celle que sont en train de vivre les personnages, est au cœur de l’histoire. « Le défi principal de Jax est le même que celui auquel sont confrontées de nombreuses femmes autochtones : maintenir à flot ce qui reste de sa famille alors que son monde est déchiré« , confie Lily Gladstone.

Ce long-métrage est également une ode aux femmes autochtones, sans qui rien ne serait possible. « Jax fait ce qui est nécessaire, comme le font tant de femmes autochtones« , continue Gladstone. « Ce sont elles qui dirigent les groupes de travail, les refuges, les équipes de recherche, qui recueillent les informations sur la traite des êtres humains. C’est nous qui faisons tout ce travail« .

Le film Fancy Dance est-il basé sur une vraie histoire ?

Si le film n’est pas centré sur une histoire en particulier, il relate malheureusement des faits bien réels auxquels sont confrontées les communautés amérindiennes, à savoir les disparitions et les enlèvements des femmes natives. Selon la réalisatrice Erica Tremblay, qui a elle-même grandi dans la réserve de Seneca-Cayuga, « Les femmes amérindiennes et autochtones d’Alaska font l’objet du deuxième taux d’homicide le plus élevé du pays, avec des taux jusqu’à dix fois supérieurs à la moyenne américaine dans certaines réserves ».

Lily Gladstone joue Jax dans Fancy Dance
© Apple TV+

Au-delà des recherches effectuées sur le sujet, Erica Tremblay et sa co-scénariste Miciana Alise, en tant que femmes natives, ont puisé dans leurs propres expériences. Selon Tremblay, il était absolument nécessaire et indispensable de raconter cette histoire pour alerter le reste du monde du sort funeste auquel sont destinées les populations autochtones : « C’est impossible d’aller sur les réseaux sociaux sans voir au moins une affiche d’une personne disparue« , confie-t-elle.

Avec Fancy Dance, la réalisatrice comme les acteurs souhaitent rendre hommage à toutes les victimes de leur communauté, à toutes ces femmes pour lesquelles les autorités n’ont rien fait, et ainsi sensibiliser le public et faire entendre leur voix.

Retrouvez Fancy Dance sur AppleTV+ dès ce vendredi 28 juin.

Amandine Charles Hotz

Amandine Charles Hotz

Tags

Suivez nous !

Lire aussi 👀