Grey’s Anatomy : 10 preuves que tu ne voudrais jamais être patient au Grey Sloan Memorial

9 octobre 2019 - 14h42

On a beau adorer la série Grey’s Anatomy, cela ne veut pas dire qu’on a particulièrement envie de s’y faire soigner. Et si vous n’en êtes pas convaincus, voici 10 bonnes raisons de vous en persuader.

#1 – Les médecins préfèrent parler de leur vie amoureuse que de se concentrer pendant qu’ils t’opèrent

Les personnages de Grey’s Anatomy sont notamment connus pour étaler leur vie personnelle au vu et au su de tous et ce, même jusque dans les salles d’opération.

#2 – L’hôpital est un aimant à catastrophe

Bombe, coupure d’électricité, tempêtes, incendie ou encore fusillade… Il y a limite plus de risques de s’y faire tuer que d’en sortir sain et sauf ! On en vient même à se demander si le Grey Sloan Memorial n’est pas maudit…

#3 – Tu n’es pas à l’abri qu’un de médecins tombe amoureux de toi…

… et que ça finisse (très) mal ! Il n’y a qu’à demander à Denny Duquette, Ava/Rebecca ou encore Kyle Diaz. Apparemment sortir avec un chirurgien du Grey Sloan, ça porte la poisse !

#4 – Tu risques potentiellement de te faire attaquer par un autre patient

Au fil des (très) nombreuses saisons de Grey’s Anatomy, on a vu défiler tout un tas de patients et certains se sont avérés être de véritables dangers pour les autres. Rappelons tout de même que certains sont arrivés avec des corps étrangers extrêmement dangereux : une bombe, une arme à feu… D’autres ont même montré des pulsions violentes. Bref, personne n’est à l’abri.

#5 – Si tu as quelque chose de rare, tu deviendras la curiosité de l’hôpital

On ne compte plus le nombre de symptômes, maladies ou événements improbables qui ont passé les portes du Grey Sloan Memorial mais, une chose est sûre, ils sont devenus le centre de l’attention et tout le monde a parlé d’eux.

#6 – Les médecins semblent pouvoir prendre des vacances quand ils veulent

Bien qu’ils aient un travail de la plus haute importance, les chirurgiens de Grey’s Anatomy semblent pouvoir poser des jours quand bon leur semble – pratique – quitte à parfois laisser des patients en difficulté. Dernier exemple en date : Jackson et Maggie qui partent faire du camping alors que cette dernière a un patient dans un état délicat à l’hôpital dans le final de la saison 15.

#7 – Les problèmes persos des médecins passeront (trop) souvent avant toi

On l’a déjà dit, la vie amoureuse des chirurgiens occupent de nombreuses conversations quand ils sont au bloc opératoire, mais ce n’est pas tout. Les conflits entre collègues ou autres peuvent aussi très vite prendre le pas sur le travail et même donner lieu à de (graves) erreurs médicales…

#8 – Le Grey Sloan Memorial est un hôpital universitaire

grey's anatomy

Et les plus grands hypocondriaques et stressés d’entre nous n’ont certainement pas envie de se retrouver dans les mains d’un première année qui ne sait pas vraiment ce qu’il fait… Si ?!

#9 – Vous n’êtes pas à l’abri que l’un des chirurgiens doivent lui aussi se faire opérer

Il n’y a pas que les patients à qui il arrive des péripéties, les chirurgiens du Grey Sloan Memorial sont quasi tous passés par la case « accident » ou maladie les amenant à passer eux aussi sur la table d’opération. Alors, comment on fait si celui qui devait vous opérer doit se faire opérer à son tour ?

#10 – De toute façon, il n’existe pas !

Grande surprise (ou pas), le Grey Sloan Memorial n’existe pas quoiqu’il arrive. Ça se saurait s’il existait un hôpital avec autant de beaux chirurgiens et surtout auquel il arrive autant de catastrophes en si peu de temps…

Marion Le Coq
Journaliste
[email protected]

Fille spirituelle de - Veronica Mars & Ragnar (Vikings)
Snack&Chill du moment - Friends & pizza & vin
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter