Grey’s Anatomy : Meredith a-t-elle Alzheimer ? On revient sur TOUS les points de la théorie

19 janvier 2018 - 16h22

Vous ne connaissez peut-être pas la série médicale des années 80 Hôpital St Elsewhere, mais dans le dernier épisode, on découvre que tout ce qu’il s’est passé vient en fait de l’esprit de garçon autiste, Tommy Westphall. Et si Grey’s Anatomy connaissait alors plus ou moins la même fin et qu’on découvrait que Meredith avait Alzheimer pendant tout ce temps ? On s’explique…

Ce n’est pas la première fois que l’idée selon laquelle Meredith serait atteinte de la même maladie que sa mère fait surface. Selon cette théorie, on découvrirait dans le series finale de Grey’s Anatomy que pendant tout ce temps, Meredith racontait l’histoire de sa vie à ses trois enfants mais étant atteinte d’Alzheimer, elle aurait alors modifié et dramatisé de nombreux événements.

Si cela pourrait être une véritable frustration de terminer la série médicale de Shonda Rhimes de cette façon, cela voudrait également dire que plusieurs de nos personnages favoris seraient encore potentiellement en vie. Voici alors les différents indices qui soutiennent cette folle théorie…

Point n°1 : On sait que Meredith a le gène

La maladie d’Alzheimer a toujours eu une place importante dans la série, que ce soit dans les débuts lorsqu’on découvre qu’Ellis Grey a la maladie ou encore quand Meredith et Derek essayent de trouver un moyen de réduire ses effets. Dans la saison 9 de Grey’s Anatomy, Meredith se décide enfin à faire le test afin de savoir si elle est ou non porteuse du gène et la réponse est malheureusement positive. Meredith aura donc très probablement Alzheimer et elle pourrait même déjà en montrer quelques signes…

Point n°2 : Et si l’épisode de la saison 8 « If/Then » montrait la réalité ?

Dans la saison 8 de Grey’s Anatomy, il y a un épisode dans lequel Meredith se demande ce qu’aurait été sa vie si sa mère n’avait pas eu Alzheimer, si elle avait eu un bon père, etc. Cet épisode nous montre les personnages dans des situations totalement différentes, où l’on découvre qu’Izzie s’est fait virer suite à l’affaire Denny Duquette, que George a raté son examen d’interne…

Bref, la vie est bien différente au Seattle Grace Hospital et surtout beaucoup moins chaotique. On se demande alors si cet épisode pourrait en fait montrer un bref moment de lucidité dans la tête de Meredith lorsqu’elle raconte tout cela. Comme si toutes les choses horribles qui se sont produites – à elle ou à ses proches – ne sortaient que de son imagination et que la maladie transformait tout…

 

Point n°3 : Autant de malheurs ne peuvent arriver à une seule personne…

Si on apprenait que le Seattle Grace/Grey Sloan Memorial a été construit sur un ancien cimetière indien, ou qu’il y a une Hellmouth comme dans Buffy contre les vampires, on ne serait franchement pas surpris. Bombe, inondation, explosion, fusillade… Il s’en est passé des événements horribles dans cet hôpital. Et si on ajoute à cela la noyade de Meredith, le crash de l’avion, sa fausse-couche, la mort de sa mère, sa sœur, son mari… On se dit que l’héroïne de Grey’s Anatomy a vraiment la pire vie. L’explication à tous ces malheurs pourrait alors être qu’ils ont tous été inventés par l’esprit malade de Meredith et que la vie au Seattle Grace/Grey Sloan Memorial est en réalité bien plus ennuyeuse et calme que ça.

 

Point 4 : Et si Derek n’était pas mort mais juste parti à Washington ?

Souvenez-vous, quand Derek décide de partir à Washington pour travailler pour le Président dans la saison 11, le couple MerDer est vraiment au bord de la rupture. Et si au lieu de revenir et de se réconcilier avec Meredith, Derek était finalement revenu pour rompre et lui annoncer qu’il déménageait officiellement à Washington ? Une Meredith atteinte d’Alzheimer aurait alors pu préférer changer les événements et que Derek meure plutôt que l’alternative où il la quitte.

 

Alors, on vous l’accorde, cela reste une grosse spéculation, mais au fur et à mesure que Grey’s Anatomy avance, Meredith a tout de même tendance à ressembler de plus ne plus à sa mère, ce qui laisse à penser qu’elle connaîtra le même destin tragique…

 

Point n°5 : « The Carousel never stops turning »

C’est difficile à croire au premier abord et pourtant quand on y regarde de plus près, les vies d’Ellis et Meredith Grey se ressemblent beaucoup. Dans les flashbacks où l’on peut voir Ellis jeune, on remarque qu’elle n’est pas aussi froide et méchante que lorsque Meredith est adulte, c’est la vie et la maladie qui l’ont rendue ainsi. Et si on observe l’évolution du personnage de Meredith Grey, on peut voir qu’elle devient aussi de plus en plus froide et colérique au fil des saisons.

 

De plus, Meredith a également perdu l’amour de sa vie, Derek, tout comme Ellis n’a jamais pu être avec Richard. D’ailleurs, les deux femmes étaient toutes les deux enceintes au moment de la perte de la personne en question, et elles ont toutes les deux quitté Seattle sans rien dire à personne. Bien évidemment, le gros changement est que Meredith a gardé son bébé, mais il faut avouer que le chemin que prend la vie de Meredith ressemble à celui de sa mère. « Le Carrousel ne s’arrête jamais de tourner », comme dirait Ellis Grey…

 

 

Au fur et à mesure que la série avance, plusieurs indices viendraient nous indiquer que Meredith est devenue sa mère et qu’elle est bel et bien malade, notamment dans ce début de la saison 14.

 

Point 6 : « Elle ressemble et parle comme sa mère »

Récemment dans l’épisode 2 de la saison 14, Meredith a d’ailleurs eu une grosse crise de colère après avoir raté la première opération sur Megan Hunt visant à réparer la peau de son abdomen. Elle en vient à jeter des objets partout dans une pièce,et casser tous les mugs. Une réaction surprenante car même si Meredith a déjà eu tendance à exploser vocalement lors de disputes, c’est la première fois que son travail la met dans cet état de rage, on ne l’a reconnait presque pas. Cela pourrait-il être l’un des premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer ? En effet, dans ses premiers stades, la maladie provoque une grande irritabilité entre autres changements.

 

Mais ce n’est pas tout, pendant cette crise de rage de Meredith, Maggie et Richard ont une discussion à son sujet dans laquelle ce dernier dit : « Elle ressemble et parle comme sa mère ». Richard, qui a vu évoluer Meredith tout au long de sa carrière de chirurgienne semble penser que Meredith est finalement devenue comme Ellis. Il dit d’ailleurs à Maggie : « Tu es venue pour apprendre à connaître ta mère biologique ? La voici », insinuant que Meredith est l’image même de sa mère.

 

 

On se demande alors si dans la suite de la saison 14 de Grey’s Anatomy de nouveaux indices seront disséminés à ce sujet. Cela pourrait être une fin logique pour la série qui a un goût pour le tragique et ils seraient certains de nous faire sortir les mouchoirs.

Marion Le Coq
Journaliste
[email protected]

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter