Grey’s Anatomy, The Resident… Top 10 des plus grosses erreurs médicales de séries

Publié le 29 juillet 2020 - 12h12

Aucune série n’est exempte d’erreurs et les choses se compliquent encore un peu plus lorsqu’il s’agit de shows médicaux. La preuve par 10 !

Les séries médicales ou celles qui ont un médecin comme personnage sont pleines d’erreurs que des membres du corps médical ne peuvent s’empêcher de repérer. En voici 10 qui sont pour le moins flagrantes.

#1 – Le mauvais diagnostic dans Grey’s Anatomy

séries médicales

© ABC

Cela ne choquera personne d’apprendre que Grey’s Anatomy n’est pas une série réaliste d’un point de vue médical. Cependant, de nombreux consultants sont utilisés pour s’assurer que le matériel, les termes utilisés ou les techniques soient le plus proches de la réalité possible. Cela n’empêche pas les erreurs pour autant et Arizona en sait quelque chose. Au lieu d’utiliser le mot médical “cirrhose”, maladie du foie dont un bébé pourrait souffrir, elle prononce “psoriasis”. Ce dernier faisant référence à une maladie de peau et qui n’a donc rien à voir avec le foie !

#2 – Les symptômes ne correspondent pas dans Dr. House

séries médicales

© FOX

La série Dr. House est connue pour mettre en avant les pathologies les plus insolites et étranges mais, parfois, les symptômes et la le diagnostic ne collent pas, comme dans l’épisode 6 de la saison 6. Une jeune fille arrive à l’hôpital avec les extrémités gonflées et les médecins de la série cherchent donc la cause de cette mystérieuse réaction. Ils finissent par en conclure que c’est une intoxication à une bactérie présente dans les huîtres. Sauf que, selon un médecin américain, le Dr. Morrison, les symptômes ne correspondent pas.

Et on ne parle même pas du fait qu’ils aient soi-disant utilisé un “sérum de vérité” pour tenter de savoir ce que leur cachait la patiente…

#3 – Le patient qui est conscient mais a besoin d’un massage cardiaque dans Urgences

séries médicales

© NBC

Un grand nombre de personnes appartenant au corps médical sont agacées de voir à quel point le massage cardiaque est mal représenté à la TV. Entre les mauvaises techniques, la mauvaise utilisation des défibrillateurs ou autre. Certains ont relevé dans les premières saisons de la série Urgences qu’un membre du personnel médical faisait un massage cardiaque à une personne consciente ET capable de parler… Quelque chose ne colle pas.

#4 – Le patient qui parle, même intubé dans Hôpital central

séries médicales

© ABC

Une erreur du même acabit s’est glissée dans un épisode d’Hôpital central mais concerne cette fois l’intubation. Vous savez, ce tube qu’on met dans la gorge d’un patient qui ne peut respirer sans assistance. La série montre alors un patient qui vient d’être entubé, jusqu’ici tout va bien, sauf que voilà, ce dernier est capable de parler normalement. Et, non, avec ce type d’assistance respiratoire, on n’est pas censés pouvoir parler car le tube descend dans la trachée.

#5 – Les médecins savent TOUT faire

grey's anatomy Cristina meredith izzie

© ABC

Il ne s’agit pas d’une erreur médicale précise, mais plutôt d’une qui est faite dans la quasi-totalité des séries médicales. Que ce soit dans Grey’s Anatomy, The Resident, Urgences ou Dr. House, il semblerait que le personnel soit toujours capable de tout faire, notamment les médecins, peu importe leur spécialité. Dans la réalité, c’est très loin d’être le cas, car personne ne peut être expert en tout. Du coup, quand Ben de Grey’s Anatomy, anesthésiste à l’époque, explique comment intuber un patient, il y a un petit problème.

#6 – Le massage cardiaque du nombril dans The Resident

séries médicales

© FOX

Massage cardiaque, le retour. En regardant le tout premier épisode de The Resident, Dehra McGuire, étudiante en 4ème année de médecine aux Etats-Unis, s’étonne au site Paste de voir un médecin appuyer sur l’abdomen – au niveau du nombril – du patient pour tenter de le ranimer. Si vous ne voyez pas pourquoi c’est problématique, on ne préfère pas être là si jamais on a besoin d’un massage cardiaque…

#7 – La fourchette dans l’IRM dans Grey’s Anatomy

© ABC

Si vous avez déjà passé une radio, un scanner ou un IRM, on vous a sûrement tous demandé d’enlever vos bijoux et tout ce qui pouvait contenir du métal. L’IRM étant une sorte d’aimant géant, c’est tout de même mieux. De fait, emmener une femme avec une fourchette plantée dans le cou faire une IRM, comme c’est arrivé dans Grey’s Anatomy, est non seulement une grosse erreur mais carrément dangereux.

#8 – Le défibrillateur dans Lost

Décidément, les séries ont beaucoup de mal à représenter le massage cardiaque ou l’utilisation de défibrillateur correctement. Dans Lost, qui n’est certes pas une série médicale, Jack Shephard est médecin et la série le montre à un moment en train d’opérer. Son patient fait un arrêt cardiaque sur la table et il décide alors de sortir les palettes pour le réanimer. Mais voilà, non seulement il pose les palettes sur la blouse du patient, mais il commence à utiliser l’appareil alors que son collègue a toujours les mains dans son abdomen. On vous laisse imaginer dans quel état serait ce dernier si cela était arrivé dans la réalité…

#9 – L’importance de la stérilisation

Avec les événements de 2020 et la pandémie mondiale liée au coronavirus, on ne sait plus que jamais l’importance de la stérilisation, de la désinfection ou de porter un masque pour éviter la propagation de virus ou de bactéries. Les médecins et notamment les chirurgiens ne le savent que trop bien. Pour autant, les séries médicales semblent souvent oublier ces petits détails lors des opérations. Outre l’utilisation de téléphones, ou les contacts entre chirurgiens, on pense notamment à cette scène de l’épisode 1 de la saison 10 de Grey’s Anatomy dans laquelle Cristina pose un cathéter sur une artère pulmonaire sans masque, sans blouse ou charlotte. Bien joué !

#10 – L’assistance respiratoire du menton dans H24

Il n’y a pas que dans les séries américaines qu’on peut trouver des erreurs médicales et récemment c’est le show français H24 qui a fait l’objet de nombreuses critiques, à la fois de la part des membres du corps médical et même des téléspectateurs. Tout commence dès les premières minutes du premier épisode lorsqu’on voit un patient censé être intubé avec le tube collé à son… menton. Là, c’est sûr il va avoir du mal à respirer correctement !

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter