Harry Potter : cette étrange coïncidence qui lie deux acteurs de la saga

Publié le 12 août 2020 - 16h22

Une drôle de coïncidence lie Daniel Radcliffe, alias Harry Potter, et Adrian Rawlins, qui joue James Potter – son père- dans la vraie vie. Attention, frissons garantis.

D’un côté il y a Daniel Radcliffe, inimitable Harry Potter dans l’adaptation cinématographique des livres de J.K Rowling. De l’autre, Adrian Rawlins qui incarne quant à lui James Potter, le père du héros dans les films.

S’ils ont campé le père et le fils au cinéma et sont donc liés par Harry Potter, Daniel Adrian Rawlins et Daniel Radcliffe sont aussi liés par autre chose que les films mythiques de la Warner Bros et c’est une coïncidence assez…troublante : ils ont tous les deux joué un même personnage dans deux versions différentes du film d’horreur, The Woman in Black.

C’est lors d’une interview avec le média britannique Express qu’Adriaw Rawlins a partagé ce détail frissonnant.

Arthur Kipps vs Arthur Kidd

Harry Potter

© CBS Film, © ITV Network

Au centre des carrières des deux hommes se trouve la légende horrifique de La femme en noir. Si Adrian Rawlins a incarné Arthur Kidd, le héros du téléfilm diffusé en 1989, The Woman in Black, Daniel Radcliffe, lui, a quelques années plus tard incarné Arthur Kipps (même personnage, seul le nom de famille diffère) dans le film du même nom sorti en 2012.
Les deux films retracent l’histoire d’Arthur (Kidd ou Kipps), un jeune clerc de notaire anglais qui est envoyé dans un petit village pour régler la succession d’une cliente décédée. Les villageois ne voient pas son arrivée d’un très bon oeil et sont très hostiles à sa présence… Alors qu’il fouille la maison de la défunte, il remarque dans le cimetière d’à côté une étrange femme : la femme en noir.

C’est une coïncidence assez effrayante, peut-on dire ça ? Mais je dois dire que quand j’ai appris que Daniel allait jouer ce personnage, un grand sourire s’est dessiné sur mon visage”, a confié Adrian Rawlins à Express. “Je ne sais pas, il y a ce petit truc d’une synchronisation familiale dans cette histoire ! Disons que c’est une étrange et poétique synchronisation”, a-t-il conclu.

Avouons que ce n’est pas commun pour deux acteurs qui jouent le père et le fils dans un même film, d’avoir campé le même personnage à l’écran. Surtout quand il s’agit d’un film d’horreur… Et si ce n’était en rien une coïncidence ?

Journaliste
amandine@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Jess (New Girl) & Seth Cohen (The O.C.).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est soupe Phô & cheesecake devant Insecure.
Amandine Rouhaud on EmailAmandine Rouhaud on InstagramAmandine Rouhaud on Twitter