J’ai menti : Thierry Neuvic, « C’est un polar assez profond qui aborde des thèmes intéressants » [Interview]

Partage
Lien copié !

À l’occasion du lancement de la mini-série événement J’ai menti, le mercredi 6 octobre sur France 2, la rédac de Serieously s’est entretenue avec l’acteur Thierry Neuvic, qui joue le rôle de Joseph Layrac.

Ce mercredi 6 octobre 2021, France 2 donne le coup d’envoi de sa mini-série évènement J’ai menti. On y suit Audrey Vigne – de son vrai nom Audrey Barreyre – (Camille Lou), une avocate de 35 ans qui est l’unique rescapée d’un mystérieux tueur en série surnommé Itsas et ayant sévi dans la région de Biarritz seize ans plus tôt. L’héroïne est brutalement ramenée à son passé lorsqu’une jeune femme de 17 ans, Maialen Inuretta (Prune Ventura), est retrouvée assassinée. 

Dans J’ai menti, Thierry Neuvic prête ses traits au commandant Joseph Layrac, en charge des enquêtes en 2000-2003. Nous avons discuté avec lui de la série, de son personnage ainsi que de ses meilleurs et pires souvenirs de tournage. 

Quel est votre meilleur souvenir sur le tournage de J’ai menti ?

Il y en a eu des tonnes. Le tournage lui-même dans sa globalité était un merveilleux souvenir, dans la mesure où déjà je travaillais avec des gens choisis que j’aimais énormément, et puis les moments passés de rigolade, malgré le sujet grave, avec mes partenaires. Et voilà, c’était surtout ça.

Quelle a été votre pire scène à tourner ?

C’est-à-dire que, comme on était sur la côte basque, ce ne sont pas tant les scènes en termes de jeu qui étaient compliquées, c’étaient les conditions météos qu’on a eues. C’était un peu rude parfois quand on devait jouer l’été ou jouer la chaleur en t-shirt ou en petite chemise, alors qu’il faisait un froid de canard voire glacial avec des intempéries monstrueuses. 

Quelle a été votre meilleure rencontre sur le tournage ?

Alors il y en a eu plusieurs, à commencer par Camille Lou avec qui je n’avais jamais travaillé, qui s’avère être vraiment une chouette personne autant dans la vie que dans le travail. C’est vraiment une chouette partenaire. Déjà c’est une excellente actrice qui est tout dans la passion, généreuse, bosseuse… Ça échangeait vraiment bien, on s’est vraiment bien amusés et bien entendus. Et puis Thomas Sagols (Corentin, ndlr) qui fait mon binôme avec qui, pour le coup, j’ai tellement rigolé. Ce garçon est fou. 

Quel a été votre pire fou rire sur le tournage de J’ai menti ?

Avec Thomas Sagols qui joue mon binôme, les jours où on jouait des scènes un peu de drame où il y avait des meurtres, des choses comme ça, systématiquement on finissait les scènes mais on les jouait de manière assez détournée, dans la grande comédie. Ça tournait parfois au n’importe quoi mais à des éclats de rire monstrueux.

thierry neuvic j'ai menti
© France 2

Quel est le meilleur trait de caractère de votre personnage ?

Il a toujours cherché à apaiser les choses, à remettre les choses dans l’ordre. Il a perdu seize ans de sa vie, il a perdu sa vie de famille, il a perdu le lien avec sa fille, il a perdu une partie du lien à son travail, il a perdu beaucoup. Et quand ça ressort seize ans après, quand cette femme revient dans sa vie, il pourrait lui en vouloir énormément mais il garde une sensibilité, il garde une empathie.

Quelle est la meilleure raison de regarder J’ai menti ?

C’est un polar assez profond qui aborde des thèmes plutôt intéressants et profonds, c’est-à-dire l’adolescence, le mensonge, la rédemption, la mise sous pression des adolescents, l’enquête policière, cette bitemporalité qui est plutôt bien traitée sur seize ans. Et les acteurs et le travail de mise en scène. C’est vraiment une belle facture et c’est un polar assez haletant. 

Quel a été votre pire mensonge ?

Puisque c’est un mensonge, je ne vais pas vous le raconter hein ! (Rires) Mais, avec le temps, je suis de plus en plus pour la vérité et la transparence. Je trouve que c’est l’arme contre laquelle on ne peut rien.

Propos recueillis par Eliott Azoulai. 

 

Rendez-vous dès le 6 octobre pour découvrir J’ai menti, tous les mercredis à 21h05, sur France 2.

Eliott Azoulai

Eliott Azoulai

Journaliste

Suivez nous !

Quiz : choisis un Monsieur/Madame on te dira quel perso de The Vampire Diaries tu es

Quiz : choisis un Monsieur/Madame on te dira quel perso de The Vampire Diaries tu es

Squid Game : les 10 plus grosses erreurs et incohérences de la série

Squid Game : les 10 plus grosses erreurs et incohérences de la série

Lire aussi
Desperate Housewives : un fan pense avoir trouvé la vraie raison derrière la mort de Mike #théorie

Desperate Housewives : un fan pense avoir trouvé la vraie raison derrière la mort de Mike #théorie

Friends, Vikings, Breaking Bad… 10 scènes de séries très difficiles à tourner pour ces acteurs

Friends, Vikings, Breaking Bad… 10 scènes de séries très difficiles à tourner pour ces acteurs

Une Nounou D’Enfer : 5 photos qui prouvent que les acteurs sont toujours potes des années après

Une Nounou D’Enfer : 5 photos qui prouvent que les acteurs sont toujours potes des années après

Grown : pourquoi le roman de Tiffany D. Jackson va devenir votre nouvelle obsession

Grown : pourquoi le roman de Tiffany D. Jackson va devenir votre nouvelle obsession

Twilight, Beverly Hills : 10 acteurs qui ont menti sur leur âge pour décrocher un rôle

Twilight, Beverly Hills : 10 acteurs qui ont menti sur leur âge pour décrocher un rôle

La Faute à Rousseau saison 2 : on a visité les plateaux de tournage de la série

La Faute à Rousseau saison 2 : on a visité les plateaux de tournage de la série

Le Seigneur des Anneaux : ce lien improbable qui existe entre la saga et Happy Feet

Le Seigneur des Anneaux : ce lien improbable qui existe entre la saga et Happy Feet

Alyssa Milano, Peter Dinklage… Ces acteurs de séries qui n’ont pas eu besoin d’auditionner pour un rôle

Alyssa Milano, Peter Dinklage… Ces acteurs de séries qui n’ont pas eu besoin d’auditionner pour un rôle

Gilmore Girls, Big Little Lies… 10 séries à regarder en DVD et Blu-ray pour la fête des mères

Gilmore Girls, Big Little Lies… 10 séries à regarder en DVD et Blu-ray pour la fête des mères

Qui a tué Sara ? (Netflix) : Alejandro Nones, « C’est génial de pouvoir jouer un personnage comme Rodolfo »

Qui a tué Sara ? (Netflix) : Alejandro Nones, « C’est génial de pouvoir jouer un personnage comme Rodolfo »