La Petite Maison dans la Prairie : pourquoi Nellie Oleson est-elle méchante dans la série ?

La Petite Maison dans la Prairie : pourquoi Nellie Oleson est-elle méchante dans la série ?

Partage
Lien copié !

Incarner un méchant à l’écran n’a jamais été mince affaire ! Pourtant, Alison Arngrim l’a fait et ce, avec justesse et nuance dans La Petite Maison dans la Prairie. On se souvient tous de Nellie Oleson grâce à ses boucles dorées et son caractère bien trempé, qui a toujours su donner du fil à retorde à Laura Ingalls. Mais pourquoi la fille Oleson était-elle aussi méchante dans la série ?

Programme culte du petit écran, La Petite Maison dans la Prairie a bercé et marqué la jeunesse de millions de spectateurs à travers le monde pendant une décennie, de 1974 à 1983. Si pour les besoins de la série, de nombreuses intrigues ont été romancées afin de rendre le récit plus attrayant et au goût de l’époque, certains éléments ont aussi été totalement inventés, comme le personnage de Nellie Oleson, campé par Alison Arngrim de ses 12 à 20 ans.

Un comportement nécessaire pour pimenter la vie triste de Laura Ingalls dans La Petite Maison dans la Prairie

Laura Ingalls et Nellie Oleson dans La Petite Maison dans la Prairie.
© NBC

Et oui, Nellie Oleson n’a jamais existé ! Du moins, pas comme on pourrait l’imaginer… Pour créer le personnage, les showrunners et Michael Landon se sont inspirés de trois filles différentes qui ont toutes, à un moment de leur vie, été en contact avec la véritable Laura Ingalls, dont la série retrace l’histoire : Genevieve Masters, Nellie Owens et Stella Gilbert. Ainsi, si la fillette aux boucles d’or est méchante dans la série, c’est parce que ses actions sont basées sur des faits réels perpétrés par les jeunes femmes envers Laura Ingalls Wilder au XIXe siècle.

De plus, afin de rendre une série plus mémorable aux yeux des téléspectateurs, il faut mettre en avant des intrigues plus complexes et surtout, ne pas hésiter à faire de la vie des protagonistes un enfer…ce que l’on remarque bien dans La Petite Maison dans la Prairie ! La pauvre Laura Ingalls n’a jamais connu une grande vie baignée dans le luxe, donc ajouter à sa situation la haine de Nellie envers elle n’a fait qu’attirer la compassion et empathie du public, et a ainsi permis aux spectateurs de s’identifier.

Malgré leur animosité et le fait qu’elles soient des ennemies jurées dans La Petite Maison dans la Prairie, les actrices Alison Arngrim et Melissa Gilbert (Laura Ingalls) sont en réalité des amies très proches !

Drifa Maza

Journaliste

Suivez nous !