Le portrait culte de la semaine : Ed Mercer de The Orville

Les portraits cultes de la semaine de Serieously mettent à l’honneur Ed Mercer incarné par le génialissime créateur de la série et acteur de The Orville : Seth MacFarlane. The Orville est actuellement diffusée sur Warner TV chaque lundi à 20h55. C’est parti !

Ed Mercer, c’est qui, c’est quoi dans The Orville ?

Ed Mercer est le capitaine de l’Orville, petit génie à l’origine, il devient commandant de l’Orville avec son ex-femme Kelly Grayson. L’homme se remet difficilement de cette rupture, résultat d’un adultère… Dévasté après son divorce, il sombre doucement dans l’alcoolisme, mais Kelly recommande chaudement son ex-mari auprès de l’Amiral Halsey pour commander le vaisseau… A ses côtés. L’aventure la plus déjantée du cosmos peut démarrer.

 

Pourquoi on l’aime ?

Ed a connu le succès et une longue descente aux enfers suite à son divorce. Beaucoup le décrivent comme cynique et malheureux et pourtant il est normalement d’une nature fière, intègre et prend son travail très à cœur. Son tandem avec son meilleur pote Gordon Malloy, excentrique en toute circonstance, l’aide à rester droit. Ed jongle entre maladresse et un humour particulièrement tordant. Il est aussi un grand fan de pop-culture et ça, on adore.

 

Son côté obscur de la Force

Ed Mercer est avant tout un bourreau de travail. Obsédé par ses missions, il a soi-disant tué son mariage à petit feu, ce qui a conduit Kelly à tomber dans les bras d’un autre. Son divorce l’a rendu partiellement alcoolique et la boisson a sérieusement menacé sa brillante carrière, rattrapée de justesse. Ed flirte aussi souvent avec une douce hypocrisie et peut changer d’avis rapidement pour ne pas perdre la face.

 

Ed en plusieurs anecdotes

Homme puissant, de volonté et d’ordre est un arachnophobe primaire. Il a les araignées en horreur depuis l’enfance. Son enfance a également été jalonnée par l’intimidation et même la maltraitance par d’autres enfants. Il aime à rappeler qu’une loi anti-harcèlement porte son nom. C’est un passionné de pop-culture et il voue une passion pour les leaders de toutes sortes.

 

C’est qui son buddy de série ?

On imagine que Hal de Malcolm aurait pu être le pote d’enfance d’Ed, dans une autre galaxie et une autre époque. Ils auraient pu se connaître à la maternelle et chacun aurait pris une direction différente… L’un sera un génie scientifique, l’autre un père de famille dépassé. Mais c’est pas mal.


Hannah Benayoun
Journaliste
Fille spirituelle de Leslie Knope dans Parks and Recreation et de Thomas Shelby des Peaky Blinders.
Let them binge parfait: regarder Friends avec une girafe, mais clairement je ne l'ai jamais fait.