Top 10 des pires noms de personnages de séries TV (oui, encore)

29 janvier 2018 - 18h09

Les prénoms difficiles à porter dans les séries deviennent un problème de premier ordre. En tout cas pour nous.

Fallon CarringtonDynasty

Dans l’un des épisodes au début de la saison de Dynasty, Blake, le père de Fallon, lui explique que sa mère voulait ce prénom car il signifie à l’origine (et on ne saura pas laquelle) « qui descend d’un chef ». Maybe, mais ça aurait été pas mal de nous dire d’où vient vraiment le prénom, car pour le moment, nous on voit un Jimmy-Fallon Carrington.

Mickey Doobs – Love

Elle, c’est la meuf vraiment rock’n’roll. Sans limite, elle boit, fume, sort, crie, se bat, s’énerve. Ça ne l’empêche pas de tomber toute amoureuse de son Gus, son antithèse, le gars sympa, sérieux à l’humour inoffensif. Et il la trouve super cool sa meuf, mais son prénom, si on en parlait ? On aimerait bien être Mickey de temps en temps, mais on se battrait pas pour justifier sa carte d’identité…

P.S. : Mickey et Gus, ça fait deux prénoms de personnages Disney dans une même série pour adultes. Chaud.

AzazelSupernatural

Démon aux yeux jaunes, relativement effrayant et destructeur. Bien qu’il soit redoutable et agressif, on a toujours trouvé ce prénom plus joli qu’effrayant, plus doux que terrifiant. Ça ne triche pas, ce prénom signifierait « bouc émissaire« . Pas terrible pour un Prince de l’Enfer.

 

Sookie St. JamesGilmore Girls

Rien à redire de Sookie, c’est bien ça qui fait de la peine. Une femme tellement passionnée, authentique ne peut pas s’appeler SOOKIE. Y’a rien à faire, on a toujours dû mal à l’accepter. On fait pas l’impasse pour Stackhouse, c’est le même niveau pour True Blood.

 

Professeur Maximilien Strauss – H

On a pas grand chose à dire sur ce nom, tout est dit. Il est vraiment pas terrible mais il est aussi à l’image de son propriétaire : bigger than life.

 

Chandler *Muriel* Bing – Friends

Aucune controverse là-dessus, Chandler a pris cher dès la naissance. Bon, on connaît ses parents, ils n’étaient pas prédisposés à donner un prénom passe-partout new-yorkais basique, mais il ne l’ont vraiment, vraiment pas raté. Chandler Bing, c’est se faire jeter et charrier sur son prénom depuis sa prime enfance par ses petits camarades… Et plus tard par les plus grands!

 

George Michael (Bluth) – Arrested Development

Probablement le pire prénom+nom à donner à son enfant. Mais quand on est un héritier Bluth, on a pas forcément les pieds sur terre. Même si on est le moins débloqué de tous, à savoir Michael Bluth (Jason Bateman). Le vrai George Michael doit se retourner dans sa tombe…

 

Eleanor ShellstropThe Good Place

Selon une théorie publiée sur Bustle.com, les noms de The Good Place ont tous une signification relativement importante au cœur de l’histoire. Eleanor est déjà un prénom relativement ancien et plus vraiment utilisé depuis 1972 et Shellstrop signifierait une bande de cuir très rigide pour affûter les rasoirs chez le barbier. C’est nul, en somme.

 

Denny Duquette – Grey’s Anatomy

Là, on a vraiment plus de mots. Pas touche à Izzie et son beau Denny qui tombent raides dingues parce qu’on était complètement tout pareil il y a quelques années. Mais maintenant, on a pris beaucoup de recul sur Jeffrey Dean Morgan. Aujourd’hui, il est Negan, prénom carrément plus badass, bien planté dans ses godasses. D’un coup, Duquette, DENNY DUQUETTE, semble bien loin dans notre tête.

Alaric Saltzman – The Vampire Diaries

On a quasiment gardé le meilleur pour la fin. Alaric Saltzman est clairement pas le nom le plus discret de toute la série. Mais ça peut faire 158 points facile au Scrabble des noms propres.

Hannah Benayoun
Journaliste
Fille spirituelle de Leslie Knope dans Parks and Recreation et de Thomas Shelby des Peaky Blinders.
Let them binge parfait: regarder Friends avec une girafe, mais clairement je ne l'ai jamais fait.