Les saisons les plus controversées (t’aimes ou tu détestes) de ces 8 séries

18 juillet 2018 - 14h46

Même les meilleures séries du monde comptent à leur actif une saison qui divise les fans.

13 Reasons Why = La saison 2

Scrutée de tous, la deuxième saison de 13 Reasons Why a fait encore plus débat que la première. Certains jugent qu’elle n’a pas lieu d’être et que la saison 1 se suffit à elle-même, tandis que d’autres n’approuvent pas la manière dont a été réintroduit le personnage central de Hannah Baker – qui apparaît via des hallucinations de Clay. Mais il y a aussi des fans qui s’avouent tout autant captivés et bouleversés par cette deuxième salve d’épisodes que par la précédente. Grâce à des protagonistes de mieux en mieux développés (Jessica, Alex, Zach…) notamment.

Buffy contre les vampires = La saison 6

En saison 6, Buffy prend un tournant plus sombre. Notre héroïne est ramenée à la vie par ses amis dans le season premiere, mais a beaucoup changé. Buffy n’est pas heureuse sur Terre, elle déprime et le fait savoir à travers un épisode musical qui s’inscrit comme l’un des plus cultes du show de Joss Whedon. Cette saison est également l’introduction du personnage de Dark Willow, l’alter ego diabolique de Willow, suite à la mort de sa bien-aimée Tara. Là encore, ces retournements de situation sont loin de plaire à tous les inconditionnels de la série. Une chose est sûre : les années lycée semblent loin !

Glee = La saison 4

Pour une série qui se concentre avant tout sur la chorale de son lycée, il est d’autant plus difficile de gérer l’« après » de ses persos principaux. Ainsi, cette quatrième saison de Glee continue de suivre les aléas du glee club du lycée McKinley, parallèlement à la nouvelle vie de Rachel et Kurt à New York. Les deux BFFs ont déménagé dans le cadre de leurs études artistiques, un « twist » qui a ravi bien des fans de la première heure. En revanche, la nouvelle génération de lycéens chanteurs est loin d’avoir fait l’unanimité…

Teen Wolf = La saison 5

Marquée par l’arrivée de Theo (Cody Christian) et des terrifiants « Médecins de l’Horreur » (Dread Doctors en VO), la saison 5 de Teen Wolf ne met pas tous les fans d’accord. Ce tournant à 180°, par rapport à la légèreté et au romantisme des premières saisons, change la donne pour certains, tandis que d’autres s’avouent au contraire de plus en plus accros à l’intrigue.

Gossip Girl = La saison 3

Le passage à l’université est un incontournable des teen séries, mais surtout un cap qui peut s’avérer fatal (Newport Beach, 90210 Beverly Hills : Nouvelle Génération, etc.). La saison 3 de Gossip Girl a déchaîné les passions, avec des storylines certes plus osées – on se souvient du plan à trois, entre Dan, Vanessa et Olivia – et beaucoup plus controversées. Certains ont adoré, d’autres se sont lassés…

Friends = La saison 8

Les fans de Friends ont toujours un pincement au coeur lorsqu’ils sont confrontés à cette fameuse question : « Quelle est la saison que tu aimes le moins ? ». Et pourtant, une intrigue bien spécifique a crée la controverse auprès du public : les sentiments amoureux de Joey pour Rachel. Durant la saison 8, l’acteur découvre qu’il ressent plus que de l’amitié pour sa colocataire et va jusqu’à lui avouer ses sentiments lors d’une scène au restaurant particulièrement riche en larmes. Ironie du sort, c’est pendant cette même saison que Friends remporte son seul et unique Emmy Award de la Meilleure série comique.

The 100 = La saison 3

La troisième saison de The 100 aura crée la controverse, et ce dans tous les sens du terme. Un chapitre marqué par la « première fois » de Clexa, par les morts de Lincoln et (surtout) Lexa, et qui avait la lourde tâche de succéder à la très réussie saison 2 – qui a, elle, fait l’unanimité auprès de tous. Ces épisodes ont d’autant plus relancé le débat sur la mort des personnages LGBTQ dans les séries.

Dynasty (1981) = La saison 6

Comme de nombreux soap operas, Dynasty mise beaucoup sur ses cliffhangers. La série des années 80 atteint très certainement son apogée avec le final de la saison 5, dans lequel un mariage royal se transforme en massacre suite à l’arrivée de révolutionnaires. On découvre finalement que cette attaque ne fait aucune victime parmi les personnages principaux de la série, ce qui relève presque de l’incohérence. Dynasty se veut de plus en plus abracadabrantesque avec les intrigues de sa saison 6, notamment l’introduction du double maléfique de Krystle, storyline aussi génialissime pour les uns que ridicule pour les autres.

Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter