Malcolm : 10 anecdotes que vous ignoriez sur la série culte

Février 11, 2019, 4:04

Vous pensiez tout connaître de la série Malcolm à force de la revoir à chaque fois qu’elle passe à la télé ? Vous vous trompiez.

Malcolm est inspiré d’une vraie personne

La série a été créée par Linwood Boomer, qui s’est basé sur sa propre histoire pour le personnage de Malcolm. Comme ce dernier, il vient d’une fratrie de quatre garçons, il a un quotient intellectuel hors-normes et sa mère avait pour habitude de raser le torse de son père à table. 

Aaron Paul voulait « désespérément » jouer dans la série

Aaron Paul, plus connu comme étant Jesse Pinkman dans Breaking Bad, a tenté d’auditionner pour décrocher un rôle dans Malcolm. Lors d’une séance de questions-réponses sur Reddit, l’acteur a confié : « Ce qui est drôle, c’est que beaucoup de gens pensent que j’ai auditionné pour Francis, mais en réalité ils ne voulaient pas me rencontrer. J’ai lu le pilote de Malcolm car il m’a été envoyé, et je voulais désespérément passer le casting, mais ils n’arrêtaient pas de me dire non ». Et quelques années plus tard, il a finalement donné la réplique à Bryan Cranston dans l’une des plus grandes séries de tous les temps.

Bryan Cranston faisait ses propres cascades

Si beaucoup d’acteurs ont généralement recours à une doublure, pour le tournage de scènes à risques, ce n’est pas le cas de l’interprète de Hal dans Malcolm. Qu’il s’agisse de faire du skateboard ou d’être recouvert par un niz d’abeilles, Bryan Cranston était toujours d’attaque. 

Pourquoi Malcolm et sa famille n’ont pas d’âge…

Ce n’est pas un hasard si toutes les informations concernant l’âge des protagonistes sont extrêmement floues tout au long de la série. Les producteurs ne voulaient pas « s’enfermer dans quelque chose » concernant l’âge de Malcolm et ses frères.

… ni de nom

Leur nom de famille n’est pas spécifié non plus – à l’exception de l’épisode pilote qui mentionne la famille Wilkerson – afin de ne pas les cataloguer. « Wilkerson faisait un peu trop blanc-bec » confie le créateur de la série qui souhaitait mettre en scène la famille moyenne, représentative du grand public.

La saison 1 devait s’achever sur un énorme cliffhanger… qui a finalement été censuré par la chaîne

Dans l’épisode 16, qui est le final de la première saison de Malcolm, les scénaristes avaient imaginé un énorme cliffhanger dans lequel la baby-sitter de Dewey tombait amoureuse de lui et le kidnappait. La chaîne américaine FOX, qui diffuse la série, avait peur de choquer les téléspectateurs en montrant un adulte tomber amoureux d’un enfant et a donc demandé à l’équipe de retravailler le script. Ainsi, Dewey fait ami-ami avec la baby-sitter jusqu’à ce que cette dernière décède des suites d’une crise cardiaque…

Une doublure a été utilisée pour la scène où Hal se fait raser par Lois

Dans le pilote de Malcolm, on voit Lois raser le dos de Hal, entre autres parties de son corps. Néanmoins, il ne s’agit pas du vrai dos de son interprète Bryan Cranston mais de celui d’une doublure. En effet, la colle ajoutée sur les poils de l’acteur ne permettait pas au rasoir d’agir correctement. Un casting à la recherche d’un dos poilu, pouvant se faire passer pour celui de Cranston, a donc eu lieu.

Malcolm est plus âgé que Reese dans la vraie vie

Bien que Reese soit le grand frère de Malcolm à l’écran, son interprète Justin Berfield a trois mois de moins que Frankie Muniz dans la réalité.

Frankie Muniz a pris 20 cm en un été, et les scénaristes ont dû changer l’intrigue

Entre le tournage de la première et la deuxième saison de Malcolm, Frankie Muniz avait mué et pris 20 centimètres en taille. Résultat : le premier épisode de la saison 2, qui était censé suivre le final de la saison 1, a été tourné en urgence en plein été. Les scénaristes ont également été contraints de changer certaines des intrigues prévues, car la plupart concernaient des enfants d’école primaire. Or, Frankie Muniz venait d’avoir 14 ans et cela commençait à se faire sentir.

Que signifie le titre de la série ?

Si la série est connue sous le nom de « Malcolm » chez nous, son titre original est « Malcolm In The Middle » (traduction : « Malcolm au milieu »). Il y a un jeu de mot entre le fait que Malcolm soit à la fois le héros de la série et le frère cadet, sachant que l’on ne prend pas en compte Francis – puisqu’il ne vit plus à la maison. Le « in the middle » fait également référence à la famille de Malcolm, représentative de la middle-class (classe moyenne) américaine.

Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter