11 personnages de séries LGBTQ les plus badass du petit écran

21 août 2019 - 18h21

En ce mois des fiertés, on en profite pour honorer les meilleurs personnages LGBTQ des séries. De Cheryl Blossom à Lexa en passant par Moira, voici les plus badass du lot !

Rediff d’un article de juin 2018

Alex Danvers – Supergirl

La sœur de Supergirl est tout aussi badass qu’elle, voire plus si on prend en considération le fait qu’elle n’a pas de super-pouvoirs et que cela ne l’empêche pas de se battre contre les mêmes ennemis. Alex a fait son coming-out dans la saison 2 de la série, après avoir rencontré Maggie et remis en question sa sexualité.

Lexa et ClarkeThe 100

Le couple le plus emblématique de The 100 est aussi certainement celui qui a fait couler le plus d’encre. Lexa et Clarke auraient pu devenir le couple le plus puissant de la série, si la Heda n’était pas morte tragiquement. Néanmoins, on ne peut pas nier qu’avec leur charisme et leur courage, elles auraient pu aller très loin ensemble.

Moira – The Handmaid’s Tale

Alors certes, on imagine pas vraiment Moira en train de se battre comme Lexa, Alex ou d’autres personnes de cette liste, mais elle n’en reste pas moins totalement badass pour autant. Rien que le fait qu’elle ait réussi à quitter Gilead est une preuve de courage et de détermination à toute épreuve. Et ce n’est pas les saisons 2 et 3 de The Handmaid’s Tale qui vont nous faire dire le contraire.

Sara LanceLegends of Tomorrow

Déjà présente dans Arrow, Sara Lance a vraiment été développée dans Legends of Tomorrow, devenant bien plus qu’un personnage secondaire. Elle est loin d’être définie par sa bisexualité, bien que cela soit partie intégrante de ses intrigues.

Nomi Marks – Sense8

Sense8 étant une ode à l’acceptation d’autrui et l’amour, il était évident que différentes sexualités y soient représentées, faisant même de tous les Sensates des personnes pansexuelles. On y trouve notamment Nomi, une hackeuse, mais aussi une femme transexuelle qui se bat pour ses droits et qui refuse d’être entièrement définie par son genre ou sa sexualité.

Jesus et Aaron – The Walking Dead

Ce sont notamment des personnages comme Jesus et Aaron qui permettent de faire taire certains stéréotypes sur les homosexuels, rappelant ainsi qu’il n’y a une seule et unique personnalité qui y est rattachée. Bien au contraire. Au fil des saisons, Jesus s’est imposé comme l’un des personnages clés de The Walking Dead… jusqu’à sa (triste) mort dans la saison 9.

Alec LightwoodShadowhunters

Le héros de Shadowhunters appartient également à cette catégorie de personnages gays qui permettent de montrer une nouvelle représentation sur le petit écran. En plus d’être un Shadowhunter qui doit se battre contre des forces surnaturelles, Alec nous présente une intrigue extrêmement touchante dans la saison 1 lorsqu’il embrasse peu à peu sa sexualité grâce à l’aide de Magnus.

Cheryl BlossomRiverdale

C’est lors d’une scène très émouvante de la saison 2 de Riverdale que Cheryl a fait son coming-out à Toni, qui est très rapidement devenue sa petite amie. Et si on ne doutait pas de sa badassitude, la voir poursuivre le Black Hood avec son arc et ses flèches était totalement jouissif et classe.

Freya Mikaelson – The Originals

La sexualité de Freya n’a réellement jamais été abordée dans The Originals, les scénaristes montrant ainsi que ce n’est pas ce qui importe, #LoveIsLove. L’aînée des Mikaelson est l’une des sorcières les plus puissantes qui ne laissera personne toucher un cheveu de la tête de ses proches, comme le prouve encore dans la saison 5 de The Originals.

Marion Le Coq
Fille spirituelle de Veronica Mars et Ragnar de Vikings.
Let Them Binge parfait : Friends avec du vin et de la pizza avec ma BFF.