Space Jam – Nouvelle ère, Malcolm D. Lee : « le film nous offre des possibilités folles et infinies » (INTERVIEW)

Partage
Lien copié !

A l’occasion de la sortie de Space Jam – Nouvelle ère en France, Serieously a pu rencontrer son réalisateur Malcolm D. Lee pour discuter de l’univers déjanté du film et de son travail avec LeBron James. Découvrez son interview.

Qu’aimez vous le plus dans Space Jam et son univers ?

Malcolm D. Lee : J’aime les possibilités folles et infinies qu’il offre, le spectacle qu’il propose, mais surtout : j’adore ses personnages. Et je pense que c’est important pour le film, et pour n’importe quel film, qu’on puisse s’attacher aux personnages, qu’ils nous procurent des émotions et qu’ils nous embarquent dans leur monde.

Comment avez-vous abordé ce nouveau Space Jam, avec ses technologies bien plus avancées que le précédent ?

Malcolm D. Lee : Les producteurs voulaient un gros film, impressionnant. On voulait être sûrs de profiter de toutes les technologies qui étaient à notre disposition. On veut être pertinent dans ce qu’on montre, ce qu’on développe dans le monde d’aujourd’hui, avec notamment les intelligences artificielles ou encore l’importance des algorithmes sur internet. Et c’était incroyable d’avoir tous ces effets visuels, j’ai beaucoup appris pendant le tournage, d’autant plus que c’est ma première expérience dans l’animation.

space-jam-lebron-james
Warner Bros.

Quel a été votre plus grand défi dans la création du film ?

Malcolm D. Lee : Assurément c’était de garder l’esprit des Tunes que l’on connaît parfaitement, dans leur version 3D qu’on voit pendant une grande partie du film. Ce n’est pas simple de reproduire ce style si particulier et il fallait garder leur charme que les fans aiment tant.

Comment c’était de diriger LeBron James ?

Malcolm D. Lee : LeBron est génial et il a déjà beaucoup d’expérience devant la caméra depuis 18 ans. Il est très pro, il connaît toutes ses répliques et il veut donner le meilleur de lui-même.

Space Jam – Nouvelle ère débarque ce mercredi 21 juillet en salles ! Découvrez notre interview vidéo du casting.

Romain Cheyron

Romain Cheyron

Journaliste - Responsable pôle News

Suivez nous !

Gossip Girl : Blake Lively n’est absolument pas fière de Serena van der Woodsen

Gossip Girl : Blake Lively n’est absolument pas fière de Serena van der Woodsen

Twilight : ces séries où retrouver les acteurs de la saga culte

Twilight : ces séries où retrouver les acteurs de la saga culte

Lire aussi
Top Gun Maverick : Joe Kosinski, Jerry Bruckheimer : « Les acteurs du film ont totalement vécu ce que les pilotes vivent » (INTERVIEW)

Top Gun Maverick : Joe Kosinski, Jerry Bruckheimer : « Les acteurs du film ont totalement vécu ce que les pilotes vivent » (INTERVIEW)

Qui a tué Sara ? (Netflix) : Alejandro Nones, « C’est génial de pouvoir jouer un personnage comme Rodolfo »

Qui a tué Sara ? (Netflix) : Alejandro Nones, « C’est génial de pouvoir jouer un personnage comme Rodolfo »

Ténor : MB14 et Michèle Laroque, « Le chant rapproche et lie des gens qui n’ont rien à voir les uns avec les autres » [Interview]

Ténor : MB14 et Michèle Laroque, « Le chant rapproche et lie des gens qui n’ont rien à voir les uns avec les autres » [Interview]

Shining Girls, Silka Luisa et Michelle McLaren : « c’est tellement rare de voir une histoire qui parle de survivre à un traumatisme avec autant d’authenticité » (INTERVIEW)

Shining Girls, Silka Luisa et Michelle McLaren : « c’est tellement rare de voir une histoire qui parle de survivre à un traumatisme avec autant d’authenticité » (INTERVIEW)

Downton Abbey II, Une Nouvelle Ere : Simon Curtis, un film « chaleureux, émotionnel et tendre » (INTERVIEW)

Downton Abbey II, Une Nouvelle Ere : Simon Curtis, un film « chaleureux, émotionnel et tendre » (INTERVIEW)

Gentleman Jack : Sally Wainwright, « l’idée était d’adapter ce mariage très transgressif à l’écran » (INTERVIEW)

Gentleman Jack : Sally Wainwright, « l’idée était d’adapter ce mariage très transgressif à l’écran » (INTERVIEW)

Deep Fear : Victor Meutelet, Sofia Lesaffre, « Le film est une vraie proposition à part » (INTERVIEW)

Deep Fear : Victor Meutelet, Sofia Lesaffre, « Le film est une vraie proposition à part » (INTERVIEW)

Moon Knight, interview de May Calamawy (Layla) : « la série est vraiment psychologiquement crue »

Moon Knight, interview de May Calamawy (Layla) : « la série est vraiment psychologiquement crue »

Pachinko : Soo Hugh, « L’histoire de Sunja fait écho à l’expérience de tant de personnes et ce que leurs familles ont traversé » (INTERVIEW)

Pachinko : Soo Hugh, « L’histoire de Sunja fait écho à l’expérience de tant de personnes et ce que leurs familles ont traversé » (INTERVIEW)

Queen of the Universe : Leona Winter, « L’émission m’a permis de m’exprimer complètement » (INTERVIEW)

Queen of the Universe : Leona Winter, « L’émission m’a permis de m’exprimer complètement » (INTERVIEW)