Les Frères Scott, Glee : les teen séries les moins réalistes sur une échelle de 1 à Riverdale

Publié le 2 février 2021 - 23h00

La rédaction de Serieously se donne pour mission de classer les séries adolescentes de la plus à la moins réaliste.

Mise à jour : cet article sur les teen séries les moins réalistes sur une échelle de 1 à Riverdale est sorti le 14 novembre 2018. Il a été mis à jour le 2 février 2021.

1- SKAM

SKAM

En haut de notre liste des teen séries les plus authentiques : SKAM, venue tout droit de Norvège. Ici, pas d’ados lookés comme des mannequins de Vogue, pas de maître-chanteur qui terrorise la ville et pas de parents serial killers, juste des adolescents…

2- Buffy contre les vampires

Une ado qui tue des vampires à coups de pieu, ça court pas les rues. Mais Buffy contre les vampires a la force d’explorer les démons de l’adolescence à travers les démons qu’elle met en scène justement. Le sous-texte de la série est à son apogée dans l’épisode 16 de la saison 5, « Orphelines » (« The Body » en VO), qui traite du deuil.

3- Dawson

La série des années 90, inspirée notamment de la jeunesse de son créateur Kevin Williamson, brille par son authenticité et son réalisme. Seul reproche qu’on peut lui faire ? Que ses héros adolescents parlent comme des adultes, voire des philosophes.

4- Newport Beach

Newport Beach s’intéresse aux 1% des 1% de la population, certes, mais elle plaît par son second degré et son humour bien dosé. N’est pas Seth Cohen qui veut.

5- Elite

On a parfois l’impression que les scénaristes d’Elite ont concentré 120 faits divers en seulement une saison, et pourtant la série ose toucher à des sujets plutôt inédits en matière de teen shows (ex : la séropositivité).

6- Teen Wolf

Au-delà des loups-garous, des banshees et autres nogitsunes, le lycée de Beacon Hills ressemble à n’importe quel lycée du monde. On connaît tous un Stiles, une Lydia, une Allison… quand on y réfléchit bien. Et Teen Wolf a le mérite d’utiliser la métaphore surnaturelle pour y dénoncer bien des réalités du quotidien adolescent.

7- Glee

Si on veut bien croire que les chorales de lycée américains sont plus cool que les nôtres, on a du mal à se dire qu’elles ressemblent à Glee dans la VRAIE vie. Néanmoins, la série créée par Ryan Murphy a marqué une génération par sa manière de mettre en scène les « outsiders » de l’école et d’offrir aussi bien de la joie, du réconfort que de l’espoir.

8- Les Frères Scott

Réaliste par son traitement de certains sujets, notamment le harcèlement scolaire, Les Frères Scott a aussi ce petit côté WTF qu’on adore et qui rend accro. À moins que Tree Hill ne soit la ville la plus maudite du globe ?

9- Gossip Girl

Si l’on veut bien croire que les résidents de l’Upper East Side ne vivent pas comme Monsieur et Madame Tout-le-monde, on ne les imagine pas devenir les pantins d’une blogueuse. Genre vraiment pas.

10- Riverdale

Et la palme de la teen série la moins réaliste revient à Riverdale ! Déso, mais entre les liens chelou Cooper-Blossom, le Black Hood et maintenant le Gargoyle King, on ne veut pas croire qu’une ville comme Riverdale puisse exister IRL.

Hors-catégorie : Pretty Little Liars

Parce que même les plus grosses enquêtes du FBI n’ont pas pris autant de temps que la recherche de -A.

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter