Une Nounou D’Enfer : 5 raisons pour lesquelles Fran et Maxwell n’auraient pas dû finir ensemble

Publié le 6 août 2020 - 10h25

Entre Miss Fine et Monsieur Sheffield, c’était (presque) une évidence, et ce depuis le début d’Une Nounou D’Enfer… Et si la surprise justement était qu’ils ne finissent pas ensemble ? Voici 5 raisons pour lesquelles Fran et Maxwell n’auraient pas dû être endgame.

#1 – Fran Drescher était contre

une nounou d'enfer

© CBS

En tant que co-créatrice, productrice et actrice principale d’Une Nounou D’Enfer, Fran Drescher ne voulait pas que Miss Fine et Monsieur Sheffield terminent ensemble. Elle a avoué, lors d’une interview pour news.com.au en 2018, que cela lui a été imposé par la chaîne de diffusion. « J’aurais écrit une super fin de saison, sans pour autant changer la dynamique de la relation entre Fran et Maxwell. Donc la série se serait terminée sur elle étant toujours la nounou des enfants, lui étant son patron, les deux partageant une certaine attirance qui ne se serait jamais concrétisée » explique-t-elle. « Leur mariage nous a été dicté par la chaîne, qui espérait pouvoir décrocher une dernière saison et faire monter les audiences. Ce n’était pas notre choix ». 

#2 – Maxwell fait espérer Fran pendant trop longtemps

une nounou d'enfer

© CBS

Si l’attirance entre Fran et Maxwell se fait ressentir dès la première saison d’Une Nounou D’Enfer, il faut véritablement attendre la fin de la saison 3 pour voir naître un début d’idylle entre les deux. Alors qu’ils croient qu’ils vont mourir dans l’avion qui les ramène de Paris, Maxwell avoue son amour à Fran. Des propos qu’il retire très vite ensuite, faisant alors languir notre héroïne et des millions de téléspectateurs pendant plusieurs épisodes/saisons… À partir de là, Fran nourrit une obsession pour son patron – et n’est pas aidée par les remarques de sa mère Sylvia – attendant désespérément qu’il lui manifeste à nouveau son amour.

#3 – Ils n’ont rien en commun

© CBS

On dit souvent que les opposés s’attirent, mais sur le long terme on est quand même en droit de se demander si cet argument tient vraiment la route. Un peu comme pour Susan et Mike dans Desperate Housewives, Fran et Maxwell n’ont strictement rien à voir l’un avec l’autre. Au-delà de la différence d’âge qui les sépare, Miss Fine est très exubérante tandis que Monsieur Sheffield est ultra réservé. Cela fait tout le charme de leur relation au début, mais pour combien de temps encore ? On les imagine bien se chamailler sur le programme télé chaque soir, tant ils ont des goûts opposés, ou encore ne plus avoir de sujet de conversation au bout d’un moment. 

#4 – Justice pour C.C. Babcock

© CBS

Beaucoup n’ont pas compris que C.C. finisse en couple avec son ennemi juré Niles dans Une Nounou D’Enfer. Même Daniel Davis, l’interprète du cultissime majordome, dit avoir été choqué par cette relation amoureuse. Il est d’autant plus important de rappeler qu’au départ, Miss Babcock n’a d’yeux que pour Maxwell. Pendant des années et des années, elle espère qu’un jour il la verra autrement que comme son associée et lui dira qu’il l’aime. Et si ce jour n’arrive jamais, à la rédac de Serieously on ne peut s’empêcher de réclamer justice pour C.C. Babcock. C’est vrai, après tout, il a suffi que Fran débarque dans la vie de Maxwell pour que ce dernier lui accorde toute son attention… laissant C.C. seule et malheureuse… enfin, jusqu’à ce qu’elle trouve du réconfort dans les bras de Niles.

#5 – Un sacré retournement de situation

fran maxwell une nounou d'enfer

© CBS

La relation amoureuse entre Fran et Maxwell était prévisible. Depuis le tout début de la série, on se doute qu’ils vont finir ensemble. Et si les scénaristes d’Une Nounou D’Enfer avaient justement pris tout le monde de court en ne les faisant pas finir ensemble ? Cela aurait été un sacré retournement de situation au niveau de l’intrigue, mais aussi une vision peut-être plus réaliste des choses. Après tout, la vie n’est pas un conte de fée, et l’amour réserve parfois bien des surprises. On ne finit pas toujours avec la personne avec laquelle on pensait être pour le restant de sa vie, et vice versa. 

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter