Unpopular Opinion : pourquoi la mort de Mike dans Desperate Housewives était nécessaire

Publié le 23 juin 2020 - 15h00

Et si la mort de Mike dans Desperate Housewives était nécessaire ? Et si les scénaristes avaient fait le bon choix ? C’est l’heure de notre rendez-vous Unpopular Opinion.

 

Vous avez été 82% à trouver que Desperate Housewives était allée trop loin en tuant Mike à l’issue de l’épisode 16 de la saison 8. Mais et si, au contraire, la série avait fait le meilleur choix ? Aujourd’hui, la rédac de Serieously va tenter de vous convaincre que cette tragédie était bonne, voire nécessaire, pour l’intrigue du show. #UnpopularOpinion 

#1. C’est la vie

Desperate Housewives a toujours été une série réaliste. Alors certes, comme tout soap opera elle y va fort parfois niveau rebondissements et drama – ce ne sont pas tous les quartiers du monde qui sont victimes d’un crash d’avion – mais il n’empêche qu’elle a toujours conservé une certaine authenticité dans son écriture, ses intrigues et le vécu de ses personnages. La mort fait partie de la vie, et les scénaristes ont opté pour une fin triste en ce qui concerne Mike et Susan. Tous les couples n’ont pas le droit à un happy ending dans la vraie vie, alors pourquoi en serait-il autrement sur nos écrans ?

#2. Mike, un membre de notre famille ?!

Tous les fans de Desperate Housewives vous le diront : la mort de Mike les a fait chialer comme s’ils perdaient un membre de leur propre famille. Car c’est là toute la force d’une bonne série, quand elle arrive à émouvoir ses téléspectateurs au plus profond d’eux-mêmes. L’attachement du public pour Mike était tel que sa mort a bouleversé tout le monde sans exception. Ou la preuve encore que Desperate Housewives, c’est la vie : on passe par toutes les émotions possibles devant. Parfois ne serait-ce que devant un seul et même épisode. 

#3. OMG (une dernière fois)

omg face gif

Dernier argument, et pas des moindres. À moins de s’être fait spoiler la mort de Mike, personne n’avait vu venir un tel twist dans Desperate Housewives. Ce fut un choc pour le monde entier, un rebondissement de dingue, un retournement de situation qu’aucun fan n’avait anticipé. Et pourtant, en 8 saisons, la série de Marc Cherry nous en a offert des scènes OMG, mais la mort de Mike dépasse tout ce qu’on a pu voir auparavant. Certains diront peut-être que c’est too much, que sa mort est « bête », etc, mais combien l’avaient vue venir ? Honnêtement ?  

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter