Valhallian the Black Iron : 3 bonnes raisons de se jeter sur ce manga événement

Valhallian the Black Iron : 3 bonnes raisons de se jeter sur ce manga événement

Partage
Lien copié !

Vous cherchez un nouveau manga à lire ? Vous plonger pleinement dans une nouvelle histoire ? Un nouveau héros pour vous captiver ? Vous êtes au bon endroit ! Serieously vous donne trois bonnes raisons de vous jeter sur Valhallian the Black Iron, aux éditions Ki-oon.

Une histoire passionnante

Si vous aimez les histoires de samouraïs, vous allez adorer celle de Tetsujiro Soma. L’histoire de Valhallian the Black Iron  nous emmène au XIIIe siècle, alors que le Japon échappe de justesse à l’invasion mongole, en partie grâce aux talents de samouraï de Tetsujiro Soma. Le synopsis officiel nous dit que « Sa puissance est telle qu’il est craint même de ses alliés… mais ses exploits ne lui attirent ni reconnaissance ni richesse. Une fois la menace repoussée, le guerrier maudit est renvoyé dans son domaine… Seul son fils, le fragile Takemaru, lui apporte bonheur et amour. »

Et les ennuis ne sont pas terminés : « Un jour, alors que Tetsujiro brave de nouveau la faim pour offrir son repas à l’enfant, il ferme les yeux… et se retrouve seul et désarmé dans une forêt inconnue. Pire, il est soudain attaqué par des légionnaires romains assoiffés de sang ! Il est sauvé de justesse par Hrist, une jeune fille ailée qui se présente comme sa valkyrie attitrée : c’est elle qui l’a mené ici, au Valhalla. Pour retrouver son fils, Tetsujiro doit aider la créature dans sa révolte contre les forces qui dominent cette terre envahie de guerriers de tous temps et de tous lieux ! »

Un récit à couper le souffle, qui laisse le lecteur accroché aux pages du manga en les tournant pour découvrir avec passion toute l’histoire racontée.

Des dessins impressionnants

En plus d’un récit captivant, Valhallian the Black Iron propose aussi un dessin soigné de la part de Toshimitsu Matsubara. Le mangaka est derrière l’histoire et le dessin et y apporte toute sa passion et son savoir-faire. Les éditions Ki-oon nous dévoilent quelques planches à travers un trailer animé. De quoi mettre l’eau à la bouche en attendant le 2 février.

Un récit court avec une fin déjà trouvée

Si les mangas qui ne se terminent jamais et qui n’ont pas de conclusion des dizaines d’années après le début de l’histoire ne sont pas fait pour vous, Valhallian the Black Iron est le manga parfait ! Alors que le premier tome débarque en France aux éditions Ki-oon, le tout premier chapitre a été publié au Japon en juillet et le manga a pris fin en septembre 2022 avec son cinquante cinquième chapitre. En tout, c’est 6 tomes, avec un récit intense, des dessins soignés et une vraie fin qui vient conclure l’histoire de Tetsujirou Souma.

Rejoignez le samouraï surdoué dans le premier tome de Valhallian the Black Iron, disponible dès le 2 février en librairie.

Romain Cheyron

Romain Cheyron

Journaliste - Responsable pôle News

Tags

Suivez nous !