Vice-Versa 2 : quelle est la cinquième émotion qui a failli être présente dans le film ?

Vice-Versa 2 : quelle est la cinquième émotion qui a failli être présente dans le film ?

Partage
Lien copié !

Sorti au cinéma ce mercredi 19 juin, Vice-Versa 2 fait le plein d’émotions avec l’arrivée de quatre nouveaux personnages. Mais saviez-vous qu’ils auraient pu être cinq ? 

Après une dizaine d’années d’absence, Vice-Versa fait son grand retour sur les écrans avec une nouvelle aventure portée par la jeune Riley. Alors que les spectateurs avaient fait connaissance avec elle en 2015, quand elle n’était qu’une enfant, ils peuvent désormais la retrouver adolescente. Âgée de 13 ans, la jeune fille est toujours autant passionnée par le hockey et en a fait une véritable obsession. Son objectif est maintenant de parvenir à être sélectionnée dans son équipe favorite et c’est pourquoi son quartier cérébral va connaître quelques chamboulements avec l’arrivée de nouvelles émotions. 

Anxiété, Embarras, Envie et Ennui vont ainsi poser leurs valises dans la tête de Riley, ayant répondu à l’appel de la puberté…Et si ces dernières vont insuffler un vent de chaos dans l’esprit de l’héroïne, il faut imaginer que la tempête aurait pu être bien pire, car l’histoire comptait, à l’origine, une cinquième émotion. 

Un duo de jumelles aurait dû être dans Vice-Versa 2

Riley dans le film d'animation Vice-Versa 2
© Pixar / Disney

Dans une interview accordée à Serieously au festival du film d’animation d’Annecy, le réalisateur de Vice-Versa 2, Kelsey Mann, a révélé qu’une cinquième émotion avait été coupée au scénario. Emotion qu’il trouvait extrêmement drôle, mais qui n’a finalement pas réussi à trouver sa place dans le film. « Il y avait au départ Jalousie et je pense toujours que c’était une blague amusante ! », a-t-il expliqué.

« Envie et Jalousie sont arrivées en tant que jumelles et personne ne pouvait les différencier. C’était en mode : ‘Je confonds toujours Envie et Jalousie. Qui est qui ?’. Parce que les gens font ça. Nous-mêmes, on ne connaissait pas vraiment la différence entre les deux avant que le développement du film ne démarre. Maintenant, on a fait des recherches et on sait qu’il y a une réelle différence entre les deux. Et nous avons réalisé qu’Envie était celle qui était vraiment importante à notre histoire ».

Envie dans le film d'animation Pixar Vice-Versa 2
© Pixar / Disney

Désireux de choisir les émotions parfaites et logiques à l’évolution de Riley, Kelsey Mann a donc approfondi au maximum la complexité de ces dernières. « L’envie, c’est le sentiment que vous avez quand vous souhaitez avoir ce que les autres ont. Et j’ai beaucoup ressenti ça quand j’étais adolescent ! Donc je voulais cette émotion-là pour l’histoire et nous avons éliminé Jalousie, car elle n’était pas nécessaire ».

Par ailleurs, le réalisateur assure que de nombreuses émotions différentes ont été envisagées pour rejoindre le quartier cérébral, sans pour autant prendre vie dans le long-métrage final. Des idées inachevées qu’il préfère toutefois, pour certaines, garder secrètes pour le moment, dans le cas où un troisième film Vice-Versa verrait le jour chez les studios Pixar, permettant de les exploiter jusqu’au bout.

Alexia Malige

Alexia Malige

Journaliste

Suivez nous !

Lire aussi 👀