10 choses qui se passent dans tous les épisodes d’Elite

Publié le 13 mars 2020 - 10h12

Si vous avez l’oeil aussi aiguisé que l’équipe de Serieously (ou que vous avez juste bien suivi la série), voici les 10 choses qu’on a remarqué dans TOUS les épisodes d’Elite.

Après Riverdale, Friends et YOU c’est au tour d’Elite de passer au crible de Serieously.

Le regard de chien battu d’Omar

C’est dommage, parce qu’il est quand même plus mignon quand il sourit. En même temps on le comprend, sa situation familiale et amoureuse est plutôt délicate.

 

Lu et Guzman se disputent

 

Pour rien… Et c’est là que Nadia entre en jeu. Ils sont quand même insupportables.

 

« Samu »

« Samu », c’est sûrement la réplique que l’on a le plus entendu dans la bouche des acteurs. Entre la saison 1 où il est le principal suspect, et la saison 2 où il disparaît. À force, même nous on ne sait correctement le prononcer en espagnol.

 

Des gens s’embrassent

Amour, amitié, et même inceste (ewww), on a l’habitude de voir les persos d’Elite acoquiné les uns aux autres, pour être politiquement correcte.

 

Polo panique

Et il a de quoi, vu qu’il s’agit quand même du (SPOILER) meurtrier et qu’il aura fallu deux saisons pour qu’il soit enfin puni. 

 

Il y a toujours quelqu’un torse nu (voire nu tout court)

Ah ça, il ne faut pas être pudique pour regarder Elite.

 

L’enquête n’avance pas

En plus au final, elle n’arrête même pas la bonne personne. Quelle incompétence.

 

Ils passent plus de temps à faire la fête qu’à étudier

Pourtant ils en ont de la chance… Las Encinas, une des plus prestigieuses écoles d’Espagne. Mais bon, quand on est jeune (et super riche comme eux) les fêtes doivent être incroyables.

 

Il y a toujours un clin d’œil à Marina

En même temps, toute l’histoire démarre avec Marina et son meurtre. Il ne faudrait pas oublier qu’une élève a été tué, entre les histoires d’amour, d’amitié, de lycée et de soirée…

 

Carla ne sourit jamais

Ou alors juste par hypocrisie. Sinon elle fait (presque) toujours la tête, et c’est légitime quand t’es associée au psychopathe de ton lycée.

Emma Razafimahefa
Ses parents spirituels : Gina Linetti (Brooklyn Nine-Nine) et Jim Hopper (Stranger Things)
Mon snack&chill idéal : des pâtes au ketchup et du green ice tea devant New Girl.
Emma Razafimahefa on Twitter