5 raisons pour lesquelles vous devriez regarder Mad Men en 2020

Partage
Lien copié !

Même si vous n’avez jamais regardé Mad Men, impossible que vous n’en ayez pas entendu parler. Focus sur les raisons pour lesquelles vous devez vous lancer, même en 2020.

Mad Men a reçu de nombreuses récompenses, dont quatre Emmys consécutifs, et été sacré meilleure série dramatique. Mais peut-être êtes-vous de celles et ceux qui ont commencé un jour à visionner un bout d’épisode, lorsque la série était disponible sur Netflix, mais que vous n’avez pas continué. Après tout, l’intrigue ne nous accroche pas forcément dès le début, et il faut insister un petit peu avant d’être totalement emporté par ce spectacle vivant…

L’idée de Mad Men est simple : décrire le New York des années 60, et raconter la vie des cadres publicitaires de Madison avenue, qui ont eux-mêmes inventé le terme « mad men » pour décrire leur quotidien dissolu. Mais cette série est aussi complexe, car elle ne se contente pas d’être un aperçu de la vie d’une agence de publicité. Matthew Weiner, le producteur, a cherché à dépeindre le plus justement possible le quotidien de ces hommes et de ces femmes qui ont évolué, à cette époque de l’histoire, dans le secteur de la publicité.

Aujourd’hui, la rédaction de Serieously vous propose de découvrir cinq bonnes raisons de regarder ce show en 2020. Mais attention, certains moments de l’intrigue sont révélés !

Le style

Mad Men, c’est avant tout les années 60. C’est l’époque où les hommes portaient des costumes sur mesure et que la garde-robe des femmes commençait à s’élargir, notamment avec l’ouverture de la maison de couture d’André Courrèges en 1961 : le créateur disait vouloir affranchir les femmes de toutes les couches qu’elle portaient. C’est pourquoi il a créé la mini-jupe, avant de l’introduire dans ses défilés. Lorsqu’on pense à la mode, le personnage de Joan, incarné par l’actrice Christina Hendricks, nous vient immédiatement à l’esprit !

Toutes les tenues qui ont été portées dans Mad Men ont été choisies minutieusement. L’objectif n’était pas seulement de nous donner un aperçu de l’époque, et de l’évolution du style, mais aussi d’annoncer certains événements, ou de montrer ce qui se passait dans la tête des personnages. Des tenues très colorées portées par Peggy Olson (Elisabeth Moss) au moment où son personnage connait une ascension sociale, en passant par les vêtements plus simples portés par Joan lorsqu’elle tenait à être davantage prise au sérieux, la série s’est toujours focalisée sur le développement de la psychologie des personnages, jusque dans les moindres détails.

La psychologie des personnages

Parlons des personnages justement : quelle série peut prétendre être excellente, lorsque ses personnages ne sont traités qu’avec peu de soins ? Mad Men ne se contente pas de survoler la personnalité de ses personnages, mais va en profondeur. Cela se vérifie notamment avec l’alcoolisme et la dépression de Don Draper (Jon Hamm), mais aussi la phase « orgie » de Roger Sterling (John Slattery), de la difficulté que rencontre Betty Draper (January Jones) à être mère, du suicide de Lane Pryce (Jared Harris), ou encore des problèmes mentaux de Michael Ginsberg (Ben Feldman), qui se coupera un mamelon, avant de l’apporter dans une boîte à Peggy Olson.

Chaque personnage a un passé, un présent et un futur potentiel ; autrement dit, la série propose régulièrement des flash-backs pour justifier leur évolution. Chaque personnage à l’écran se souvient de qui il était autrefois, de qui il est devenu, et de ce qu’il a dû affronter pour y arriver.

De la violence

On vous parlait juste avant de l’homme qui a coupé son mamelon. Beaucoup d’autres moments très forts en émotions se produisent dans ce show. Notamment lorsqu’une secrétaire écrase un homme avec une tondeuse à gazon, nous proposant une séquence très gore ! Il y a aussi la grossesse non-désirée de Peggy, qui survient dans la première saison, alors que la jeune femme voit sa carrière décoller ; et la scène insoutenable au cours de laquelle Greg Harris (Sam Page) viole sa fiancée Joan, sur la moquette du bureau de Don, dans la saison 2. Si les moments de joie et d’humour ne manquent pas, Mad Men n’est pas une série légère, et on ne peut pas lui reprocher être passée à côté de vrais faits de société !

Beaucoup de réalisme

mad-men-season-7-episode-10-marten-weiner-january-jones
Marten Weiner as Glenn Bishop and January Jones as Betty Francis - Mad Men _ Season 7B, Episode 10 - Photo Credit: Justina Mintz/AMC

En effet, dans les années 60, le sexisme et le racisme étaient tristement répandus. Mad Men évoque ces deux sujets, ainsi que beaucoup d’autres thèmes de société. Le spectateur découvre, entre autres choses, un mariage qui n’aurait jamais dû se produire, les combats quotidiens de certains personnages pour s’affirmer sur leur lieu de travail, un divorce, ou encore des enfants qui ne restent pas en retrait et qui sont confrontés au passé difficile de leurs parents.

Des références historiques

Bien sûr, aucun d’entre nous n’a vécu cette période de l’histoire, mais Mad Men nous propose de découvrir certains événements importants à travers l’écran. C’est par exemple le cas de l’assassinat de Martin Luther King Jr., de l’atterrissage sur la lune, ou encore de l’affrontement électoral entre Kennedy et Nixon. Quoi de plus excitant que de voir cette actualité politique, apprise dans les livres d’histoire, prendre vie à travers le quotidien des personnages ? On se souvient notamment du moment où Peggy Olson retrouve la secrétaire Dawn Chambers (Teyonah Parris) endormie dans son bureau. La jeune femme avait peur de rentrer chez elle, en raison des tensions raciales à l’occasion des émeutes de Hough en 1966. Peggy l’accueillera donc chez elle pour la nuit.

Et vous, que pensez-vous de cette série ? L’avez-vous regardée, ou envisagez-vous de le faire ?

Charline Vergne

Fille spirituelle de Rufus Humphrey (Gossip Girl) & Joyce Byers (Stranger Things).
Let Them Binge parfait : Ghost Whisperer, avec des cookies chocolat/cacahuète et ma grand-mère.

Suivez nous !

Avis aux fans de Twilight : Stephenie Meyer affirme que d’autres livres sont prévus

Avis aux fans de Twilight : Stephenie Meyer affirme que d’autres livres sont prévus

Les Frères Scott : pourquoi Hilarie Burton a (vraiment) quitté Hollywood

Les Frères Scott : pourquoi Hilarie Burton a (vraiment) quitté Hollywood

Lire aussi
Ces stars de séries qui portent la perruque… Du pire au meilleur

Ces stars de séries qui portent la perruque… Du pire au meilleur

The Big Bang Theory : pourquoi Raj aurait dû mourir selon cette incohérence

The Big Bang Theory : pourquoi Raj aurait dû mourir selon cette incohérence

Batman, Game Of Thrones… 10 rôles qui ont traumatisé des acteurs

Batman, Game Of Thrones… 10 rôles qui ont traumatisé des acteurs

Grey’s Anatomy : aviez-vous remarqué ce détail sur Meredith dans le générique ?

Grey’s Anatomy : aviez-vous remarqué ce détail sur Meredith dans le générique ?

Friends, Charmed…10 mariages de séries complètement foirés mais qui finissent bien

Friends, Charmed…10 mariages de séries complètement foirés mais qui finissent bien

Le Roi Lion : et si Nala était en réalité la fille de Scar ? La folle théorie

Le Roi Lion : et si Nala était en réalité la fille de Scar ? La folle théorie

Les Frères Scott, Friends… à quoi ressemblent ces 15 couples culte de séries aujourd’hui ?

Les Frères Scott, Friends… à quoi ressemblent ces 15 couples culte de séries aujourd’hui ?

11 grossesses  d’actrices qui ont été cachées dans les séries

11 grossesses d’actrices qui ont été cachées dans les séries

Twilight : à quoi ressemblent les stars de la saga aujourd’hui ?

Twilight : à quoi ressemblent les stars de la saga aujourd’hui ?

Grey’s Anatomy, X-Files…Ces twists les plus dingues de séries pour justifier le départ d’un acteur

Grey’s Anatomy, X-Files…Ces twists les plus dingues de séries pour justifier le départ d’un acteur