5 séries autour de la drogue à regarder absolument !

Publié le 13 août 2020 - 16h55

“La drogue c’est mal m’voyez!” comme disait l’autre. Oui c’est vrai, mais ça donne souvent des séries palpitantes dont on raffole ! L’interdit, l’illégal, le crime, ont quelque chose d’attrayant et les réalisateurs de séries l’ont bien compris.

Voici donc notre sélection de 5 séries autour de la drogue, sachant qu’avec le nombre de bonnes séries sur cette thématique nous aurions pu en choisir de nombreuses autres, mais voilà : notre choix est maintenant scellé, comme les ballots de cocaïne de ce très cher Pablo Escobar !

Narcos

narcos

© Netflix

On commence par l’une des séries les plus regardées sur Netflix, si vous ne vous êtes toujours pas jeté dessus, nous vous la recommandons vivement ! 

La série, fictive mais basée sur des faits réels, raconte l’histoire de Pablo Escobar et d’autres trafiquants de drogue en Colombie. Ils ont découvert, à partir des années 1970, que l’on pouvait gagner beaucoup – beaucoup, beaucoup – d’argent en faisant dépendre de la drogue des personnes, en particulier de riches Américains. On peut voir cette histoire se dérouler en partie à travers les yeux de Steve Murphy, un agent de la DEA qui fait partie des personnes envoyées en Colombie depuis les États-Unis pour tenter d’endiguer cette “marée blanche”.

Plus vous avancez dans la série, plus vous vous rendez compte que, bien que la structure soit classique, gentils-contre-méchants, le cœur de l’œuvre est l’étude d’Escobar, représenté comme un homme dont son appétit pour le succès n’est pas uniquement satisfait par les sommes d’argent incroyables que son empire de la drogue lui rapporte…

Et une fois que vous l’aurez terminée, vous pourrez vous attarder sur la version mexicaine tout aussi palpitante, Narcos : Mexico, où l’on suit ici l’ascension du cartel de Guadalajara dans les années 80.

Snowfall

© FX

John Singleton, le réalisateur de cette série, adopte une approche plutôt contraire à Narcos, en partant du bas de l’échelle, de l’histoire de l’explosion du crack dans les rues de Los Angeles durant les 80’s. Snowfall est tentaculaire et ambitieuse, tissant plusieurs histoires autour de différents personnages sur le point d’être pris dans un ouragan de destruction sociale.

D’un côté, nous avons Franklin Saint (Damson Idris), la prunelle des yeux de sa mère, intelligent et instruit, qui est sur le point de passer de dealer de marijuana pour faire de l’argent supplémentaire (ne le dites pas à maman !) à découvrir une nouvelle façon de transformer de la poudre blanche coûteuse (cocaïne) en cailloux abordables (crack), via la rencontre de quelques trafiquants de drogue israéliens (ne le dites surtout pas à maman !).

Travaillant pour le commerce de marijuana de son oncle, baron de la drogue mexicain, nous retrouvons d’un autre côté Lucia Villanueva (Emily Rios). Elle aussi est sur le point de faire la même découverte que Franklin, ce qui la mettra sur la voie de la confrontation avec son cousin ainsi que d’une relation maladroite mais intense avec un ancien lutteur devenu homme de main.

Aucun des deux ne peut prévoir l’ampleur du chaos qui sera causé par l’agent de la CIA Teddy McDonald (Carter Hudson), dont le plan pour gagner la Guerre Froide est de financer les armées de la région grâce à l’argent collecté via la lutte contre le commerce de la drogue.

Il faut quelques épisodes pour rentrer dedans et on pourrait s’y perdre un peu en mélangeant toutes ses histoires différentes, mais Snowfall a bien le potentiel de devenir le nouveau The Wire.

Ozark

© Netflix

Encore une superbe sortie sur Netflix, dans Ozark, on suit l’histoire de la famille Byrde qui se retrouve malgré elle à devoir blanchir de l’argent en masse pour le compte d’un cartel de drogue mexicain.

Tout commence avec Marty Byride (Jason Bateman), un conseiller financier de Chicago qui blanchit de l’argent en douce sans véritables soucis. Sauf que dès le premier épisode, il apprend que son associé vole de l’argent au cartel, mauvaise idée ! Ce dernier conseille à Marty de partir, et la famille Byrde se voit contrainte de déménager au monts Ozark, une région reculée des US entre lacs et forêts. 

C’est donc ici que Marty et Wendy ainsi que leurs 2 enfants Jonah et Charlotte, vont s’immiscer dans la vie locale pour continuer à blanchir de l’argent pour écouler leurs dettes et garder la vie sauve. Les Byrdes vont, par exemple, financer la construction d’une église, ou encore racheter un casino sur une péniche. Mais tout cela doit se faire sans éveiller les soupçons d’un agent du FBI déterminé, Roy Petty (Jason Butler Harner). Ils auraient mieux fait d’investir dans un casino en ligne en suisse légal, bien moins de risque, on vous l’assure !

En somme, l’histoire est bien ficelée et de nombreux événements et personnages viennent troubler ou contester les opérations de Marty et Wendy. Pour l’instant, nous sommes dans l’attente de la 4ème saison, mais sachez que chacune d’elle devient plus intense que la précédente et il est difficile de s’en détacher.

Breaking Bad

© Sony Pictures Home Entertainment

LA série avec laquelle tout a commencé, celle qui a prouvé que les histoires autour de la drogue plaisent aux amateurs de séries. Alors, vous serez sûrement nombreux à l’avoir déjà vue, mais nous nous devons de mentionner Breaking Bad dans cette sélection. Ce sera aussi l’occasion de convaincre les irréductibles gaulois qui n’ont toujours pas découvert les aventures de Walter White à se plonger dedans !

Le synopsis : Walter (Bryan Cranston) est professeur de chimie dans un lycée au Nouveau-Mexique et vit avec sa femme Skyler (Anna Gunn) et son fils handicapé (RJ Mitte). Un jour, une nouvelle terrible lui tombe dessus : il est atteint d’uzn cancer des poumons, et son stade est plutôt très avancé… Pour payer son traitement qui coûte une somme astronomique, Walter va choisir de s’associer à l’un de ses anciens élèves devenu dealer, Jesse Pinkman (Aaron Paul), pour écouler des amphétamines. Ils vont ainsi s’embarquer dans des péripéties parfois loufoques et parfois dangereuses, en commençant par cuisiner dans un camping-car au milieu du désert.

Pendant 5 saisons vous suivrez donc ce duo improbable, la performance des deux acteurs est superbe et l’histoire ne va qu’en crescendo jusqu’à un final grandiose. À binge-watcher sans modération !

Pure

© CBC

Des dealers de cocaïne mennonites ! Quelle raison supplémentaire vous faut-il pour regarder ce thriller canadien ? Une autre série fortement influencée par Breaking Bad, Pure suit un pasteur mennonite au Canada qui tente de s’infiltrer dans un réseau de commerce de cocaïne au sein de sa communauté pour y mettre fin. Avant de penser que le pitch est ridicule, sachez cela : c’est basé sur des faits réels. 

Comme Ozark, Pure met en scène un homme contraint de devenir un criminel et apprend donc sur le tas tout en étant bien tenté par le côté obscur, et Ryan Robbins donne une solide performance en tant que pasteur en conflit avec lui-même.

Directrice commerciale & partenariats
sarra@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Monica Geller (Friends) & Stringer Bell (The Wire).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des pâtisseries Cédric Grolet devant Buffy contre les Vampires.
Sarra Khemiri on EmailSarra Khemiri on InstagramSarra Khemiri on Twitter