Big Five : notre interview de Marc Ruchmann et Yasmine Lavoine

Publié le 25 décembre 2020 - 11h00

À l’occasion du film de Noël Big Five, diffusé le 25 décembre sur France 2, Serieously a rencontré Marc Ruchmann que le public a (re)découvert dans Plan Coeur et Yasmine Lavoine. Retour sur le projet fou de ce conte de Noël au Sénégal.

 

Le 25 décembre, France 2 vous donne rendez-vous avec le film de Noël Big Five. Réalisé par Gilles de Maistre, à qui l’on doit Mia et le lion blancBig Five raconte l’histoire de Philippe et Catherine Raimbaud, un couple sans enfant qui gère avec une certaine passion une réserve au Sénégal. La réserve fait son maximum pour protéger la faune sauvage. Alors que la réserve est menacée par une société malfaisante qui a pour objectif d’exploiter toutes les richesses que possède la réserve, cinq orphelins sortis de nul part vont débarquer pour aider le couple campé par Marc Ruchmann et Elodie Fontan. Qui sont-ils ? C’est à vous de le découvrir…

En attendant la diffusion, Serieously a pu s’entretenir avec Marc Ruchmann et la jeune actrice Yasmine Lavoine, qui donnent respectivement vie à Philippe et à Sky. Rencontre.

Le tournage s’est fait au Sénégal, comment c’était ?
Marc Ruchmann : C’était super ! Pour le coup c’est une vraie chance de pouvoir tourner à l’étranger dans cette période là, c’est vrai que c’était anxiogène de voir les actualités à Paris alors qu’on était nous là, au soleil ! C’était plutôt agréable d’autant qu’ils ne sont pas trop touchés là-bas en plus par le COVID, les frontières étaient fermées donc c’est vrai que c’est une chance qu’ils nous aient offert cet accès.
Yasmine Lavoine : C’était génial ! Vraiment extraordinaire. Je pense que c’était une des plus belles expériences que j’ai pu vivre ! C’est tellement une grande chance d’avoir pu partir avec une équipe aussi géniale.

Yasmine, je crois que c’était même l’un de tes premiers grands rôles, non ?
Ouais, c’est même mon premier vrai grand rôle ! J’avais fait une petite série, celle de Frédéric Schoendoerffer (Kepler(s), ndlr), mais je n’avais pas autant d’importance en termes de personnage.

Le tournage s’est effectué sur une période très réduite, il me semble :
Marc Ruchmann : Oui ça a été assez précipité ! C’est un épisode qui se situe pendant la période de Noël donc tout le monde voulait absolument marquer le coup et assurer la diffusion le 25 décembre, donc tout a été très très rapide. La prépa, la construction de décors…tout s’est fait en un temps record !

Marc, comment es-tu arrivé sur le projet et qu’est-ce qui t’a séduit dans ce projet ?
MR : Écoute, c’est Gilles de Maistre qui a pensé à moi en ayant vu Plan Coeur ! Il m’a appelé, on s’est rencontrés, il m’a parlé du projet qui était vraiment très excitant ! De le voir lui, comment il en parle (…) ça donnait vraiment envie de faire ce projet.

Big Five

© France 2

Que pouvez-vous nous dire sur les personnage que vous incarnez ?
MR : C’est un personnage qui était trader, qui a décidé de vivre une toute autre aventure. De partir, comme ça en Afrique s’occuper d’une réserve avec des animaux et c’est comme ça qu’il va rencontrer l’amour de sa vie, qui est jouée par Elodie Fontan. C’est un couple qui va donner sa vie à cette réserve avec les difficultés et les plaisirs que ça amène.
YL: Sky est une demoiselle qui vient des États-Unis, qui a perdu ses parents dans un accident d’hélicoptère et une chamane va venir la solliciter un jour pour venir en aide au couple Raimbaud et pour venir sauver la réserve. Elle va lui invoquer l’âme d’un des Big Five et avec l’aide des 4 autres enfants on va accomplir (ou pas) notre mission !

Toi Yasmine, tu as hérité de l’âme du Lion, comment ça se traduit dans le film ?
Chacun des enfants a des qualités qui s’adaptent à qui nous sommes. L’âme du lion c’est le courage, on a un clan et c’est pour ça que je suis la plus grande de la fratrie. C’est un rôle de grande sœur pour Sky qui a été fille unique toute sa vie c’est quelque chose qu’elle attendait !

Big Five

© France 2

D’ailleurs, était comment de tourner avec des animaux aussi…
MR : Fous ? C’est génial ! C’est vrai que ce n’est pas tous les jours que l’on peut tourner avec des lions, des lionceaux ou un pélican, une autruche…Ce sont des partenaires qui sont plutôt sympas ! C’est fou, c’est puissant. J’ai eu une scène où j’avais 5 lions sur ma bagnole, j’avais vraiment leur tête et leur mâchoire devant le visage, c’est vraiment impressionnant. On sent la puissance de l’animal et on sait pourquoi c’est le roi de la jungle !
YL : J’ai eu la chance de travailler avec des animaliers pour travailler avec les lions. C’est quelque chose de dingue ! Ça dégage un vrai truc, moi qui ai toujours eu un chat chez moi ça dégage pas vraiment la même chose… La première fois que je les ai vus j’ai été hyper émue, c’est hyper impressionnant.

Il y a un souvenir en particulier qui vous a marqués sur le tournage ?
MR : Il y en a pleins ! Mais je me rappelle d’un moment qui était assez joli et très émouvant. C’est une scène où on est autour du feu, on est tous réunis, il y a les Big Five avec nous et il y a une des actrices, Talima, qui joue une des Big Five, qui interprète une chanson d’Ismaël Lô, qui est quand même une figure emblématique de la musique sénégalaise. Elle l’interprète merveilleusement bien en voix/guitare et c’était assez émouvant, c’était très beau.
YL: Je n’ai pas un souvenir particulier tout était tellement incroyable, tout était tellement une chance ! Ce tournage c’était une parenthèse enchantée surtout avec tout ce qu’il se passe en ce moment. Mais je crois que mon grand moment d’émotion ça a été la première lecture avec Gilles (De Maistre le réalisateur, ndlr), c’est une grande chance de pouvoir faire un film avec un réalisateur comme lui, qui est très engagé dans ce qu’il fait et dans les causes qu’il défend.

Big Five

© France 2

Justement, c’est aussi un choix politique pour vous que de jouer dans Big Five ?
MR: Oui, après on est pas dans le documentaire non plus. Mais effectivement, ce sont des enjeux et des sujets qui me touchent. Le climat aujourd’hui c’est dramatique ce qu’il se passe. Donc de participer, de près ou de loin, d’être de ceux qui en parlent et qui soutiennent quand même ce beau message de faire attention à la nature, à ce qui nous entoure, aux animaux… C’est assez terrible, à la fois pour nous et pour nous enfant. C’est terrible de se dire que peut-être ils ne verront pas de koalas ou de buffles, des animaux qui disparaissent. C’est toujours important d’en parler.
YL : Oui bien sûr, c’est vrai que je me suis toujours sentie très proche de la cause animale ! On rentre dans une ère où on ne peut plus ne plus faire attention à ce genre de cause ou à n’importe quelle cause qui touche à l’environnement.

Ce film sert d’introduction à une série, vous l’avez déjà tournée ?
MR : Non ! C’est en préparation !
YL : Mais c’est génial de pouvoir continuer un projet comme ça, on a envie que l’histoire continue et que les personnages continuent de vivre et de pouvoir avoir la chance de retrouver l’équipe c’est super aussi (…) et l’intrigue devrait continuer après Noël dans la série mais je ne peux pas trop dévoiler ce qui va arriver au Big Five !

Ah vous allez donc retourner au Sénégal ?!
MR : Peut-être ! Je ne vends jamais la mèche avant que ce ne soit concret…

Marc, avec ce tournage et la saison 3 de Plan Coeur qui a été annoncée, est-ce que tu as d’autres projets qui vont arriver ?
Je viens de finir une série pour France 2 aussi, encore, une série policière. Que l’on va continuer à tourner en janvier et qui sera disponible je crois fin 2021, c’est vrai qu’il y a pas mal de petites choses ces derniers temps !

Et toi Yasmine, il y a-t-il d’autre chose qui arrive ? 
Je ne sais pas encore, je suis pour le moment très concentrée dans mes cours que j’ai beaucoup loupé avec le tournage ! Je rattrape mon retard, c’est pour le moment le plan !

Marc Ruchmann s’est également prêté au jeu de notre interview Watchlist pour aborder ses goûts en matière de séries !

Journaliste : Amandine Rouhaud

Montage : Anna Cordier 

Journaliste
amandine@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Jess (New Girl) & Seth Cohen (The O.C.).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est soupe Phô & cheesecake devant Insecure.
Amandine Rouhaud on EmailAmandine Rouhaud on InstagramAmandine Rouhaud on Twitter