Big Little Lies saison 2 sur OCS : portraits d’actrices au sommet de leur art

18 juin 2019 - 10h33

C’est deux ans après la première saison que Big Little Lies revient à l’heure US sur OCS disponible avec CANAL+. La saison 1 avait reçu un triomphe critique et public et la saison 2 n’est pas en reste. Le phénomène a été applaudi pour son écriture, ses thèmes abordés et surtout pour son casting, un quintet d’actrices virtuoses qui ont donné une prestation unique dans Big Little Lies. Portraits.

Big Little Lies continue de mettre tout le monde d’accord. La saison 1 de la série de Jean-Marc Vallée a été une copie exceptionnelle pour HBO, notamment grâce à son casting féminin exceptionnel aussi brillant à l’écran que côté coulisses. Reese Witherspoon, Nicole Kidman, Laura Dern, Zoe Kravitz, Shailene Woodley et bien sûr Meryl Streep pour cette saison 2, ont réussi de manière égale et à la fois unique à servir une histoire qui s’est inscrite dans le panthéon des séries.

Reese Witherspoon (Madeline), sur tous les fronts

L’icône des 90’s Reese Witherspoon a montré que sa filmographie pouvait être autant divertissante que brillante. Elle oscille facilement entre la comédie (La Revanche d’une blonde) jusqu’au drame (Walk the Line, Wild) avec une aisance désarmante. Productrice exécutive aux côtés de Nicole Kidman sur Big Little Lies, elle a grandement assuré la promotion de l’histoire de la série, mettant en avant le travail des femmes sur le casting, l’histoire et l’ambition de la série. Inoubliable dans la peau de l’inflexible Madeline, elle offre probablement l’une de ses plus grandes prestations à l’écran.

Nicole Kidman (Celeste), le talent à toute épreuve

Nul besoin de présenter une nouvelle fois Nicole Kidman, icône du cinéma et qui s’est faite une place dans les séries en un clin d’œil. Dans le rôle de Celeste, elle a donné un visage à l’ignoble violence qu’elle subit dans son mariage à cause de Perry (Alexander Skarsgård). Femme brillante, mère aimante, elle a souffert dans la première saison sans l’exprimer et accuse dorénavant dans la saison 2 du traumatisme de la mort de ce mari entre souffrance et soulagement. Un parcours de combattante porté par l’actrice, plus impressionnante que jamais.

Laura Dern (Renata), la puissance

Laura Dern a trouvé en Renata un rôle iconique, prouvant que sa palette de jeu était encore une fois exceptionnelle. Jeune espoir chez David Lynch, popularisée chez Spielberg, adoubée chez Paul Thomas Anderson, elle est l’une des plus grandes actrices d’Hollywood. Activiste engagée pour diverses causes, l’actrice a également remporté pour Big Little Lies son premier Emmy. Le rôle de l’ambitieuse Renata Klein est probablement l’un des plus mémorables de la série.

Zoë Kravitz (Bonnie), la révélation

La saison 2 de Big Little Lies fait la part belle à Bonnie, incarnée par la troublante Zoë Kravitz. A l’instar de Shailene Woodley, Zoë Kravitz est l’une des plus jeunes du casting de la série. Bonnie est dans cette saison 2 en plein questionnement, tiraillée entre culpabilité et souffrance, souhaitant mettre fin aux mensonges dans lesquels elle et les filles baignent depuis la saison 1. Zoë Kravitz porte dès le début de cette saison 2 la tension propre à Big Little Lies, une tension sourde qui ne fait que s’amplifier au fil des épisodes. L’actrice, chanteuse et mannequin Zoë Kravitz a trouvé dans la série HBO, un rôle à sa mesure.

Shailene Woodley (Jane), la surdouée

Elle était celle par qui tout commençait dans la saison 1 de Big Little Lies. Le rôle de Jane Chapman, jeune fille maman d’un petit garçon hantée par son viol, restera dans la carrière de Shailene Woodley comme l’un de ses meilleurs. Différente des autres femmes de Monterey, riches et mariées, elle est le fil rouge qui va peu à peu pousser les héroïnes à montrer la réalité de leur vie. L’actrice Shailene Woodley était destinée à briller dans les blockbusters. Elle a pourtant choisi de prendre la route de rôles plus difficiles, parfois piégeux mais qu’elle sait choisir avec soins. Jane Chapman reste l’un des rôles les plus attachants de Big Little Lies.

Meryl Streep (Mary-Louise), l’invitée de prestige

Meryl Streep est arrivée dans Big Little Lies saison 2 en tant que mère endeuillée de Perry. Extrêmement attendue dans cette saison, elle est celle qui compte bien faire parler chacune des Monterey Five. Dévastée, obnubilée par l’idée de découvrir la vérité sur la mort de son fils, l’actrice multi-oscarisée fait une entrée fracassante dans la série, on a hâte de savoir où la légende va nous emmener tout au long de cette saison pleine de tension. Cela faisait quelques années que l’actrice n’avait pas foulé le plateau de tournage d’une série et c’est avec énormément d’engouement que Meryl Streep fait son entrée dans le clan des Monterey Five.

Retrouvez la saison 2 de Big Little Lies à l’heure US sur OCS disponible avec CANAL+.

 

 

Hannah Benayoun
Journaliste
Fille spirituelle de Leslie Knope dans Parks and Recreation et de Thomas Shelby des Peaky Blinders.
Let them binge parfait: regarder Friends avec une girafe, mais clairement je ne l'ai jamais fait.