5 raisons de jouer au jeu vidéo Yakuza : Like a Dragon

Partage
Lien copié !

Yakuza : Like a Dragon est le dernier opus de la franchise Yakuza de Sega. C'est une véritable pépite, que ce soit sur les plans humoristique, scénaristique, ou encore sur les graphismes. Voici cinq raisons de jouer à Yakuza 7.

Si vous ne connaissez pas ou n’appréciez pas la licence Yakuza, Yakuza : Like a Dragon devrait vous faire changer d’avis. Aussi appelé Yakuza 7, le jeu vous permet de découvrir la franchise pour la première fois avec une toute nouvelle histoire. Voici le synopsis du jeu du studio Ryū ga Gotoku Studio :

C’est dans la ville portuaire de Yokohama que se déroule l’intrigue. Ichiban Kasuga, membre de la famille Arakawa, voit son mentor l’implorer d’endosser les crimes commis par le jeune chef de la famille, Jo Sawashiro. Ichiban n’hésite par une seule seconde à aller en prison le 1er janvier 2001. 18 ans plus tard, en 2019, Ichiban est libre, sans que personne ne vienne l’accueillir. Cette trahison se traduira par des événements plus graves à l’avenir…

1 – C’est un RPG !

Yakuza LAD 5

Les jeux de la franchise Yakuza sont connus pour être des Beat them all (BTA). Pour les néophytes, le genre BTA a pour particularité d’opposer un ou deux personnages à un grand nombre d’ennemis. Yakuza : Like a Dragon casse cette image en étant un JRPG. La licence peut ainsi attirer un nouveau public.

La différence notable avec les anciens opus est visible lors des combats. Le joueur doit miser sur la coopération et la stratégie pour espérer l’emporter. Un gameplay à la Final Fantasy se met alors en place : c’est l’arrivée du tour par tour. Comme son nom l’indique, chaque personnage joue l’un après l’autre. Yakuza Kiwami, par exemple, avait un système de « baston générale » où il était possible d’attaquer à n’importe quel moment. Like a Dragon détient aussi un système de QTE (Quick Time Event) lors des affrontements.

Cette influence RPG se ressent même dans l’interface du jeu. Les amateurs de jeux vidéo auront sans doute reconnu le style particulier de Persona 5, lors du choix des actions dans les combats. Certains dialogues s’apparentent aussi au jeu dans la forme.

2 – Un trio haut en couleur

Yakuza LAD 4
© SEGA

Yakuza : Like a Dragon introduit un tout nouveau protagoniste du nom d’Ichiban Kasuga. Coiffure improbable, très expressif… Il est à l’opposé du célèbre Kiryu Kazuma, monument de la franchise de Sega. Cela se traduit même dans son style vestimentaire avec son costume rose et une chemise blanche, à l’inverse de Kiryu qui lui est en blanc avec un haut rose.

Ichiban est un amateur du célèbre RPG Dragon Quest, qu’il ne cesse de mentionner plusieurs fois. Ce jeu le passionne tant qu’il visualise les ennemis comme des adversaires à combattre pour gagner en expérience. Ichiban se prend également pour un héros. Like a Dragon s’amuse de cette situation en reprenant à l’absurde le mythe d’Escalibur dans le rocher, avec cette fois-ci… Une batte dans le sable.

Les deux comparses principaux du protagoniste sont à l’exact opposé de ceux des RPG habituels. D’un côté, nous retrouvons Yu Nanba, un ancien infirmier de 41 ans devenu SDF. De l’autre, Koichi Adachi entre en scène en tant que policier de 59 ans mis à pied.

3 – Un jeu très drôle !

Yakuza LAD 3
© SEGA

L’une des principales qualités de Yakuza : Like a Dragon réside dans son humour. L’intérêt d’Ichiban pour Dragon Quest et ses références mises de côté, le jeu assume entièrement son côté absurde. Certaines armes sont aux antipodes de celles des Yakuza, avec notamment Yu qui utilise un parapluie.

Les attaques lors des combats sont surprenantes, notamment avec le « Raid de pigeons » qui attire les volatiles directement sur l’ennemi, lui infligeant d’office des dégâts. Les personnages cherchent aussi à altérer les statistiques de leurs adversaires en utilisant des techniques comme la « Persuasion charismatique ». Si vous imaginez un homme en train d’essayer d’argumenter avec son opposant, c’est exactement cela.

Il est possible de faire appel à des alliés lors des combats avec son téléphone. La mise en scène absurde est une nouvelle fois totalement assumée. C’est cet élément qui fait la force du jeu et qui est comique. L’univers en lui-même est clairsemé d’éléments assumés tel que le Sujidex qui consigne les ennemis battus (Sujimons), à l’instar d’un Pokédex qui enregistre les informations sur les Pokémons.

4 – Une longue durée de vie

Yakuza LAD 2
© SEGA

Yakuza : Like a Dragon, bien que très absurde, demeure sérieux dans l’histoire. De longues cinématiques approfondissent les caractères des personnages, et nous donnent des éléments sur le scénario. Si vous souhaitez achever la quête principale, il vous faudra compter 40 heures de jeu.

Like a Dragon reste un open-world dans une ville introduite pour la première fois dans la franchise : Yokohama. Son exploration est un aspect du jeu à ne pas manquer. Avec les quêtes secondaires complétées, il est possible d’atteindre les 60 heures de jeu.

Vous pouvez aussi par exemple passer des examens dans une école pour augmenter vos attributs, aller au cinéma, gérer une entreprise, faire du kart, ramasser les ordures, ou encore faire du karaoké. Toutes ces activités amusantes font durer le plaisir pour le joueur. 90 heures de jeu seront nécessaires pour finir Yakuza : Like a Dragon à 100%.

5 – Les graphismes et le doublage

Yakuza LAD 1
© SEGA

Le jeu du studio Ryū ga Gotoku Studio peut s’enorgueillir d’être de toute beauté. Le rendu sur PlayStation 4 est à la hauteur des jeux vidéo d’aujourd’hui. Avec l’amélioration sur PlayStation 5, une télévision 4K sera la plus à même de mettre en valeur le jeu, contrairement à un appareil HD. Il n’est cependant pas possible de garder sa sauvegarde PS4 pour le passage à la PS5.

Pour le doublage des personnages en japonais, c’est une grande réussite. Les joueurs ne souhaitant pas écouter les voix originales ont la possibilité de mettre les dialogues en anglais. Pour la première fois, le jeu est par ailleurs entièrement traduit en français. C’est une amélioration non négligeable comparée aux autres opus.

Les raisons pour jouer à Yakuza : Like a Dragon sont diverses et variées. L’absurdité comique est totalement assumée, ce qui en fait un jeu à ne pas rater. Yakuza 7 est disponible sur PlayStation 4 depuis le 10 novembre 2020 en France. Sur PlayStation 5, la nouvelle version est arrivée le 2 mars 2021.

Cynthia Leblanc

Cynthia Leblanc

Journaliste

Suivez nous !

Dragon Ball Z (DBZ) : le quiz le plus dur du monde sur l’anime culte

Dragon Ball Z (DBZ) : le quiz le plus dur du monde sur l’anime culte

Grey’s Anatomy : la showrunneuse prépare le final de la saison 17 comme la fin de la série

Grey’s Anatomy : la showrunneuse prépare le final de la saison 17 comme la fin de la série

Lire aussi
Lucifer, Elite, Gossip Girl… Les 11 secrets de tournage de séries les plus dark #Saison2

Lucifer, Elite, Gossip Girl… Les 11 secrets de tournage de séries les plus dark #Saison2

Buffy contre les vampires : 7 actrices qui ont failli jouer Buffy Summers

Buffy contre les vampires : 7 actrices qui ont failli jouer Buffy Summers

Ghost Whisperer : avez-vous remarqué cette star de Ma Famille d’Abord dans la série ?

Ghost Whisperer : avez-vous remarqué cette star de Ma Famille d’Abord dans la série ?

Les Frères Scott : 10 photos de coulisses qui vont vous rendre nostalgiques

Les Frères Scott : 10 photos de coulisses qui vont vous rendre nostalgiques

Gossip Girl : 8 des plus grosses incohérences de la série

Gossip Girl : 8 des plus grosses incohérences de la série

The House of Gaunt : Maxence Danet-Fauvel, « Voldemort vit en moi maintenant » [Interview]

The House of Gaunt : Maxence Danet-Fauvel, « Voldemort vit en moi maintenant » [Interview]

Friends : les 5 moments les plus drôles de Joey Tribbiani

Friends : les 5 moments les plus drôles de Joey Tribbiani

Pretty Little Liars : 10 secrets de tournage qui vous feront voir la série autrement

Pretty Little Liars : 10 secrets de tournage qui vous feront voir la série autrement

Twilight : à quoi ressemblent les stars de la saga aujourd’hui ?

Twilight : à quoi ressemblent les stars de la saga aujourd’hui ?

Mare of Easttown : 3 bonnes raisons de voir la série avec Kate Winslet

Mare of Easttown : 3 bonnes raisons de voir la série avec Kate Winslet