Desperate Housewives : top 10 des meilleures punchlines de Gabrielle Solis

Publié le 15 avril 2020 - 20h00

La rédac de Serieously vous propose un cours de punchlines avec la seule, l’unique Gaby de Desperate Housewives. En 10 leçons.

1. « (L’argent ne fait pas le bonheur.) Grossière erreur. Ça, c’est des salades qu’on raconte aux pauvres pour pas qu’ils se révoltent. »

On commence par la base des bases : la réponse cinglante de Gaby à Sœur Mary Bernard, quand cette dernière lui dit que « l’argent ne fait pas le bonheur ». 

2. « Tu sais à quel point je me suis ennuyée aujourd’hui ? J’étais à deux doigts de faire le ménage ! »

Le franc-parler de Gaby et sa sassiness légendaire ? ON ADORE.

3. « Je ne dis pas que j’aime ce gâteau plus que toi et Celia, mais si vous tombiez tous les trois dans une piscine et que je ne pouvais en sauver que deux, l’une de vous aurait enfin sa propre chambre. »

Déso, pas déso Juanita. 

4. « C’est quand la dernière fois que t’étais dans un bar et que t’as vu un mec dire à son pote, « Hey, regarde l’âme qu’elle a celle-là » ? »

L’avantage d’être pote avec Gaby, c’est la garantie de toujours connaître la vérité. Exemple ici avec Lynette, atteinte d’un cancer, dans un magasin de perruques.

5. « Rendre les chaussures !? Je ne peux pas te parler quand tu es hystérique. »

La cerise sur la gâteau, c’est quand même Gaby qui raccroche juste après avoir balancé sa punchline.

6. « J’adore la thérapie. C’est comme une émission télé où je suis l’invitée, et le seul sujet est moi ! »

Mesdames et messieurs, la psychanalyse selon Gabrielle Solis.

7. « Je sens les premières nausées matinales et je veux être sur la tombe de ta mère quand ça arrivera. »

Qui aime bien cha… Ah non.

8. « J’ai essayé ‘pauvre et heureuse’. Et devine quoi ? Je n’étais pas si heureuse que ça. »

CF la première punchline.

9. « C’est ça, le problème avec la sobriété : ça détruit des vies. »

Puisque Gaby vous le dit.

10. « Oui, je suis une femme incroyable, fermez la bouche. »

Qui d’autre veut la confiance en soi de Gaby ?

Journaliste
eliott@serieously.com

Je suis le fils spirituel d'Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld.
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est des churros devant Ugly Betty.
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter