Gotham : à quel point les personnages sont-ils fidèles à leur homologue de comics ? Saison 2

Publié le 23 décembre 2017 - 02h23

Les fans de Gotham seront ravis d’apprendre qu’après une première investigation, la rédaction de Serieously vous a préparé une sélection de nouveaux personnages/cobayes tirée du vaste univers DC.

 

Victor Fries / Mr Freeze

Avec une personnalité complexe aux origines tragiques, Victor Fries a marqué l’univers singulier de Batman. Savant respectable et expert reconnu en cryogénisation, il devient peu à peu victime de sa propre science en tentant en vain de sauver sa femme atteinte d’une maladie en phase terminale.

Dans Gotham, il n’a physiquement rien à voir avec l’homme chauve à la peau bleuté du comics et si quelques détails de sa mutation diffèrent, l’essence du personnage est restée intacte. Il demeure la victime de dramatiques évènements et se condamne à survivre dans une combinaison d’une température inférieure à 0oC, après une tentative infructueuse pour sauver sa bien-aimée. Il saisit par la suite un tout autre destin en commençant à travailler pour Cobblepot.

 

Hugo Strange

Comble du détestable, le professeur Hugo Strange est un monstre fourbe et manipulateur féru d’expériences en tous genres. Une lueur vicieuse dans le regard, il présente un caractère sibyllin qui le rend imprévisible. Sur papier, il réussit à déduire la réelle identité de Batman grâce à sa vélocité d’esprit hors norme.

Cependant, il est tout aussi perfide et dangereux dans la série. Pour sa première adaptation live, l’interprétation  de B.D. Wong fait part belle au psychiatre fou, tant mentalement que physiquement. Il repousse les limites de la normalité sans scrupules dans le seul but d’assouvir ces désirs extravagants.

 

Edward Nygma / Le Sphynx

Faisant preuve d’une intelligence corrosive, Edward Nygma est connu pour se jouer de la police et de Batman à chacune de ses frasques et turpitudes. À renfort de puzzles et d’énigmes, ce cabotin est un ennemi de longue date du justicier masqué. Rien de plus normal que de le retrouver dans l’adaptation sérielle de FOX.

Dans cette dernière, Nygma fait ses débuts du bon côté de la loi en tant qu’expert médical au GCPD. D’emblée, son intérêt pour les énigmes est mis en avant. Il emprunte peu à peu le chemin vers la criminalité qui lui a été tracé auparavant. Si ces premiers délits sont assez maladroits, son esprit vif et sa confiance en lui se forgent au cours des saisons.

Poison Ivy

Poison Ivy, de son vrai nom Pamela Isley, est une militante écologiste extrémiste qui donne du fil à retordre à notre chauve-souris. Si le personnage de comics et celui du show sont pathologiquement attirés par la flore et savent jouer de leurs charmes pour obtenir monts et merveilles, il y a tout de même quelques subtilités entres les deux.

Sur le petit écran, bien qu’elle nous soit tout d’abord présentée comme une gamine se prénommant Ivy Pepper, celle-ci subit un changement considérable qui la fait vieillir de quelques années dans la saison 3.  Elle n’a cependant pas encore le contrôle total des plantes et n’a pas recours aux baisers remplis de phéromones. Mais cela pourrait venir rapidement puisqu’il y aura un nouveau changement d’actrice après le hiatus d’hiver.

 

Solomon Grundy

À la fin du XIXème siècle, Cyrus Gold, un ancien marchand, est sauvagement assassiné avant d’être lâchement jeté dans des marécages environnants. 100 ans plus tard, il revient miraculeusement à la vie en tant que super-zombie amnésique. Il portera par la suite le nom de Solomon Grundy en référence à un personnage de comptine. Tel est la vraie origine de ce protagoniste.

Sous la houlette de Bruno Heller, ce protagoniste n’a rien à voir avec cette version surannée puisque le futur Grundy est présent depuis le début de la série à notre insu. Ce n’est que dans la saison 3 que nous découvrons de qui il s’agit réellement : Butch Gilzean, ancien homme de main de Fish Mooney devenu Lord du crime au fils du temps. Il se fait abattre d’une balle dans la tête et réapparaît sous les traits de ce monstre de Frankenstein grisâtre après que son corps ait été abandonné dans un marais pollué par des produits chimiques.

Jervis Tetch / Le Chapelier Fou

Sous la plume de Bob Kane et Bill Finger, Jervis Tetch est un scientifique extravagant vouant une véritable obsession pour le conte d’Alice aux Pays des Merveilles. Il se convainc qu’il est le chapelier fou de Lewis Caroll et se lance dans la quête impossible de trouver son Alice. Et pour cela, le kidnapping et le contrôle mental grâce à un prototype de transmetteur d’ondes semblent les meilleurs moyens à ses yeux.

Posant le pied à Gotham tardivement, le Jervis Tetch sériel est un maitre en hypnose envoûtant ses victimes à l’aide d’un simple pendule. Sa sœur, Alice, est porteuse d’une maladie du sang rendant quidam y est exposé totalement fou, dangereux et doué d’une force surhumaine. Fasciné par cette capacité ou plutôt par cette malédiction que subit sa cadette, Jervis tente d’en tirer un virus qu’il répandra sur la ville de Gotham.

 

Silver St. Cloud

Inventée en 1978, Silver St. Cloud est une organisatrice événementiel d’une vingtaine d’année, assez perspicace pour se rendre compte que l’homme qu’elle fréquente n’est autre que le chevalier noir.

Son homologue de série est tout au contraire une adolescente naïve d’environ 13 ans aidant son oncle Theo Galavan dans ses plans machiavéliques. Elle n’a donc clairement rien en commun avec la femme fatale du comics.

Elodie Cure