Killing Eve : 5 bonnes raisons d’avoir un crush sur Sandra Oh

8 janvier 2019 - 12h15

Lauréate du Golden Globe de la Meilleure actrice dans une série dramatique, pour sa prestation dans Killing Eve (à découvrir sans plus attendre en DVD chez Universal Pictures France), Sandra Oh est sur tous les fronts. Au cas où ce ne serait pas encore le cas, voici 5 bonnes raisons de n’avoir d’yeux que pour elle.

De Grey’s Anatomy à Killing Eve, Sandra Oh est le crush séries incontournable de ces dernières années… La preuve par 5 :

1- C’est Cristina Yang

Sandra Oh reste – et restera – pour beaucoup l’emblématique Cristina Yang de Grey’s Anatomy. Brillante, insolente, ultra badass, la chirurgienne du Grey Sloan Memorial a tenu ce rôle pendant 10 ans. 10 saisons de drames, de rires, de larmes, mais surtout de friendship goals avec Meredith Grey, qu’elle surnomme sa « personne ».

 

2- Elle est entrée dans l’histoire

Sandra Oh est la première actrice asiatique de l’histoire à avoir reçu deux Golden Globes, le premier pour son rôle de Cristina Yang dans Grey’s Anatomy en 2006 (Meilleure actrice dans un second rôle dans une série) et le second pour Eve Polastri dans Killing Eve en 2019 (Meilleure actrice dans une série dramatique). À côté de ça, elle a fait sensation l’an dernier en devenant la première actrice asiatique nommée pour le Emmy Award de la Meilleure actrice dans une série dramatique, pour Killing Eve.

 

3- C’est Eve Polastri

Depuis 2018, Sandra Oh est à l’affiche de Killing Eve. Diffusée sur BBC America aux États-Unis et sur Canal+ chez nous, disponible en DVD chez Universal Pictures France, la série évènement fait l’objet d’un beau succès critique et public. L’actrice prête ses traits à Eve Polastri, un agent du MI-5 chargée d’enquêter et d’arrêter Villanelle (Jodie Comer), assassin psychopathe de génie. Un véritable jeu du chat et de la souris s’installe entre elles…

 

4- Elle parle mieux le français que nous

Le saviez-vous ? Sandra Oh parle impeccablement le français. L’actrice s’est déjà exprimée dans notre langue à de multiples reprises, lors d’interviews, laissant les journalistes bouche bée. La grande classe !

5- Sa relation avec ses parents est goals

Les fans sont encore émus aux larmes par le discours de Sandra Oh, qui a adressé un merci tout spécial en coréen à ses parents, lors des Golden Globes 2019. Une adorable déclaration d’amour, qui témoigne du lien fort qui les unit… Et pourtant, les parents de l’actrice ne voulaient pas qu’elle suive cette voie au départ. Sandra Oh, qui se décrit elle-même comme « la seule personne de sa famille à ne pas avoir de master », leur avait dit qu’elle s’essaierait à la comédie pendant quelques années et que, si jamais ça ne fonctionnait pas pour elle, elle reprendrait ses études. Et la suite, on la connaît !

Eliott Azoulai
Journaliste
[email protected]

Fils spirituel de - Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld
Snack&Chill du moment - Ugly Betty & des churros
Eliott Azoulai on EmailEliott Azoulai on Twitter