La Reine Charlotte : le docteur Monro a-t-il existé ?

La Reine Charlotte : le docteur Monro a-t-il existé ?

Partage
Lien copié !

Inspirée de faits réels, la série de Netflix La Reine Charlotte raconte les vies de cette fameuse souveraine anglaise et de son époux le roi George III. Si ces deux figures historiques ont bel et bien existé, ce n’est pas forcément le cas de tous les personnages de cette oeuvre de fiction. Qu’en est-il alors du docteur John Monro ?

Un peu moins de deux semaines après sa sortie sur Netflix, La Reine Charlotte domine toujours le Top 10 de la plateforme de streaming et continue d’envoûter les abonnés grâce à ses personnages flamboyants et son histoire d’amour passionnante.

Les six épisodes reviennent sur la jeunesse de Charlotte, du moment où elle devient souveraine de l’Angleterre, et de sa fameuse romance avec le roi George. Ce dernier, comme on l’a découvert dans La Chronique des Bridgerton notamment, souffre d’une maladie inconnue, qui le rend parfois incapable d’exercer ses fonctions.

Dans la série, il est traité par le redoutable docteur John Monro, qui met au point des traitements dignes de la pire torture. Mais alors, cet homme a-t-il réellement existé ?

Le docteur John Monro de La Reine Charlotte a-t-il réellement existé ?

Eh bien la réponse est oui, un médecin prénommé John Monro et spécialisé dans le traitement de la folie et travaillant à l’hôpital de Bethlem, à Londres, a bien existé au XVIIIème siècle. Cependant, si ce dernier était également psychiatre, comme dans la série La Reine Charlotte, aucun document ne prouve qu’il a pour autant traité le roi George dans la vraie vie.

Néanmoins, il existe tout de même un lien entre ces deux personnages historiques et il s’agit d’une certaine Margaret Nicholson. Cette femme est réputée pour avoir tenté, en vain, d’assassiner le souverain avec un couteau à dessert, prétextant être l’héritière légitime au trône d’Angleterre. Après son arrestation, elle aurait été emmenée à l’hôpital de Bethlem et traitée par nul autre que John Monro qui l’aurait alors déclaré folle.

Francis Willis, le véritable docteur du roi George III

S’il n’y a aucun document témoignant de la possible implication du docteur Monro dans le traitement de George III, c’est en revanche un certain Francis Willis qui est cité. Ce dernier est d’ailleurs connu pour son travail avant-gardiste en matière de psychiatrie.

Comme dans La Reine Charlotte, le roi, joué par Corey Mylchreest dans la série, a été traité à Kew et de façon tout aussi violente semble-t-il. Monro avait recours à des techniques comme la contrainte avec une camisole de force, la création de cloques sur la peau à l’aide de ventouses…

la reine charlotte, roi george III, Corey Mylchreest
© Netflix

Il semblerait alors que pour son histoire, les scénaristes de La Reine Charlotte aient attribué les actes de Francis Willis a John Monro, peut-être parce que le nom de ce dernier est associé à la dynastie des Monro aussi connus sous le nom des « docteurs fous ».

Marion Le Coq

Marion Le Coq

Rédactrice en chef

Suivez nous !

Lire aussi 👀