SKAM France : 10 bonnes raisons de shipper Lucas et Eliott

2:17 , 15 mars 2019

Ils forment LE couple star de la saison 3 de SKAM France, et l’un des duos vedettes de séries en ce début d’année 2019. Voici 10 bonnes raisons d’avoir un (gros) coup de coeur pour Lucas et Eliott, plus connus sous le ship name « Elu »…

#1. C’est le coup de foudre

On se demande souvent à quoi ressemble un coup de foudre, un VRAI. Il suffit de regarder Elu pour le comprendre. Nouvel élève du lycée, Eliott fait un effet considérable à Lucas quand il débarque… et c’est réciproque.

#2. Leur histoire est impossible… au début

L’interdit, ça attire. Quand Lucas réalise qu’Eliott est déjà pris, le voyant embrasser Lucille au loin, il se dit qu’il s’est fait de faux espoirs depuis le début. Rien de tel que 2-3 obstacles pour faire monter le désir !

#3. Ils partagent une réelle complicité

L’attirance de Lucas pour Eliott, et d’Eliott pour Lucas, n’est pas seulement physique. Les deux lycéens commencent par se lier d’amitié et partagent une belle et profonde complicité. Que demander de mieux à l’adolescence ? Ou même à n’importe quel âge ?! Big up à l’alchimie entre Axel Auriant (Lucas)  et Maxence Danet-Fauvel (Eliott).

#4. Les contraires s’attirent

On en a la preuve avec Lucas et Eliott. Les deux garçons sont très différents l’un de l’autre : si Lucas est un garçon sociable, cool et entouré à première vue, Eliott se présente comme un jeune homme mystérieux, artiste torturé. Le premier se cherche énormément, et ce depuis le début de la série, mais dévoile justement de nouvelles facettes de sa personnalité avec Eliott, y compris ses talents de musicien. Coucou la scène du piano.

#5. Leur histoire est pure et authentique

Si beaucoup de (teen) séries ont tendance à faire fantasmer les téléspectateurs, en matière de ships et d’histoires d’amour, SKAM France laisse les choses évoluer progressivement entre Lucas et Eliott. Sans brûler les étapes, les deux ados se rapprochent, nous offrant un portrait d’idylle adolescente authentique, sincère et touchante à tous les points de vue…

#6. C’est le moyen pour Lucas de se révéler (peut-être plus vite que prévu)

Comme 99,99999999% des adolescents de la planète, Lucas se cherche. Il se questionne beaucoup sur son orientation sexuelle, et ce avant l’arrivée d’Eliott dans sa vie. Ce coup de foudre accélère néanmoins le processus, comme le souligne Manon, puisque l’adolescent se confie à ses proches sur le sujet pour la première fois. La série nous offre des scènes poignantes, qu’il s’agisse de la discussion à coeur ouvert entre Lucas et Yann ou bien l’échange entre Lucas et Michael.

 

#7. C’est le moyen pour Eliott de se révéler aussi

Introduit cette saison, le personnage d’Eliott demeure encore un mystère. Pas forcément très épanoui avec Lucille (de ce qu’on a pu voir, en tout cas), le jeune homme semble clairement plus heureux et serein au côté de Lucas. Eliott se révèle petit à petit, gardant encore bien des choses pour lui, mais sa relation avec notre protagoniste l’apaise clairement… c’est simple, c’est juste et c’est beau à voir. 

#8. On peut tou(te)s se reconnaître en Lucas

La force de SKAM réside dans son exploration de l’adolescence ou encore le traitement de ses personnages. La meilleure preuve est qu’il est possible pour absolument tout le monde, peu importe son âge, son sexe ou son orientation sexuelle, de se retrouver en Lucas. Le jeune homme est attiré par Eliott mais ne sait comment se comporter face à cette situation. À la fois énigmatique et rassurant, Eliott est aussi fuyant par moments. Un jour il dit à Lucas qu’il lui plaît, un autre il lui dit qu’il a besoin de temps, et un autre encore on l’aperçoit en compagnie de Lucille… Plutôt perturbant, hein ? Mais un sentiment tellement familier pour des millions, voire des milliards, de personnes.  

#9. Leurs scènes ensemble sont un vrai spectacle

Les moments de complicité que partagent Lucas et Eliott sont visuellement (très) beaux. Aussi bien sur la forme que sur le fond, leurs scènes sont un vrai spectacle qui met tous nos sens en éveil. On pense à la séquence du piano, à celle du premier baiser et – of course – à celle de la peinture…

 

#10. Bonus : Ils ont une manière de communiquer bien à eux et c’est a-do-ra-ble

Dans l’univers qu’ils se sont crées, Eliott est un raton-laveur et Lucas est un adorable hérisson. Et à l’époque où les histoires d’amour naissent par SMS et autres conversations WhatsApp, ce petit « jeu » des mots glissés dans les livres de chimie, ajoute encore une touche de tendresse à leur relation. Lucas n°3234 et Eliott n°563 valident certainement cet argument.

 

Et juste pour le plaisir :

 

 

 

Eliott Azoulai
Fils spirituel de Alicia Florrick (The Good Wife) & Jerry Seinfeld (Seinfeld).
Let Them Binge parfait : Ugly Betty, avec des churros et mon chien.
Eliott Azoulai on Twitter