The Rookie sur M6, Nathan Fillion : « on veut être le genre de personne que John Nolan est »

5 juillet 2019 - 11h30

À l’occasion de l’arrivée de la saison 1 de The Rookie sur M6 ce vendredi 5 juillet 2019, Serieously a rencontré Nathan Fillion, l’homme de toutes les séries. L’acteur canadien s’est confié sur John Nolan, son tout nouveau personnage… Mais est également revenu sur toute sa carrière dans notre interview « L’Intégrale ».

 

John Nolan, la quarantaine, voit sa vie être chamboulée quand sa femme le quitte et que son fils part à la fac. Il décide de changer totalement de vie et part à Los Angeles pour réaliser l’un de ses rêves : devenir policier. Il entre donc dans la LAPD et recommence tout à zéro. Il devient le « Rookie » tout en bas de l’échelle et doit tout apprendre du métier.

Qu’est ce qu’il y a différent dans The Rookie, par rapport aux autres séries policières ?

Nathan Fillion : Deux choses : d’abord du point de vue du personnage. On suit un homme qui vit un véritable changement culturel dans sa vie. Il remet tout à zéro au milieu de sa vie. Que ce soit professionnellement ou personnellement. Il n’est plus un mari, il n’est plus un père, il quitte un métier qu’il n’aimait pas, c’est quelqu’un qui veut être important et il décide de devenir policier à Los Angeles. L’autre chose, c’est la précision et la pertinence de The Rookie. On voulait être le plus fidèle possible sur les procédures policières. Comment les choses sont faites et comment ces hommes de loi opèrent. 

Faites-vous vos cascades vous même ?

N.F : J’ai une doublure pour les cascades. Pour tout vous dire, je sais quand arrêter une scène pour que ma doublure prenne le relais. Je regarde la cascade et je dis ‘je peux faire ça, jusqu’à ce point précis. Je peux tout faire jusqu’à ce saut du bâtiment’. Je peux faire les scènes d’actions qui ne bloqueront pas mon dos, ne me tordront pas le genou ou la cheville.

Qu’est ce que vous aimez le plus à propos de Nolan, votre personnage ?

N.F : Il est censé être nous. Ce que nous sommes, avec une situation particulière qui s’offre à lui avec cette nouvelle carrière, cette nouvelle vocation. On veut tous faire le bon choix et que on est officier de police, les enjeux de ces choix sont beaucoup plus hauts. Je pense qu’on veut être le genre de personne que John Nolan est.

Vous n’êtes pas seulement acteur dans The Rookie, vous êtes aussi producteur, quel rôle avez vous dans la construction de la série ?

N.F :  Ma voix compte, évidemment, mais l’une de mes forces c’est de savoir quand prendre du recul pour laisser faire ceux et celles qui connaissent chacun parfaitement leur métier. Je ne suis pas scénariste, Alexi Hawley [le créateur de la série, ndlr] l’est. J’adore la façon dont il raconte les histoires, donc je le laisse faire. J’ai 25 ans de métier et je sais où est ma place, je sais ce que je dois faire et par exemple je peux apporter quelques détails après coup, sur des répliques, sur la façon dont elles sont utilisées, je suis plutôt à l’aise avec ça.

The Rookie c’est tous les vendredi à partir de 21h05, avec 2 épisodes par soir.

Romain Cheyron
Journaliste
Fils spirituel de JD de Scrubs et Castiel de Supernatural
Let Them Binge parfait : Friends, avec plein de pizzas, et quelques amis
Romain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter