3 bonnes raisons d’aller voir Birds of Prey au cinéma

Partage
Lien copié !

La folle histoire d'Harley Quinn après sa rupture avec le Joker est racontée de façon déjantée par la criminelle elle-même dans Birds of Prey, ce 5 février au cinéma. Voici 3 bonnes raisons d'aller voir le film.

L’émancipation d’Harley Quinn

Suicide Squad avait créé une polémique avec la sexualisation à outrance d’Harley Quinn, alors petite-amie du Joker, filmée bien trop souvent avec un point de vue lubrique. Birds of Prey prend tout à revers et libère totalement le personnage de Margot Robbie des chaînes du patriarcat pour son émancipation totale. Le film s’amuse, avec sa propre voix off, à la suivre dans son quotidien déluré et burlesque où elle s’autorise tous les débordements possibles, des plus violents aux plus funs. On aime la suivre mettre la pagaille dans Gotham City et suivre ses propres règles.

Les scènes de combat

L’un des gros points forts de Birds of Prey c’est ses scènes de combats, avec des chorégraphies réussies et percutantes. Harley Quinn et son équipe fracassent des malfrats armés jusqu’aux dents avec beaucoup de bonheur et d’énergie, et ces séquences d’actions ne manquent pas d’inventivité. Si les ralentis sont peut-être un peu trop nombreux, on prend plaisir à voir les ennemis de l’anti-héroïne en prendre plein la face.

On ne s’ennuie pas

Pendant les quasi 2h de film, le spectateur n’a pas le temps de s’ennuyer entre les punchlines lancées par Harley Quinn, les gags – notamment celui du sandwich – et les scènes de combats, Birds of Prey nous offre un spectacle enflammé et explosif. Harley Quinn n’a pas besoin du Joker pour mettre le monde à ses genoux, et elle le prouve à plusieurs reprises. Si le début du film est un peu trop brouillon avec les différentes temporalités, le reste est fluide et nous emmène dans un dernier acte où Harley Quinn s’entoure de Renee Montoya, Black Canary et la Huntress pour affronter Roman Sionis et Victor Zsasz.

Romain Cheyron

Romain Cheyron

Journaliste - Responsable pôle News

Suivez nous !

YOU : et si la voisine de Joe était liée à Beck ? #Théorie

YOU : et si la voisine de Joe était liée à Beck ? #Théorie

Sondage : quelle est ta série britannique préférée ?

Sondage : quelle est ta série britannique préférée ?

Lire aussi
Titanic : 10 détails que vous n’aviez jamais remarqués dans le film culte

Titanic : 10 détails que vous n’aviez jamais remarqués dans le film culte

Melrose Place : la fin de la série culte des années 90 expliquée

Melrose Place : la fin de la série culte des années 90 expliquée

Harry Potter : et si Hagrid était secrètement un mangemort ? La folle théorie

Harry Potter : et si Hagrid était secrètement un mangemort ? La folle théorie

The Prison Healer : 5 bonnes raisons de découvrir ce roman fantasy

The Prison Healer : 5 bonnes raisons de découvrir ce roman fantasy

Royalteen : 5 bonnes raisons de lire le livre à l’origine du film Netflix

Royalteen : 5 bonnes raisons de lire le livre à l’origine du film Netflix

Malcolm, Teen Wolf…10 séries qui ont fait de très mauvaises audiences sur la fin

Malcolm, Teen Wolf…10 séries qui ont fait de très mauvaises audiences sur la fin

8 acteurs qui ont quitté leur série car ils ne s’entendaient pas avec leur co-star

8 acteurs qui ont quitté leur série car ils ne s’entendaient pas avec leur co-star

Un, Dos, Tres : top 5 des pires couples de la série culte

Un, Dos, Tres : top 5 des pires couples de la série culte

Stranger Things, Vikings… : 10 pires souvenirs de tournage d’acteurs de séries

Stranger Things, Vikings… : 10 pires souvenirs de tournage d’acteurs de séries

Grey’s Anatomy : les 10 plus grosses erreurs médicales de la série

Grey’s Anatomy : les 10 plus grosses erreurs médicales de la série