Blake Lively voulait refuser le rôle de Serena dans Gossip Girl

31 août 2017 - 12h57

La série Gossip Girl fête en ce moment même ses 10 ans ! L’occasion pour une grande partie du casting de partager quelques anecdotes sur le show culte… et justement, Blake Lively a avoué un point important récemment, qui aurait pu changer toute la série.

Difficile d’imaginer Gossip Girl sans le duo formé par Blake Lively et Leighton Meester. Et pourtant, sachez que l’interprète de Serena était au départ prête à refuser le rôle.

« Je voulais arrêter ma carrière d’actrice »

Dans un entretien accordé au Vanity Fair, Blake Lively a avoué qu’elle était à deux doigts d’abandonner son rêve hollywoodien quand on lui a proposé le rôle de Serena : « J’ai réalisé à cette époque que devenir acteur était bien plus un business qu’une passion. Les gens pouvaient aller voir un film juste pour une star sans s’intéresser vraiment à l’histoire et ça me perturbait vraiment. A l’époque j’avais 18 ans et je voulais vraiment tout le truc du « je suis une artiste », vous voyez ce que je veux dire. »

Quand le créateur de Gossip Girl, Josh Schwartz, a appelé Blake pour lui parler du rôle de Serena, la jeune femme n’était pas vraiment motivée : « Je lui ai répondu « non, je veux aller à l’Université mais merci quand même » mais il a tout de même voulu dealer et m’a dit « Ok, tu pourras aller un jour par semaine à l’Université de Colombia. Après la première année du show ça se calmera et tu pourras retourner à ta vie normal à l’école. On peut te le promettre » Donc à partir de là, j’ai décidé de le faire ».

Évidemment, le succès de la série était tellement énorme que finalement, Blake Lively n’est jamais retournée à sa petite vie normale. Mais c’est pour le meilleur, non ?

Aurelia Baranes
Co-fondatrice
aurelia@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de JD (Scrubs) & Jess (New Girl).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est toute la bouffe italienne du monde (enfin, la végé) devant South Park.
Aurelia Baranes on EmailAurelia Baranes on InstagramAurelia Baranes on Twitter