Buffy : Joss Whedon confie son gros regret sur Willow : « les gens n’étaient pas prêts pour ça »

21 mai 2020 - 07h19

17 ans après son final, Buffy contre les Vampires reste l’une des teen series les plus cultes au monde. Mais récemment, son showrunner Joss Whedon s’est confié sur un gros regret concernant Willow.

 

Les fans de Buffy Contre les Vampires ont adoré suivre les aventures du Scooby-gang pendant 7 saisons et l’évolution de chaque membre du groupe. Parmi ceux qui ont le plus évolué, on pense évidemment à Willow, lycéenne timide au début du show devenue une sorcière sacrément badass. La jeune femme a également découvert sa sexualité au cours de la saison 4 en tombant amoureuse d’une femme, Tara.

Si à l’époque trouver un personnage ouvertement gay dans une teen serie était déjà une belle avancée, Joss Whedon a tout de même un petit regret concernant le personnage d’Alyson Hannigan.

« Willow aurait dû être Bi, mais les gens n’étaient pas prêts pour ça »

C’est au micro de Metro UK que le showrunner s’est confié : « Il y a des choses que l’on ne pouvait pas vraiment faire, à cause de la société à cette époque ». Il ajoute : « C’était un peu genre « Ok, tu ne peux pas dire que Willow est Bi, les gens vont se dire que ce n’est qu’une phase et ce n’est pas le cas. C’est ce que les gens se disaient beaucoup à l’époque, pour justifier des expériences« .

Toujours dans la confidence, Joss Whedon ajoute : « Si je pouvais le refaire aujourd’hui, je dirais que oui, Willow est bi. Parce que beaucoup de gens le sont ! Mais à l’époque, je me disais que les gens n’étaient tout simplement pas prêts pour ça ». 

Une storyline dont le tir pourra (peut-être) être rectifié avec le reboot de Buffy, qui semble toujours être en route côté studio. Affaire à suivre.

Co-fondatrice
aurelia@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de JD (Scrubs) & Jess (New Girl).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est toute la bouffe italienne du monde (enfin, la végé) devant South Park.
Aurelia Baranes on EmailAurelia Baranes on InstagramAurelia Baranes on Twitter