Why Women Kill : 10 détails qui lient la série à Desperate Housewives

21 mai 2020 - 11h00

Marc Cherry est le papa des deux séries Desperate Housewives et Why Women Kill et, clairement, ça se ressent énormément quand on les regarde. Voici 10 détails qui lient les deux shows et font de Why Women Kill la digne héritière de Desperate Housewives.

#1 – Une intrigue centrée sur des femmes

why women kill, desperate housewives, liens, détails

On ne vous apprend rien, Why Women Kill et Desperate Housewives sont avant tout centrées sur des personnages féminins. Beth Ann, Simone et Taylor d’un côté et Susan, Gaby, Lynette et Bree de l’autre. Des thèmes similaires y sont explorés : l’amitié, l’importance du soutien féminin, la sexualité, la maternité, etc.

#2 – Simone, Gaby, même combat

Ce n’est pas la première fois qu’on en parle et pour nous Gabrielle et Simone sont clairement le même personnage. Toutes les deux fans de mode, pour elles l’apparence est primordiale et elles ne s’en cachent pas, heureusement elles ont le portefeuille pour soutenir leurs goûts de luxe. Dotées d’une répartie piquante, elles ont un caractère bien trempé. Et, au-delà des similitudes au niveau de leur personnalité, elles ont aussi des points communs côté intrigue, comme le fait d’avoir une relation secrète avec un homme bien plus jeune qu’elles.

#3 – Une esthétique similaire jusque sur les posters

why women kill, desperate housewives, liens, détails

Difficile de regarder Why Women Kill sans penser directement à Desperate Housewives. On voit clairement que les deux séries ont le même créateur, Marc Cherry, et ça se ressent même jusque sur les posters promotionnels. Entre tenues flamboyantes et couleurs vives qui viennent s’opposer aux armes que les personnages tiennent à la main.

#4 – Le générique

why women kill, desperate housewives, liens, détails

Cette esthétique, on la retrouve également au niveau du générique. Celui de Why Women Kill reprend d’ailleurs le côté un peu bande-dessinée/cartoon présent dans celui de Desperate Housewives, juste avant qu’on voit les héroïnes apparaître. On note aussi un ton humoristique similaire dans les situations présentées.

#5 – Bree, version moderne de Beth Ann ?

why women kill, desperate housewives, liens, détails

Si Simone et Gaby sont clairement le même personnage, on ne peut s’empêcher de noter également de nombreux points communs entre Bree et Beth Ann. Au-delà d’une couleur de cheveux similaire, les deux femmes sont toutes deux présentées comme la femme au foyer parfaite. Celle qui fait tout pour son mari, qui prépare de bons plats et chez qui tout est rangé au millimètre. La ressemblance va plus loin puisque leurs maris respectifs ont une relation extra-conjugale qu’elles finissent par découvrir. Enfin, ce sont deux femmes qu’on voit évoluer et prendre de l’assurance au fil des épisodes, pour s’émanciper de ce carcan de “housewife”.

#6 – Why Women Kill et Desperate Housewives : des séries domestiques

why women kill, desperate housewives, liens, détails

Marc Cherry semble vouloir mettre un point d’honneur à explorer ce qu’il se passe en privé, quand personne ne regarde et que les gens sont chez eux. Que ce soit dans Desperate Housewives ou Why Women Kill, les intrigues se déroulent majoritairement dans le foyer des personnages. Dans Why Women Kill, la maison a d’ailleurs une importance capitale puisqu’il s’agit de la même à travers les différentes époques. Et que serait Desperate Housewives sans Wisteria Lane ? La rue est presque un personnage à part entière du show.

#7 – Le côté banlieue chic

why women kill, desperate housewives, liens, détails

Et d’ailleurs, ces maisons ne se trouvent pas n’importe où, mais dans une banlieue chic avec les quelques clichés qui vont avec. On pense ici aux commérages, messes basses et autres espionnages du voisinage. On regarde ce que fait son/sa voisin(e), on critique, on raconte les derniers potins à un(e) autre voisin(e). Dans Desperate Housewives, on voit souvent Lynette, Bree, Susan et Gaby se réunir devant chez l’une ou l’autre pour discuter du dernier scandale du quartier. Dans Why Women Kill, Beth Ann découvre que son mari la trompe grâce à sa voisine tandis que les commérages et les ragots vont bon train à l’époque de Simone.

#8 – Des voisins avec des secrets

why women kill, desperate housewives, liens, détails

Le voisinage est toujours un point essentiel de l’intrigue. Dans Desperate Housewives, tout commence parce que Mary Alice s’est suicidée : quel secret cachait donc leur voisine et amie ? Et chaque saison, de nouveaux voisins avec de nouveaux secrets font leur apparition. Un concept qu’on retrouve d’une certaine manière dans Why Women Kill puisque, là aussi, les voisins ont quelques secrets, qu’on découvre au fur et à mesure des épisodes.

#9 – On rit autant qu’on pleure

why women kill, desperate housewives, liens, détails

Dans l’une comme dans l’autre, on peut passer du rire aux larmes en moins de deux secondes. Marc Cherry manie l’art de la comédie dramatique à merveille et les deux séries peuvent alors offrir des scènes très émotionnelles comme la meilleure punchline.

#10 – Tom et Eli sont presque la même personne

why women kill, desperate housewives, liens, détails

Il n’y a pas que les personnages féminins qui se ressemblent, on peut également faire un parallèle entre Eli et Tom. Les maris respectifs de Taylor et Lynette sont tous les deux mariées à une femme qui mène clairement la danse dans leur couple. Toutes deux excellentes dans leur travail, on ne peut pas en dire autant de leurs maris qui, galèrent un peu plus sur ce point. Si Tom a eu besoin de Lynette pour réaliser son rêve d’ouvrir une pizzeria, Eli a besoin d’être poussé pour réussir à écrire.

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter