Death Note, Hunter X Hunter… 10 animes à regarder de toute urgence sur Netflix

Publié le 2 mars 2020 - 16h32

Il n’y a pas que des séries sur Netflix, il y a aussi un très grand nombres d’animes japonais ! Et si vous ne savez pas par où commencer, Serieously est là pour vous proposer une sélection de 10 oeuvres immanquables.

JoJo’s Bizarre Adventure

L’arrivée de l’anime sur la plateforme est un gros événement tant les fans l’attendaient. Si la série est aussi disponible sur ADN notamment, Netflix voulait absolument en choper les droits. Pour résumer Jojo’s Bizarre Adventure : on suit sur plusieurs génération la lignée Joestar, une famille issue de l’Angleterre victorienne, et chaque arc de l’anime propose de suivre un descendant des Joestar comme protagoniste principal. Ils affrontent des ennemis tous plus cinglés les uns que les autres, dans un univers tout aussi WTF. Pour le moment, les fans peuvent voir les intrigues Phantom Blood, Battle Tendancy et Stardust Crusaders.

Hunter X Hunter

C’est le version 2011 qu’on peut retrouver sur Netflix, elle suit fidèlement le manga, en enlevant quelques parties mineures de l’histoire. On retrouve donc Gon qui décide de passer l’examen pour devenir Hunter, et y rencontre de nouveaux amis comme Kurapika, Leolio et Kirua, mais également des ennemis comme Hisoka. Il y a 6 saisons, qui regroupent les arcs : Examen de Hunter, Kukuru Mountain, Tour Céleste, York Shin City, Greed Island, Fourmi-chimère et Les Élections.

Bleach

C’est une surprise, Netflix ne l’avait pas annoncé, mais les deux premières saisons de Bleach ont débarqué sur la plateforme le 1er mars, comme indiqué sur leur calendrier. Ichigo Kurosaki, lycéen de 15 ans, arrive à voir, entendre et toucher les âmes des morts depuis qu’il est tout petit. Un soir, il rencontre un dieu de la mort, Rukia Kuchiki, mais cette venue ne se fait pas seule, et un hollow débarque également. Il est venu dévorer les âmes de sa famille… Alors que Rukia est blessée, elle transfert ses pouvoirs à Ishigo et va alors commencer la chasse aux hollows tout en protégeant les âmes humaines. L’anime fait partie du trio Naruto / One Piece / Bleach qui a enflammé les années 2000.

The Seven Deadly Sins

Les 3 premières saisons sont disponibles sur Netflix, et suivent la princesse Elizabeth Liones qui part à la recherche des Seven Deadly Sins, le groupe des sept grands criminels choisis par le roi en personne, pour déjouer un complot manigancé par les chevaliers sacrés contre la royauté. Dans une taverne elle rencontre un petit garçon accompagné de son cochon Hawk. Et elle découvre qu’il n’est autre que le Péché du Dragon de la Colère, chef des Seven Deadly Sins, Meliodas ! Aventure, humour, action : jetez-vous dessus !

Samourai Champloo

Anime ultra culte à ne rater sous aucun prétexte ! Samourai Champloo suit Fuu, une jeune fille à la recherche du samouraï qui sent le tournesol et se fait accompagner par deux hommes dans son aventure : Mugen, ancien pirate devenu vagabond, et Jin le samouraï, à la suite d’un pari qu’elle a gagné contre ces deux derniers qui allaient s’entre-tuer. Les 26 épisodes sont disponibles.

Fullmetal Alchemist : Brotherhood

S’il y a une version à voir de l’anime c’est celle-là. Il s’agit de la deuxième adaptation du manga culte et elle se montre bien plus fidèle que la première. Edward et Alphonse Elric, deux orphelins, parcourent le pays à la recherche de la légendaire pierre philosophale. Ils veulent retrouver leurs corps, transformés à jamais après une tentative de résurrection grâce à l’alchimie, qui a mal tourné. Edward perd sa jambe gauche, son petit frère son corps tout entier. Ed va alors sacrifier son bras droit en scellant l’âme d’Alphonse dans une armure et décide de s’engager dans l’armée à l’âge de 12 ans en tant qu’alchimiste d’État. Il réussit l’examen et obtient son nom d’alchimiste, le Fullmetal. Ils vont alors chercher, au péril de leur vie, la fameuse pierre qui leur rendra ce qu’ils ont perdu.

Kuroko’s Basket

Les 3 premières saisons sont actuellement disponibles sur Netflix, et ici, évidemment, il s’agit de sport. Rien à voir avec les précédents animes présentés. Pour autant, il est aussi question de capacités spéciales pour vaincre ses adversaires au basket. On suit notamment Tetsuya Kuroko, un jeune lycéen qui a le pouvoir de diriger ailleurs l’attention des autres pour se rendre invisible. Lors d’un test contre l’équipe du lycée dans lequel il vient d’arriver, il démontre tout son talent aux côtés de Taïga Kagami et forment, à partir de là, un duo imbattable.

Death Note

On ne présente plus Death Note… La noirceur, la complexité et le duel intense entre Light Yagami, qui possède le cahier de la mort, et L, détective qui le traque, en font l’une des plus grandes histoires des années 2000. Et si vous aviez le Death Note en votre possession, que feriez-vous ?

Neon Genesis Evangelion

Cette fois, on part dans les années 90 avec Evangelion. L’un des plus grands animes de l’histoire mais aussi le plus controversé avec ses deux dernier épisodes qui ont créé la polémique. Les 26 épisodes sont disponibles sur Netflix et suivent le jeune Shinji Ikari, âgé de 14 ans, qui rejoint l’organisation NERV, dirigée par son père, dans le but de devenir pilote d’un Evangelion, des géants humanoïdes d’apparence mécanique. Il combat des ennemis nommés Anges, 15 ans après un cataclysme planétaire.

Aggretsuko

Enfin, pour le fun, Aggretsuko est à ne pas manquer. Si vous avez une journée de stress, c’est l’anime parfait pour… Partager sa colère. Pourquoi ? Voyez plutôt : L’héroïne et une panda roux de 25 ans, qui vit à Tokyo et qui travaille dans une entreprise commerciale. Elle est victime de harcèlement par ses supérieurs et peu considérée par ses collègues, elle libère sa frustration le soir en hurlant sa colère au karaoké sur du death metal. Voilà. A vous de hurler avec elle.

Journaliste
romain@serieously.com

Je suis le fils spirituel de J.D. (Scrubs) & Castiel (Supernatural).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est pizza chicken/pepperoni extra fromage devant Friends.
Romain Cheyron on EmailRomain Cheyron on InstagramRomain Cheyron on Twitter