Endless Night, Ayumi Roux et Théo Augier : “On avait peur que ça ne fonctionne pas” (INTERVIEW)

Partage
Lien copié !

Netflix dégaine sa toute nouvelle série d’horreur mêlée au fantastique et au thriller, Endless Night. Créée par David Perrault, elle débarque ce 3 août 2022 sur la plateforme, l’occasion parfaite de nous entretenir avec Ayumi Roux et Théo Augier, qui campent les personnages d’Eva et de Sébastien.

Ne vous êtes-vous jamais demandé si vous n’étiez pas en train de rêver ? Si cette question revient souvent dans votre tête, elle devrait rester encore après que vous ayez regardé Endless Night. La série Netflix suit une bande d’amis lycéens qui consomme de l’Icelotropine, une pilule qui leur permet de plonger en plein trip onirique où la frontière entre rêve et réalité est très fine. Leur consommation va prendre un nouveau tournant lorsque Eva, nouvelle au lycée, fait leur connaissance grâce à Sébastien. Dès son arrivée  leurs rêves deviennent des cauchemars terrifiants desquels ils doivent se sauver.

Un thriller fantastique et horrifique passionnant à l’image d’InceptionDonnie Darko ou encore Des Griffes de la nuit. Pour en apprendre davantage sur les coulisses de la série, nous nous sommes entretenus avec Ayumi Roux et Théo Augier.

endless-night-eva-et-sebastien
© Gaëtan Chekaiban

Qu’est-ce qui vous a convaincus d’accepter ces rôles dans Endless Night ?

Théo Augier : Le fait que ce soit une création de David Perrault m’a beaucoup intéressé. Je venais de voir son film L’État sauvage que j’ai beaucoup aimé. J’ai également été séduit par le caractère fantastique de la série et d’un point de vue très personnel, que mon personnage, celui de Sébastien, est atteint de narcolepsie. En tant qu’acteur c’est très intéressant d’en apprendre plus à ce sujet et de le jouer.

Ayumi Roux : Comme Théo c’était le réalisateur. Mais plutôt la rencontre humaine car je n’ai pas vu ses autres films. Quand nous nous sommes rencontrés la première fois et qu’il m’a expliqué sa vision de la série, avec moi dedans, j’ai réalisé que c’était la première fois qu’on était intéressé par moi pas seulement pour mes origines japonaises. On m’a toujours prise pour l’image que je représentais. Et là, c’est l’unique fois où mes origines ont contribué à l’intrigue car j’en ai parlé avec le réalisateur.

Le sommeil et ses troubles sont omniprésents dans la série, est-ce que vous avez fait des recherches là-dessus avant le tournage ?

Ayumi Roux : J’ai un peu paniqué lorsque j’ai su que j’ai été prise dans la série car j’ai vite réalisé que je ne me souvenais jamais de mes rêves. J’ai donc écouté des podcasts et regardé des émissions sur le sujet. Au fur et à mesure je me suis rendue compte que le rêve était un concept très intéressant et que c’est surtout une quête de soi-même.

Théo Augier : Ça me motivait vraiment de jouer un personnage narcoleptique. Pour m’instruire sur le sujet j’ai surtout regardé My Own Private Idaho, où le personnage principal est atteint de troubles du sommeil. Et il y a aussi beaucoup de personnes atteintes de narcolepsie qui se filment et qui mettent les vidéos sur YouTube pour faire comprendre aux gens ce que c’est. J’ai regardé tout ça avec attention car, lorsque tu joues quelque chose dont tu n’es pas atteint, les personnes qui le sont attendent de toi à ce que tu sois au plus proche de la réalité.

endless-night-eva-avec-sebastien
© Gaëtan Chekaiban

C’est rare qu’une série française mêle à la fois le fantastique, l’horreur et le thriller. Pensez-vous que cette singularité est la force d’Endless Night ?

Ayumi Roux : J’ai l’impression que Netflix France fait quand même pas mal de séries de genre. La force que je vois en Endless Night c’est que, malgré cette ambition de faire du fantastique et du thriller, on a un rapport au réel qui est assez juste. Après je ne sais pas si on y arrive vraiment mais on a cherché à s’approcher du réel en parlant des rêves et du concept du sommeil.

La série a puisé ses inspirations dans Donnie Darko, Les Griffes de la nuit… ce sont des films que vous aimez et dont vous vous êtes aussi inspirés pour travailler vos personnages ?

Théo Augier : Donnie Darko je l’avais vu et étudié à l’université. Puis je l’ai revu avant de débuter le tournage, sans me dire que je m’inspirais de Jake Gyllenhaal mais peut-être que je l’ai fait sans m’en rendre compte. Je l’ai surtout revu pour le ton du film car avant Endless Night, je n’ai jamais tourné dans de l’horreur.

Ayumi Roux : Et je pense qu’il y avait quelque chose de spécial sur le plateau qui nous permettait de lâcher toutes les références aux films d’horreur si on en avait. Ce sont des easters eggs pour les fans du genre mais ce n’est pas dramatique si on ne les a pas vus.

endless-night-ayumi-roux
© Gaëtan Chekaiban

Ayumi, ton personnage est très solitaire, marginal, un peu à l’image de celui de Maya dans SKAM. As-tu une attirance pour ce genre de rôle ?

Ayumi Roux : C’est très drôle de me dire ça car pour la petite anecdote, j’ai emmené une amie à moi à la projection des trois premiers épisodes et la première chose qu’elle m’a dite c’est « on adore te faire jouer des gens seuls. » Alors que je ne l’avais pas du tout remarqué jusqu’à ce qu’elle me le dise ! Et là ça a été une illumination car en effet, je suis tout le temps seule dans mes personnages. Je ne sais pas, peut-être que c’est ce que j’inspire (RIRES).

Vous jouez un couple dans la série. Comment s’est passé votre alchimie sur le tournage ? Est-ce que vous vous êtes vus en dehors pour plus vous connaitre ?

Théo Augier : On n’a pas vraiment eu le temps de faire connaissance Ayumi et moi avant le début du tournage, car on est arrivés assez tard sur le projet. La seule chose que nous avons pu faire, c’est de relire toutes nos scènes dans son jardin et ça a duré une quarantaine de minutes.

Ayumi Roux : Une chose à savoir, et c’est dingue quand on y pense, c’est qu’on ne pensait pas que notre couple marcherait aussi bien à l’écran. On avait peur que ça ne fonctionne pas. Lui et moi sommes très différents et on craignait de ne pas avoir d’alchimie sur le tournage. Pourtant on est très amis et on s’entend très bien, mais tous les deux on ne pensait pas être crédibles en tant que couple. On a donc essayé sur le tournage de travailler à fond cette alchimie pour que ça fonctionne et jusqu’au dernier moment je me suis dit « mais est-ce que ça va marcher ? » Et finalement ça fonctionne très bien.

Théo Augier : On a vraiment pensé ça et ça nous faisait peur, dans le sens où, si notre couple n’est pas crédible, la série s’effondre car c’est l’élément déclencheur de l’intrigue. Eva, le personnage d’Ayumi, doit aller chercher Sébastien donc si on avait l’impression qu’elle s’en fichait c’était terminé (RIRES). Mais c’est là où David Perrault est très bon. Il a senti qu’entre nous deux ça allait fonctionner.

Découvrez Endless Night, disponible dès ce 3 août 2022 sur Netflix.

Alexis Savona

Alexis Savona

Journaliste

Suivez nous !

Malcolm : seul un vrai fan aura plus de 7/10 à ce quiz sur la série

Malcolm : seul un vrai fan aura plus de 7/10 à ce quiz sur la série

Hélène et les Garçons : la fin de la série française culte expliquée

Hélène et les Garçons : la fin de la série française culte expliquée

Lire aussi
Grey’s Anatomy : les 10 plus grosses erreurs médicales de la série

Grey’s Anatomy : les 10 plus grosses erreurs médicales de la série

Titanic : et si Jack Dawson n’avait jamais existé ? La folle théorie de fan

Titanic : et si Jack Dawson n’avait jamais existé ? La folle théorie de fan

Harry Potter : top 10 des meilleures punchlines de Hermione Granger

Harry Potter : top 10 des meilleures punchlines de Hermione Granger

Malcolm : 10 erreurs que vous n’aviez jamais remarquées dans la série #saison2

Malcolm : 10 erreurs que vous n’aviez jamais remarquées dans la série #saison2

Les 15 enfants stars de séries les mieux payés de tous les temps

Les 15 enfants stars de séries les mieux payés de tous les temps

Teen Wolf : top 10 des meilleures punchlines de Stiles Stilinski

Teen Wolf : top 10 des meilleures punchlines de Stiles Stilinski

Dragon Ball : TOP 5 des fois où Vegeta a été humilié dans l’anime

Dragon Ball : TOP 5 des fois où Vegeta a été humilié dans l’anime

16 meilleurs amis de séries qui se détestent dans la vraie vie #saison2

16 meilleurs amis de séries qui se détestent dans la vraie vie #saison2

The Vampire Diaries : le message caché derrière le baiser sous la pluie d’Elena et Damon

The Vampire Diaries : le message caché derrière le baiser sous la pluie d’Elena et Damon

Les Frères Scott, Charmed… Ces stars qui ont dû cacher leur tatouage pour jouer dans une série

Les Frères Scott, Charmed… Ces stars qui ont dû cacher leur tatouage pour jouer dans une série