Harry Potter : 10 choses qui prouvent qu’en réalité tu détestes le héros de la saga

Publié le 4 septembre 2020 - 11h26

Harry Potter est loin d’être parfait et pour beaucoup de fans il est loin d’être le meilleur personnage de la saga, certains vont même jusqu’à le détester et parfois, on comprend bien pourquoi !

#1 – Il n’est rien sans Ron et Hermione…

© Warner

On parle beaucoup de Harry comme étant l’Élu, le “chosen one” et s’il est vrai que c’est grâce à lui que Voldemort a pu (enfin) être tué, il n’aurait jamais pu y parvenir sans l’aide, notamment, de Ron et Hermione. Devons-nous vous rappeler que sans cette dernière, Harry serait probablement mort dès le premier tome ?

#2 – … Mais reçoit tout de même toutes les louanges

© Warner

Et, malgré tout ce qu’ils ont dû sacrifier ou risquer, Ron et Hermione ne reçoivent que très rarement des compliments ou félicitations pour leurs actes. Harry lui-même semble parfois prendre leur dévotion pour acquise.

#3 – Il a traité Cho comme une m*rde

harry potter

© Warner

Qu’on apprécie ou pas Cho Chang, il faut se rendre à l’évidence, Harry ne s’est vraiment pas bien comporté avec elle. Si dans les films leur rupture est expliquée par le fait qu’elle est responsable d’avoir dévoilé à Ombrage où se réunissait l’Armée de Dumbledore, dans les romans la réalité est tout autre. Harry arrête de lui parler après un rendez-vous au Pré-au-Lard qui s’est mal passé et où elle s’est mise à pleurer à cause de Cédric. Comme aurait pu le dire Hermione, le héros a clairement eu la capacité émotionnelle d’une petite cuillère sur ce coup-là.

#4 – Sirius est mort (en partie) à cause de lui

harry potter

© Warner

Alors non, Harry n’a pas tué Sirius de ses propres mains, mais on ne peut nier que la bataille du Ministère de la Magie est en majeure partie de sa faute. Tout d’abord, il n’a pas pris soin de fermer son esprit pour éviter que Lord Voldemort ne s’introduise dans sa tête, lui permettant ainsi de lui faire croire ce qu’il voulait. Ajoutons à cela que dans les romans, Sirius a donné à Harry un petit bout de miroir lui permettant de communiquer n’importe quand avec lui et celui-ci n’a pas du tout pensé à s’en servir pour le contacter après son rêve.

#5 – Il a eu un comportement inconscient…

harry potter

© Warner

À l’image de son père, Harry n’a jamais trop eu l’esprit de vouloir suivre le règlement. Très vite, il enfreint les règles imposées par Poudlard, au plus grand dam d’Hermione. Et si, au départ il le fait pour la bonne cause, dans Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban il n’hésite pas à se rendre au Pré-au-Lard alors qu’on le lui interdit pour sa propre protection.

#6 – …Alors que des gens sont morts pour le protéger

harry potter

© Warner

Un comportement qui peut en agacer plus d’un, notamment lorsque l’on sait que de nombreux personnages ont littéralement donné leur vie pour le protéger. C’est pas joli-joli tout ça !

#7 – Il a commencé à s’intéresser à Ginny quand elle ne s’intéressait plus à lui

harry potter

© Warner

Décidément, en amour, Harry Potter est loin d’être un modèle. Le classique, suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis a bel et bien opéré ici, puisqu’il a fallu que Harry voit d’autres garçons s’intéresser à la soeur de Ron pour qu’il la remarque enfin.

#8 – Il y a des personnages bien plus intéressants

© Warner

Soyons honnêtes, Harry est loin d’être le personnage le plus fascinant et complexe de toute la saga, notamment à côté de Minerva McGonagall, Albus Dumbledore ou même Drago Malefoy…

#9 – Son tempérament a causé bien des soucis

harry potter

© Warner

À plusieurs reprises on s’est quand même demandé si Harry Potter n’avait pas besoin d’être inscrit à un groupe de maîtrise de soi, pour apprendre à contrôler ses crises de colère. Si on ne dit pas que celles-ci n’était jamais justifiées, elles ont pu avoir de fâcheuses conséquences, et ce n’est pas la Tante Marge qui dira le contraire ! Même si entre nous, c’était bien mérité.

#10 – Neville aurait très bien pu être l’Élu

harry potter

© Warner

On fait tout un foin de Harry, mais Neville correspondait tout autant à la description faite par Trelawney dans sa prophétie, ce dernier aurait donc pu être tout bonnement à sa place. D’ailleurs, il s’est montré tout aussi courageux – si ce n’est plus – à la fin de la saga.

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter