Harry Potter : 10 secrets de tournage qui vont vous faire voir la saga autrement

Publié le 1 juillet 2020 - 12h18

Vous pensez TOUT connaître de votre saga fantasy préférée ? Pourtant voici 10 secrets des coulisses de Harry Potter qui vont très certainement vous faire voir la franchise autrement.

#1 – Steven Spielberg a refusé de réaliser le premier Harry Potter

© Warner

La saga Harry Potter a connu différents réalisateurs au fil des films. Chris Columbus pour les deux premiers, Alfonso Cuarón pour le troisième, Mike Newell pour Harry Potter et la Coupe de feu et enfin David Yates pour les quatre derniers. Mais saviez-vous qu’au départ c’est nul autre que Steven Spielberg qui devait réaliser le premier long-métrage ? Le papa de E.T. et Jurassic Park avait d’ailleurs commencé à travailler sur le projet, envisageant même une série animée, avant de finalement laisser tomber. La raison ? Il ne trouvait pas cela challengeant, puisque le film était destiné à être un carton au vu du succès de la saga de JK Rowling.

#2 – Invasion de poux

© Warner

Travailler avec un casting composé à la plus grande majorité d’enfants ou d’adolescents demande une certaine adaptation. Cependant, l’équipe ne pensait peut-être pas devoir gérer une invasion de… poux. Cet incident est survenu sur le tournage de Harry Potter et la Chambre des Secrets et a même touché certains adultes de la production. Le tournage a même été temporairement suspendu pour éviter que la propagation ne continue.

#3 – La dissertation

harry potter

© Warner

Le réalisateur Alfonso Cuarón, qui s’est occupé du troisième opus de la saga, Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, a demandé au trio principal de lui rendre une dissertation décrivant leurs personnages respectifs. Les acteurs ont une fois de plus prouvé qu’ils connaissaient très bien leurs alter-egos. Emma Watson a rendu une dissertation très détaillée d’une quinzaine de pages. Daniel Radcliffe, fidèle à Harry, a rendu un texte bref d’une page mais très pertinent. Tandis que Rupert Grint n’a tout simplement rien rendu. Plus Ron que ça, on ne peut pas.

#4 – Cette scène culte a bien failli ne jamais exister

harry potter

© Warner

Personne n’a certainement jamais douté de la badassitude de Minerva McGonagall, mais la voir en duel face à Rogue dans Les Reliques de la Mort partie 2 a tout de même été très jouissif pour les fans. Eh bien sachez que JK Rowling a dû se “battre” pour que cette scène ait bien lieu. Steve Kloves, le scénariste pour l’adaptation du dernier film, souhaitait transformer la scène pour que ce soit un combat opposant Harry à Rogue, pensant que l’impact serait plus fort. Cependant, l’autrice des romans a insisté pour que la scène soit conservée afin de montrer une autre facette de McGonagall, dans l’action.

#5 – Un acteur s’est fait virer de Harry Potter

harry potter

© Warner

Cela n’aura certainement échappé à aucun Potterhead, mais Vincent Crabbe a subitement disparu de la saga et dans Harry Potter et les Reliques de la Mort partie 2, le deuxième acolyte de Malefoy est devenu un certain Blaise Zabini (Louis Cordice). Ce changement n’est pas anodin mais est lié au fait que Jamie Waylett, ancien interprète de Crabbe, a été renvoyé de la saga après son arrestation en 2009 pour avoir fait pousser des substances illégales.

#6 – Une histoire de famille

harry potter

© Warner

Saviez-vous que plusieurs membres du cast partagent des liens de parenté ? Eh oui, Domhnall Gleeson qui joue Bill Weasley n’est autre que le fils de Brendan Gleeson, l’interprète de l’inimitable Maugrey Fol Oeil. Et ce n’est pas tout, le jeune acteur qui est la version jeune de Voldemort dans Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé et qui est maintenant le héros de la saga After, Hero Fiennes-Tiffin, est le neveu de Ralph Fiennes, la version adulte de Voldemort.

#7 – L’addiction de Daniel Radcliffe (Harry Potter)

© Warner

Être propulsé sur le devant de la scène à un très jeune âge peut avoir de grosses conséquences pour une personne, on le voit très régulièrement. Alors imaginez quand vous devenez l’interprète du sorcier le plus connu de la planète… Daniel Radcliffe a été très honnête et ouvert avec son addiction à l’alcool, révélant qu’elle s’est développée pendant le tournage des derniers films.

En 2012, il a même confié : “Je peux dire en toute honnêteté que je n’ai jamais bu au travail sur [le tournage de, ndlr] Harry Potter. J’allais au travail encore saoul, mais je n’ai jamais bu au travail. Je peux montrer plusieurs scènes où je suis tout simplement absent”. Plus récemment, en 2020, Daniel Radcliffe, maintenant sobre depuis 2010, est revenu sur ce moment de sa vie. “Beaucoup de mon abus d’alcool qui est arrivé à la fin de Potter et un peu après la fin, c’était de la panique, notamment liée à ne pas savoir quoi faire après – ne pas être assez à l’aise avec qui j’étais pour rester sobre”, a-t-il confié à BBC Radio 4.

#8 – Un photoshoot particulier

harry potter

© Warner

Sur un sujet plus léger, saviez-vous que pour représenter au mieux le décor du bureau du Professeur Ombrage dans Harry Potter et l’Ordre du Phénix, un photoshoot géant avec une quarantaine de chatons a été organisé. On déclare officiellement ce photoshoot comme étant le plus mignon de la terre.

#9 – Des baguettes et lunettes à gogo pour Harry Potter

harry potter vrai/faux quiz trivia

© Warner

Daniel Radcliffe a cassé pas moins de 80 baguettes pendant le tournage des 8 films et 160 paires de lunettes ! Clairement, l’équipe technique a dû regretter de ne pas pouvoir utiliser Oculus Reparo pour réparer ces dernières… Pour ce qui est des baguettes, ce qui pourrait expliquer que l’interprète de Harry Potter en ait cassé autant est qu’il avait la fâcheuse tendance à les utiliser comme des baguettes de batterie, comme le montrent des vidéos des coulisses. Oups.

#10 – Alan Rickman portait des lentilles

© Warner

Si très tôt l’idée de faire porter des lentilles à Daniel Radcliffe, pour qu’il ait les fameux yeux verts de sa mère, a été abandonnée, notamment parce qu’il faisait une réaction allergique, un autre acteur en avait tout du long : Alan Rickman. L’interprète de Severus Rogue portait des lentilles noires pour aller avec le reste du look.

Et, pour l’anecdote, le réalisateur de Harry Potter et la Coupe de feu, Mike Newell, n’était pas au courant de ce détail a d’ailleurs complimenté l’acteur sur l’incroyable couleur de ses yeux. Comme réponse, Alan Rickman a tout simplement enlevé l’une de ses lentilles devant lui.

Journaliste
marion@serieously.com

Je suis la fille spirituelle de Veronica Mars & Ragnar (Vikings).
En ce moment, mon Snack&Chill idéal c'est une pizza et du vin devant Friends.
Marion Le Coq on EmailMarion Le Coq on InstagramMarion Le Coq on Twitter