Jean-Christophe et Winnie : notre interview watchlist d’Hayley Atwell

La rédaction de Serieously a rencontré Hayley Atwell et Marc Forster à l’occasion de la sortie du film de Disney, Jean-Christophe et Winnie ce mercredi 24 octobre. Découvrez alors notre interview watchlist avec la star d’Agent Carter ainsi que notre interview avec le réalisateur du film.

Vous voulez savoir quels sont les goûts d’Hayley Atwell en matière de séries ? Quel est son guilty pleasure ? Ou sa série préférée du moment ? L’ancienne star d’Agent Carter a tout dévoilé au micro de Serieously.

C’est à l’occasion de la sortie du film de Disney Jean-Christophe et Winnie, ce mercredi 24 octobre, que Serieously a pu rencontrer Hayley Atwell et Marc Forster.

Anciennement l’agent Peggy Carter dans Captain America puis dans la série Agent Carter, l’actrice est aujourd’hui à l’affiche du nouveau film des aventures de Winnie l’Ourson dans le rôle d’Evelyn, femme du héros, Jean-Christophe (Ewan McGregor). Un rôle totalement différent mais tout aussi emblématique pour l’actrice americano-britannique. Et en attendant de la retrouver dans de nouveaux projets, on vous invite à découvrir son interview watchlist dès maintenant !

Mais ce n’est pas tout, nous avons aussi pu échanger avec Marc Forster, le réalisateur de Jean-Christophe et Winnie, connu notamment pour les films World War Z, Quantum of Solace ou encore Monster’s Ball. On le retrouve alors avec un long-métrage bien différent centré sur le héros de toute une génération : Winnie L’Ourson.

Pourquoi faire un film sur Winnie L’Ourson, un thème si différent de vos autres travaux ?

La raison derrière ce film vient de ma fille. Un jour, ma fille qui regardait un dessin animé de Winnie, m’a demandé : ‘tu ne pourrais pas enfin faire un film pour moi ?‘. Elle ne peut pas regarder mes autres films, elle n’a que 6 ans et ils sont bien trop sombres. Alors je lui ai répondu, ‘pourquoi on en ferait pas un sur Winnie ?‘. Mais je voulais aussi que le film soit fait pour les adultes. Elle m’emmène toujours voir des films d’enfants desquels je veux m’enfuir.

Qu’est-ce que les téléspectateurs garderont de ce film ? 

C’est un film qui fait ressortir l’enfant qui est en nous et axé sur l’innocence et montrera aux gens que le plus important est de passer du temps avec les gens qu’on aime.

Quel a été le plus gros challenge pour faire ce film ?

Le plus compliqué j’imagine, c’était de rendre les peluches réalistes. Je voulais que leurs mouvements, leur façon de bouger fassent vrais et que les gens y croient. C’était vraiment dur à accomplir. Et tout le montage autour des peluches a été compliqué à réaliser.

 

Interviews : Marion Le Coq


Marion Le Coq
Fille spirituelle de Veronica Mars et Ragnar de Vikings.
Let Them Binge parfait : Friends avec du vin et de la pizza avec ma BFF.