Justice League : Joss Whedon nie les accusations d’abus de Gal Gadot et Ray Fisher et critique les acteurs

Partage
Lien copié !

Accusé par de nombreuses stars du grand et du petit écran de comportement abusif et non professionnel, Joss Whedon est revenu sur l’affaire Justice League dans une récente interview  dans le New York Magazine relayée Vulture. Une version des faits bien différente de celles des acteurs, qui sonne comme le lancement d’un nouveau round dans son combat contre le casting.

Joss Whedon n’a visiblement aucune intention de faire la paix avec sa ligue des justiciers. Au coeur de la tourmente depuis plusieurs années, le cinéaste américain a finalement décidé de répondre aux allégations de comportement abusif émises à son encontre. Loin de s’excuser ou d’exprimer des remords, le créateur de Buffy contre les Vampires a choisi de nier toutes les accusations portées à son encontre et s’en défend ainsi dans une interview accordée au magazine New York.

 « Je ne menace pas les gens. Qui fait ça ? »

D’abord interrogé sur le tournage de Justice League, Joss Whedon est revenu sur les propos de Gal Gadot à son égard. L’actrice israélienne avait notamment affirmé que le réalisateur avait menacé sa carrière sur le plateau du film DC universe et s’était montré particulièrement méprisant envers elle. « Je ne menace pas les gens. Qui fait ça ? », s’est-il défendu dans les colonnes du New York Magazine relayée par Vulture . « L’anglais n’est pas sa langue maternelle et j’ai tendance à utiliser un langage excessivement fleuri », a-t-il précisé, arguant une incompréhension de la part de la comédienne, qui prête ses traits à Wonder Woman.

Le cinéaste précise alors que Gal Gadot désirait faire supprimer l’une de ses scènes et qu’il lui avait rétorqué qu’il faudrait d’abord qu’elle l’attache à une voie ferrée avant qu’il ne la coupe. Une réponse que la jeune femme aurait mal interprétée, selon lui, comprenant plutôt que c’est son corps à elle qu’elle devrait mettre sur la voie ferrée.

Face à ces nouvelles déclarations, l’interprète de Diana Prince a rapidement réagi auprès de Vulture : « J’ai parfaitement compris. Je ne travaillerai plus jamais avec lui et ne conseillerai jamais à un seul de mes collègues de le faire ».

Joss Whedon critique la performance de Ray Fisher dans Justice League

En plus de l’histoire avec Gal Gadot, Joss Whedon a également discuté des accusations portées par Ray Fisher, qui lui reprochait notamment son comportement « dégoûtant, abusif, non professionnel et complètement inacceptable », sur le tournage de Justice League. Le comédien de 34 ans s’était plaint en particulier d’avoir vu son temps d’écran considérablement réduit et avait dénoncé des réactions violentes de la part du cinéaste. Cette fois-ci, le réalisateur s’est justifié en expliquant avoir coupé de nombreuses scènes de Cyborg, car l’histoire du personnage « n’avait aucun sens » et a ajouté que la performance de l’acteur n’était pas à la hauteur. « Nous parlons ici d’une force malveillante », a insisté Joss Whedon. « Nous parlons d’un mauvais acteur dans les deux sens du terme ».

Agacé par ces propos, Ray Fisher a vivement réagi sur son compte Twitter. « On dirait que Joss Whedon a pu réaliser son Endgame après tout… », a-t-il commencé. « Plutôt que répondre à tous ces mensonges et bouffonneries, je célébrerai aujourd’hui l’héritage du révérend Dr. Martin Luther King Jr. Demain, le travail continue ». 

Malgré les nombreuses accusations et critiques qui pèsent sur lui, Joss Whedon opte donc pour une technique de contre-attaque, préférant nier les allégations et charger davantage ses anciens collaborateurs. Une décision qui ne va certainement pas apaiser les tensions, mais risque, bien au contraire, de les raviver.

Alexia Malige

Alexia Malige

Journaliste

Suivez nous !

La Casa de Papel : Netflix dévoile un teaser pour la version coréenne de la série et son casting en images

La Casa de Papel : Netflix dévoile un teaser pour la version coréenne de la série et son casting en images

Les Filles d’à côté : Adeline Blondieau aurait pu être la star d’une autre série AB Productions

Les Filles d’à côté : Adeline Blondieau aurait pu être la star d’une autre série AB Productions

Lire aussi
Rox et Rouky (Disney) : la véritable fin tragique du conte original

Rox et Rouky (Disney) : la véritable fin tragique du conte original

Grey’s Anatomy : la série peut-elle continuer sans Ellen Pompeo ? L’actrice répond

Grey’s Anatomy : la série peut-elle continuer sans Ellen Pompeo ? L’actrice répond

Harry Potter, Twilight…10 anecdotes qui vous feront voir les teen sagas autrement

Harry Potter, Twilight…10 anecdotes qui vous feront voir les teen sagas autrement

La Petite maison dans la prairie : cet épisode qui a marqué à jamais l’amitié entre Alison Arngrim et Melissa Gilbert

La Petite maison dans la prairie : cet épisode qui a marqué à jamais l’amitié entre Alison Arngrim et Melissa Gilbert

The Big Bang Theory : ce détail qui lie la série à La Petite Maison dans la Prairie

The Big Bang Theory : ce détail qui lie la série à La Petite Maison dans la Prairie

Thor Love and Thunder : Christian Bale se dévoile en super-vilain dans la nouvelle bande-annonce

Thor Love and Thunder : Christian Bale se dévoile en super-vilain dans la nouvelle bande-annonce

Supernatural : Jensen Ackles a déjà des idées pour un retour de la série

Supernatural : Jensen Ackles a déjà des idées pour un retour de la série

Riverdale : KJ Apa révèle ce qui ne va pas du tout lui manquer avec la fin de la série

Riverdale : KJ Apa révèle ce qui ne va pas du tout lui manquer avec la fin de la série

Visions : la mini-série de TF1 est-elle inspirée d’une histoire vraie ?

Visions : la mini-série de TF1 est-elle inspirée d’une histoire vraie ?

Quiz La Petite Maison dans la Prairie : sauras-tu nommer tous les personnages apparus dans 4 saisons ou plus ?

Quiz La Petite Maison dans la Prairie : sauras-tu nommer tous les personnages apparus dans 4 saisons ou plus ?