10 traumatismes que les fans de Disney ne surmonteront jamais

10 traumatismes que les fans de Disney ne surmonteront jamais

Partage
Lien copié !

Les films d’animation des studios Disney ne riment pas forcément avec joie et allégresse, loin de là. À plusieurs reprises les longs métrages emblématiques de la maison aux grandes oreilles ont su apporter leur petit lot de trauma. La preuve par 10.

[MAJ : cet article a été publié en juin 2023 et mis à jour en mai 2024]

1- La mort de Musafa dans Le Roi Lion

Disney Roi Lion
© Disney

On attaque directement sans préambule. La mort de Mufasa dans Le Roi Lion est l’un des plus gros traumatismes générés par Disney. Plusieurs choses à cela, déjà Mufasa meurt tué par son propre frère, ensuite elle se passe devant les yeux de son fils qui n’est qu’un enfant, PUIS, pour couronner le tout, Scar est si machiavélique qu’il fait tout pour culpabiliser Simba de cette mort. Autant de manipulation de la part d’une seule personne, c’est déjà trop. Mais rajoutez la montée en puissance visuelle avec le troupeau qui court, Mufasa qui s’élance pour sauver Simba, la musique…tout. Une plaie ouverte qui ne sera jamais refermée !

2- La transformation des enfants en ânes dans Pinocchio

Pinocchio Disney
© Disney

On ne va pas se mentir, Pinocchio est déjà en soi un film de Disney qui peut être traumatisant. Mais alors le moment où le petit garçon de bois et les autres enfants se transforment en ânes…comment dire ? La musique à suspens, Pinocchio qui fume un cigare, son rire qui se transforme en  « hi-han » caractéristique des ânes, son ami déjà transformé, et Pinocchio qui voit ses oreilles s’allonger. La scène est sombre, noire, et a sérieusement de quoi faire faire des cauchemars.

3- Madame Mim dans Merlin l’Enchanteur

Disney Merlin l'enchanteur
© Disney

On appelle à la barre Madame Mim. À cheval entre une enfant pourrie gâtée et une personne âgée qui ronchonne, Madame Mim a su traumatiser son lot d’enfants. La faute notamment à un duel épique avec Merlin  ! Alors qu’ils ne cessent de se transformer, cette scène est à la fois hilarante et flippante. Quoi qu’il en soit, elle est restée gravée dans la mémoire de tous !

4- La mort de la maman de Bambi

Disney
© Disney

Sortez (encore) vos mouchoirs. Dans ce top des moments les plus traumatisants de Disney, la mort de la maman de Bambi se situe à une jolie place. Déjà parce que le moment est terriblement cruel et en plus, parce que la mère de Bambi meurt d’un coup de feu tiré par un chasseur. De quoi vacciner définitivement le plus jeune public à cette pratique.

5- La danse des éléphants dans Dumbo

© Disney

Un traumatisme n’est pas forcément une scène très triste ou effrayante… Les fans de Dumbo en ont fait les frais : la scène de la danse très trippy des éléphants a de quoi scotcher toute jeune âme. Alors qu’il est ivre, le jeune éléphant muet voit défiler devant ses yeux une parade d’éléphants. Seulement voilà ; ça swingue, ça se déforme et la scène, vue avec des yeux d’enfants, a de quoi porter à confusion…

6- La transformation de la reine de Blanche-Neige en sorcière dans le plus vieux Disney

© Disney

Clairement, la sorcière de Blanche-Neige fait partie des méchants les plus flippants de Disney. Mais plus qu’elle directement, c’est la transformation de la reine en sorcière qui a traumatisé de nombreux enfants. La scène est sombre et sordide. On voit la Reine mélanger tous les ingrédients pour concocter la potion qui la transformera en sorcière. De ses mains fines et cadavériques, à ses cheveux en passant par son ombre…toutes les étapes de sa transformation glacent le dos !

7- Quand Jafar se transforme en énorme génie dans Aladdin

© Disney

Que ce soit pour le symbole que cette transformation représente, ou pour la voix de Jafar à cet instant précis et du physique de la personne qu’il devient, la transformation de Jafar en génie du mal dans Aladdin a de quoi en traumatiser plus d’un. Quand le mal l’emporte sur le bien, Jafar devient un énorme génie rouge vif aux yeux jaunes perçants… Déjà qu’il faisait particulièrement peur sous les traits du serpent, sa propre version en génie est gravée dans nos rétines.

8- Lorsque la vieille dame abandonne Rox dans la forêt (Rox et Rouky)

© Disney

Rox et Rouky a appris une chose aux enfants qui ont regardé en boucle le dessin animé : ne pas trop s’attacher aux gens. Si le dessin animé Disney prône la tolérance en montrant l’amitié entre un chien de chasse et un renard, les studios brisent radicalement les coeurs lorsque la vieille dame abandonne lâchement Rox dans la forêt. Le trajet en voiture offre une montée en puissance de larmes car tout le monde, sauf Rox, semble comprendre ce qui est en train d’arriver…Jusqu’à ce que la voiture pénètre dans les profondeurs pour y laisser Rox, seul. Vraiment, abandonner un animal, c’est non !

9- La bataille finale d’Ursula dans le dessin animé Disney, La Petite Sirène

ursula-disney
© Disney

Déjà, qu’Ursula prenne l’ascendant sur Eric et Ariel en devenant une masse géante qui fend l’eau, c’est beaucoup… De son rire maléfique à sa taille démesurée et les couleurs qui règnent dans cette scène… Tout semble être fait en sorte pour effrayer les âmes. Et ça fonctionne, les énormes tentacules de la soeur du roi, ont laissé de sacrés souvenirs.

10- L’humiliation de Quasimodo dans le Disney Le Bossu de Notre-Dame

Disney
© Disney

On termine ce petit tour d’horizon des moments les plus traumatisants de Disney par l’humiliation publique de Quasimodo dans Le Bossu de Notre-Dame. Présenté comme un monstre déforme, Quasimodo est d’abord porté aux nues sur une scène avant qu’il ne commence à recevoir des tomates sur le visage. Très vite, les choses dégénèrent, des cordes sont lancées sur lui pour l’attacher… Une scène particulièrement horrible qui montre la mise en spectacle et l’humiliation la plus pure et brute d’un homme.

Retrouvez tous les films d’animation des studios Disney sur la plateforme Disney+.

Amandine Rouhaud

Amandine Rouhaud

Journaliste

Suivez nous !

Lire aussi 👀